N-Z : notre itinéraire – partie 2

IMG_1570

Bonjour bonjour!

Prêts pour la suite du voyage? Si vous avez manqué la première partie, cliquez sur ce lien!

Aoraki Mount Cook

Est-ce possible de visiter la Nouvelle-Zélande sans visiter le Mont Cook? I think not. La route pour se rendre est à couper le souffle avec le lac Pukaki en avant-plan. Assurez-vous d’arrêter pour prendre plein de photos!

En arrivant, nous avons fait la courte randonnée vers le Tasman Glacier, ou ce qu’il en reste. Les glaciers fondent un peu partout sur la planète et ceux le la Nouvelle-Zélande n’y font pas exception malheureusement… Il y a quelques morceaux qui voguent suffisamment près du rivage pour que vous puissiez embarquer dessus. Antonin l’a fait, avant de se rendre compte que le glacier glissait tranquillement vers le centre du lac. Tout le monde le regardait dériver avec leurs appareils photo, prêts à filmer la catastrophe. Heureusement, il a rapidement pu sauter sur un autre bout de glacier et revenir sur la terre ferme. Avec le recul, c’est vraiment drôle, mais sur le coup, j’étais un peu stressée!

Le lendemain, nous avons fait la Hooker Valley Track. Il a plu, bruiné et venté tout le long, mais ça nous a donné de supers beaux arcs-en-ciel. Je suis certaine que ça aurait été magnifique sous un beau ciel bleu, mais même avec le grisaille c’était fantastique. Ça a donné ma photo préférée de tout le voyage. Vous pouvez la voir sur cet article.

IMG_1630 2

Wanaka

  • 1 nuit à Albert Town – 10$/personne/nuit
  • Activité : visite de la ville et #thatwakakatree

Après quelques jours en nature, c’était plaisant de retrouver la ville. Wanaka est minuscule, mais les bistros sur le bord du lac donnent le goût de se prélasser devant un bon repas (ou un café chaud, si votre porte-feuille est plus serré). Nous sommes allés voir l’attraction principale de la ville : #thatwakakatree. C’est simplement un arbre qui pousse dans l’eau, mais tout le monde fait le détour pour prendre la même photo. Ce n’est pas un incontournable, mais ça fait du bien de prendre son temps pour voir des choses insignifiantes des fois. C’est une des choses que j’ai préférée de notre voyage ; on a vu tout plein de choses, mais on ne se sentaient jamais pressés. On arrivait souvent à notre camping pour la nuit vers 16h30-17h pour s’assurer d’avoir une place donc ça nous permettait de lire ou de se détendre pendant une ou deux heures avant de commencer à faire le souper. Pour une fois, je suis revenue de voyage complètement reposée. 🙂

IMG_1651 2

Roys Peak

  • 1 nuit à Bendigo – 0$ (le seul de nos camping où je ne retournerais pas…)
  • Activité : Roys Peak – randonnée difficile de 6 heures – 2$

Notre arrêt à Wanaka était surtout motivé par sa proximité avec Roys Peak. C’était la deuxième et dernière randonnée difficile du voyage. C’est à peine à 15 minutes d’Albert Town donc ça se faisait super facilement le matin de la randonnée. Personnellement, j’adore partir très tôt pour nos randonnées parce qu’il y a moins de monde sur la trek et ça m’enlève le stress de ne pas la faire assez vite.

Le trajet de Roys Peak est bien simple : tu montes pendant un peu plus de 3 heures et tu descends pendant au moins 2h30. C’était terrible sur les tibias. J’ai eu mal tout le reste du voyage. Une chance qu’on avait fini nos randonnées parce que, même en ville, j’avais de la difficulté à marcher. Malgré tout, ça valait 100% la peine parce que la vue était complètement folle.

IMG_0619

Queenstown

  • 1 nuit au Kingston Campsite – 0$
  • Activité : visite de la ville

Queenstown est une ville de villégiature un peu du genre Mont-Tremblant. Elle s’anime grâce au ski l’hiver et aux sports nautiques et extrêmes l’été. Nous nous sommes promenés dans les jardins, avons fait un peu de shopping en ville et avons lunché chez bespoke. Ils ont quand même une bonne sélection de plats végétaliens et végétariens et l’ambiance est hip et relax à la fois. Je recommande!

IMG_0631

Milford Sound

Il n’y a qu’un chemin pour se rendre à Milford Sound, et la dernière station service se trouve à Te Anau, à 1h45 de route. Il est fortement recommandé de faire le plein dans cette ville parce qu’il n’y a qu’une petite station service de dernier recours à Milford Sound. Il n’y a qu’une pompe et le prix est deux fois plus cher qu’ailleurs. Bref, assurez-vous d’être capables de faire l’aller-retour avec votre tank.

