La lasagne comme vous ne l’avez jamais vu

Hello!

Plus que quelques heures et je serai là…

aeroport-montreal-trudeau (source de l’image)

À l’étage des arrivées et non des départs mais c’est tout aussi excitant! Des idées de qui vient me rendre visite? Un indice : vous avez déjà fait sa connaissance sur le blogue. Je n’en dis pas plus!

En attendant, je partage avec vous une recette que j’ai fait le week-end dernier. J’ai aimé et pas aimé du même coup. Je la partage tout de même avec vous car je sais ce qui ne va pas avec ma version de la recette et j’ai de bonnes idées pour l’améliorer. Je vous la transcrit telle que je l’ai fait (selon le méthode de Gena mais avec les ingrédients que j’avais sous la main) mais, dans les notes qui suivront, je vous ferai mes suggestions pour la prochaine fois. Oh, je la referai, j’ai trouvé le résultat quand même très intéressant!

IMG_0358 (450x300)

Lasagne croquante aux légumes

recette inspirée du Vegan Summer Vegetables Gratin de Choosing Raw

Ingrédients :

  • 1 aubergine coupée à la verticale en tranche de 5 mm
  • 2 courgettes coupées à l’horizontale en tranches de 5 mm
  • 3 tomates coupées en tranches de 5 mm
  • 1 tasse de millet non-cuit (ou de la chapelure du commerce)
  • 3/4 de tasse de lait d’amande
  • 2 c. à thé d’origan séché
  • 2 c. à thé de persil séché
  • 1 c. à thé de basilic moulu
  • poivre au goût
  • 3 tasses d’épinards
  • 1 1/2 tasse de Daiya
  • gros sel

Préparation :

1) Préchauffez votre four à Broil. Placez les rondelles de courgettes sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin et saupoudrez-les de poivre. Placez la plaque au centre du four et laissez les courgettes devenir semi-croustillante. Ça m’a prit environ 20 minutes.

IMG_0319 (450x300)

2) Saupoudrez les tranches d’aubergine de gros sel et laissez-les reposer 30 minutes.

IMG_0320 (450x300)

2) Placez les tomates en rondelles sur du papier essuie-tout et laissez reposer 30 minutes (sans le sel, voir notes!!).

IMG_0322 (450x300)

3) Pendant ce temps, sortez votre millet et votre moulin à café et réduisez vos grains en chapelure fine.

IMG_0323 (450x300)

IMG_0324 (450x300)

IMG_0326 (450x300)  

4) Ajoutez-y les épices et le poivre.

IMG_0328 (450x300)

5) Versez cette chapelure dans une assiette et le lait dans un grand plat large pour faciliter le trempage.

IMG_0329 (450x300)

IMG_0330 (450x300)  

6) Lorsque vos courgettes sont prêtes, retirez-les du four et baissez la température de ce-dernier à 400 degrés. Frottez deux tranches d’aubergine l’une sur l’autre au-dessus du lavabo pour enlever le sel. Répétez avec toutes les tranches. Pressez légèrement avec du papier essuie-tout sur vos tomates pour enlever encore plus de jus. Il en restera mais ce n’est pas grave du tout. Trempez les tranches d’aubergine dans le lait puis passez-les dans la chapelure pour bien les enrober. N’ayez pas peur d’appuyer et de repasser plusieurs fois pour qu’il y ai des graines partout. Placez vos tranches ainsi garnies sur une grande plaque de cuisson garni d’une feuille de silicone ou de papier parchemin. Placez également les tomates sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Enfournez les deux plaques au four pour 30 minutes ou jusqu’à ce que les tomates commencent à brunir et que la chaire de l’aubergine puisse facilement être percée à l’aide d’une fourchette. Tournez les tranches d’aubergine à la mi-cuisson!! Les tomates seront peut-être prêtes avant. Vérifiez la cuisson. Après 30 minutes, vous devriez avoir ceci :

IMG_0336 (450x300)

IMG_0338 (450x300)

7) Mélangez le Daiya et le pesto (voir notes) et descendez la température du four à 350.

8.) Dans un plat à lasagne moyen, déposez une première couche de tranche d’aubergine panées (vous devriez en avoir pour 2 étages) suivi d’un tiers du Daiya au pesto et d’une tasse -ou une poignée- d’épinards.

IMG_0339 (450x300)

9) Ajoutez les courgettes.

IMG_0341 (450x300)

10) Puis les tomates.

IMG_0338 (450x300)

11) Ajoutez à nouveau des épinards et un tiers du mélange Daiya-pesto.

IMG_0344 (450x300)

12) Terminez avec les tranches d’aubergines restantes et le dernier tiers du mélange Daiya-pesto. Remettez le tout au four pour 10 à 15 minutes le temps que le faux-mage fonde.

IMG_0348 (450x300)

13) Servez!

IMG_0357 (450x300)

Notes :

  • Ne salez pas les tomates! Il sera difficile d’enlever les grains de sel avant la cuisson et votre lasagne en sera beaucoup trop salée.
  • Le Daiya est inutile selon moi. Il ajoute un goût salé mais, autrement, on ne le goûte pas tellement. Au pire, mettez-en simplement sur le dessus.
  • Cette lasagne est vraiment sèche, elle serait meilleure accompagnée d’une sauce tomate, une sauce au pesto ou une sauce aux légumes. Je ne cuirais pas la sauce dans la lasagne par contre car vous perdriez la texture croquante si intéressante dans cette recette.
  • Vous pouvez supprimer le pesto si vous enlevez le Daiya.

La recette a l’air un peu compliquée avec toutes les étapes de préparation mais elles sont toutes très simples et s’enchaînent bien. Il n’y a pas de perte de temps mais vous avez quand même quelques temps morts pour faire la vaisselle avant qu’elle ne s’accumule. Ça c’est un truc que j’apprécie beaucoup car il n’y a rien de pire que de se ramasser à faire la vaisselle pendant 30 minutes après un repas…

IMG_0354 (450x300)

Gena dit que la recette donne 6 portions mais, personnellement, je l’ai dévoré en 4 repas…

IMG_0349 (450x300)

Vous pouvez en déduire que ce n’est pas mauvais du tout. Ou que j’ai un gros appétit. Ou les deux.

Je vous revois demain!!

Bonne fin de journée!

5 réflexions sur “La lasagne comme vous ne l’avez jamais vu

  1. VIcki

    Allôoooo Alexe!
    Fraîchement débarquée d’Inde (et vraiment dans le décalage horaire – pourquoi suis-je debout depuis 4h am?!) Le beurre d’amandes et le caramel végétalien que j’ai emmenés à ma belle-famille indienne ont fait fureur! Et là, je me rends compte que j’ai tout un mois d’articles à rattraper sur ton blogue (et de nouvelles recettes à essayer). De quoi me désennuyer du retour à la routine québécoise! hehehe 🙂
    Vicki

    J'aime

  2. Je trouve ça génial que tu présentes une recette qui t’ait plu et déplu à la fois. Ça montre que l’on peut expérimenter des recettes et que parfois c’est génial et que d’autres fois c’est bof mais que cela ne doit pas empêcher de recommencer.
    Pour l’invité surprise, ayant pris ton blog en cours seulement depuis quelques semaines je ne sais pas qui c’est mais je suis sûre que tu nous en parleras très vite :-).

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s