And she’s back!

photo[1]

BONJOUR TOUT LE MONDE!!!

Boy, ça fait un bout qu’on ne s’est pas vu! Si vous me suivez sur Twitter et Facebook, vous avez déjà eu le mémo comme quoi je reviendrais très bientôt sur soya et chocolat. Si vous ne saviez pas que le blogue se trouvait aussi sur ces réseaux sociaux, cliquez sur les liens ci-haut pour être y être redirigé et avoir les scoops en même temps que tout le monde! Instagram fera aussi prochainement partie de la famille s&c mais il me reste encore des croûtes à manger de ce côté-là. Pour ce qui est de Pinterest, j’ai abonné l’idée pour le moment. Trop c’est trop…

Désolée d’être partie si vite sans vous donner plus de détails. Pour être honnête, après avoir passé deux nuits blanches à pleurer à cause de quiproquos concernant mes derniers articles, je n’en pouvais plus. J’avais écrit un bref article mettant fin à ma «carrière» de bloggeuse mais j’ai eu la bonne idée d’appeler mon coach de vie ma soeur avant de publier. Elle m’a suggéré de plutôt commencer par mettre le blogue en suspend pendant quelques temps afin de prendre une décision finale à tête reposée.

Je mentirais si je disais que l’écriture quotidienne m’a manqué. Je me mettais tellement de pression à publier à tous les jours et à partager le plus de choses possibles avec vous que je n’en retirais presque plus de plaisir. Ce qui devait être un hobby amusant était pratiquement devenu une corvée. Au fond de moi, j’espérais que le blogue m’amène à plus mais je manquais de temps pour travailler sur le «plus».

Heureusement, j’ai pris l’été pour me donner un peu de recul. En fait, même si je ne l’avais pas fait, j’aurais difficilement pu publier car, depuis mon dernier article, j’ai travaillé entre 55 et 73 heures par semaine. Cette semaine, je suis de retour à du 40 heures et j’ai l’impression de travailler à temps partiel tellement ça me laisse du temps libre!

Malgré cet horaire de travail chargé, j’ai passé le plus bel été de toute ma vie! J’ADORE mon travail (je suis assistante à la réalisation sur des émissions de télévision) alors je me dirige toujours au boulot le sourire aux lèvres. J’ai eu la chance de travailler sur deux beaux projets avec des supers équipes (merci mille fois à mes boss de m’avoir engagé et à mes collègues de m’avoir si bien accueillie!) mais les deux prennent fin cette semaine. Je garde les doigts croisés pour que d’autres opportunités se pointent le bout du nez rapidement mais, en attendant, j’ai un nouveau boulot qui me remplit également de bonheur. Je partagerai bientôt cette bonne nouvelle avec vous mais je vais me garder quelques surprises pour un prochain article car celui-ci commence déjà à être long.

Avant de conclure (parce qu’il fait beau aujourd’hui alors vous avez sûrement mieux à faire que d’être sur Internet), je veux simplement mentionner qu’il y aura quelques petits changements sur soya et chocolat. Premièrement, si vous avez tenté de laisser un commentaire dans les dernières semaines, vous avez peut-être remarqué qu’il ne s’affiche pas tout de suite et qu’il vous faut rentrer votre adresse courriel pour pouvoir le faire. Fini les commentaires anonymes. Si un de vos commentaires a été accepté depuis la mise en place de cet outil, vous pourrez republier sans avoir à attendre avant de voir votre commentaire s’afficher. J’ai mis ce système en place pour tenter de préserver ma carapace le plus longtemps possible. Elle est malheureusement beaucoup trop fragile. Pour vous donner une idée, je n’arrive même pas à écouter les débats politiques parce que les chefs ne sont pas d’accord et je déteste la confrontation. Ouep, je suis une petite nature.

Deuxième changement, majeur celui-là, ça m’étonnerait que je revienne à une publication quotidienne. Dans les dernières années, j’ai toujours recherché des emplois à temps partiel pour me donner le temps de bloguer (voir plus haut l’espoir du «plus»). Mais voilà, j’ai de nouveaux projets en tête et ceux-ci demandent des sous et, des sous, on n’en fait pas en bloguant (du moins pas au Québec que je sache). De plus, je suis en train de me travailler une jolie petite vie sociale qui demandent à être entretenue. Finalement, mon ordinateur est à la veille de mourir (ma télé cathodique doit avoir 15 ans mais mon ordi ne peut pas se rendre à trois, où va le monde!?!) et je n’ai pas le goût de dépenser pour le remplacer (j’économise pour autre chose. vois plus haut «nouveaux projets»!). Je mets maintenant 8 minutes à ouvrir mon ordi, Internet et Windows Live. Et je ne vous parle pas de l’édition de photos… Tout est d’une lenteur abominable! Chaque fois que je dois ouvrir mon ordinateur, mon niveau de stress augmente d’un cran. Bref, je vais publier au rythme où mon Netbook me laisse le faire.

Ceci étant dit, j’ai quand même TRÈS hâte de revenir partager mes péripéties quotidiennes, mes découvertes et mes nouvelles recettes avec vous! Ce qui m’amène à vous parler du troisième changement : il y aura fort probablement moins de recettes que par le passé et plus de placotage. Mon nouvel état de célibataire fait que je n’ai que moi à nourrir et je ne suis pas vraiment difficile côté bouffe. Je peux facilement manger la même chose du lundi au vendredi sans me tanner. Je me ferai un plaisir de partager quelques-uns de mes repas quotidiens par contre! On n’a pas toujours besoin de passer des heures en cuisine pour bien manger.

Alors voilà! Je serai très bientôt de retour avec tous les trucs qui ont rendu mon été 2012 si formidable!

Q: Nommez un truc qui a enjolivé votre été!

Bonne journée!

Publicités