Avant de nous rendre au camping, comme nous avions un peu de temps, nous avons décidé de faire une excursion dans les cavernes de Te Anau pour voir les vers lumineux. On s’est rendus en bateau jusqu’à la caverne, où on embarquait dans une petite chaloupe pour explorer avec un guide. Ça ne durait pas très longtemps, mais c’était vraiment spécial. On dirait un ciel étoilé! C’est un peu moins mignon quand, pendant la présentation à la fin du tour ils vous présentent des gros plans des vers que vous venez de voir dans l’obscurité. C’est bien pensé de faire la présentation vidéo APRÈS avoir passer dessous. 😛

À Milford Sound, il y a vraiment plusieurs options de randonnées, mais je dirais que tout le monde fait quand même une croisière. Vous avez l’embarras du choix, il y a une dizaine de compagnie qui font le trajet. Après les avoir vu à la queue leu leu sur l’eau, je vous dirais de prendre la moins chère parce qu’elles font à peu près toutes le même itinéraire au millimètre près. Ça dépend juste si vous préférez un gros bateau avec beaucoup de monde ou un petit bateau avec beaucoup de monde. Mon chum a adoré, mais moi qui ne suis pas fan des bateaux (le mal de cœur me prend toujours, même avec des Gravol), je dirais que ça ne vaut pas tellement le 80$. À vous de voir.

IMG_0669

Tunnel Beach et Dunedin

  • 1 nuit à Brighton Domain – 0$
  • Activité #1 : Tunnel Beach – randonnée intermédiaire de 1h – 0$ (je dirais presque facile, mais il y a une sacrée côte)
  • Activité #2 : visite de la ville

Oh la la, attention la route pour traverser l’île d’Ouest en Est! Ce n’est pas la route la plus emmerdante du voyage (de Dunedin à Christchurch, c’est plat et plate longtemps…), mais ça arrive bon numéro 2. On avait tellement été gâtés par les montagnes dans les dernières semaines qu’on était rendus un peu snob de la route je crois. Tunnel Beach et Dunedin n’étaient pas sur notre itinéraire initial, mais comme nous avions été graciés par du beau temps tout le long, on avait une journée d’avance sur notre plan. On est donc passé par Tunnel Beach et on a quand même bien apprécié! On est allés très tôt le matin et il n’y avait que nous et un autre couple sur la plage. On a fait une belle photo et on a repris la route parce qu’il faisait un froid de canard.

On est allés se réchauffer au café Dogs with Two Tails à Dunedin et on a bien failli y passer la journée. Il y avait plein de choix végétaliens (yum nos muffins aux épices!), des divans confortables, du chauffage, de la bonne musique et un excellent wifi. On a fini par décoller de là pour faire la tournée des murales de la ville. Vous trouverez la carte au centre touristique si jamais ça vous intéresse.

IMG_0682

Moeraki Boulders

  • 1 nuit à la Warrington Reserve – 0$
  • Activité : Moeraki Boulders – il y a un petit escalier pour descendre à la plage – 0$

Les rochers ronds de Moeraki m’intriguaient, mais ça aurait été la première chose à sauter si on avait manqué de temps vers la fin. Finalement, nous sommes allés et prendre un marche et boire notre café et c’était bien plaisant. Comme l’accès à la plage est vraiment facile (comparé à Tunnel Beach par exemple), vous y trouverez vraiment beaucoup d’autobus de touristes plus âgés. Les voyages organisés ont tendance à se lever tôt, donc si vous voulez une photo où il n’y a personne, allez-y au lever du soleil. Ça ne paraît pas parce que j’ai attendu la seconde où il n’y avait personne dans le cadre, mais il y a environ 60 personnes derrière moi. 😉

Christchurch

Comme vous le savez sûrement, Christchurch a été touchée par un gros tremblement de terre en 2010. La ville est encore en train de se relever de ce séisme alors plusieurs coins du centre-ville ont l’air à l’abandon. Le contraste entre les nouvelles constructions ultra-modernes et les bâtisses placardées est intéressant. Si vous aimez l’architecture, vous serez servis! On s’est un peu promenés en ville (il y a plusieurs monuments en l’honneur des victimes) avant de luncher dans la Little High Eatery puis de visiter le musée Quake City. C’était vraiment touchant. Dire que deux semaines plus tard, la ville allait être victime d’une autre tragédie. 😦

IMG_0698

Auckland

Nous avons pris un vol de Christchurch à Auckland la veille de notre retour en Amérique. Nous avons donc eu 24 heures pour visiter la ville et j’aurais tendance à vous dire que c’est suffisant, mais ça dépend ce que vous voulez faire. Il y a quand même quelques coins de la ville accessibles en ferry et une couple de musées qui semblent intéressants à visiter. Nous voulions être certains de ne pas rater notre vol alors nous nous sommes contenté du Free Walking Tour. Ça dure quand même quelques heures alors ça fait un bon tour de la ville et de son histoire.

***

Et voilà! J’espère que vous avez apprécié le voyage! Si ce n’était pas si cher et si loin, j’y retournerais tous les ans. J’ai vraiment eu un gros coup de coeur pour ce pays.

À la prochaine aventure!

alexe

Publicités