Break it like Beckham

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous avez passé une belle fin de semaine! En Australie, il est maintenant 5h15 lundi matin et je me prépare à prendre le bus pour l’aéroport. Dans quelques heures, je serai sur un bateau à parcourir les îles des Whitsundays! Évidemment, je me ferai un plaisir de vous présenter les photos de mon séjour dans cette région de Queensland. Je ne sais pas à quelle fréquence je pourrai bloguer par contre donc vous devrez être patient avec moi au cours des prochains jours. 🙂

Avant de partir pour la grande aventure, je tenais à clarifier le bonhomme triste sur mon dernier article concernant ma semaine d’entraînement. J’ai publié ce résumé le coeur gros car je savais que ce serait le dernier avant longtemps… Si vous connaissez un peu le football européen, le titre de mon article vous a probablement déjà tout dit.

IMG_2761 (450x300)

Lors de ma course de dimanche dernier, le 19 février, j’ai commencé à sentir une crampe dans mes orteils pendant le dernier kilomètre. J’ai continué à me défoncer car je voulais à tout prix finir mon 10K sous les 55 minutes. Je tentais de bouger mes orteils dans mes espadrilles pour chasser la crampe mais sans succès. Finalement, le dernier 100 mètres, j’ai commencé à sentir une douleur au pied gauche mais j’ai pu finir ma course sans problème. Toutefois, j’étais à environ 700 mètres de la maison et j’ai dû boiter tout le long. Heureusement que je n’étais pas trop loin!

Je croyais simplement que je m’étais étirée quelque chose dans le pied alors je suis allée travailler dimanche mais en marchant uniquement sur l’extérieur du pied (du côté de la petite orteil). Comme la douleur ne s’atténuait pas, j’ai commencé à craindre de m’être blessée plus sérieusement alors j’ai effectué quelques recherches sur Internet. Ça ne m’a pas pris tellement de temps avant de comprendre que je m’étais fracturée un métatarse.

metatarse (source de l’image)

Il n’y a pas de mot (ou plutôt, il y en a trop!) pour décrire toutes les émotions que j’ai vécues au cours de la dernière semaine : frustration, découragement, colère, tristesse, déprime, etc.

Sérieusement, je suis toutes les recommandations pour ÉVITER les blessures avant, pendant et après mes courses alors pourquoi me suis-je fracturée le pied?

  • Je m’échauffe avant la course et je m’étire après.
  • Je porte des souliers de course pratiquement neufs qui m’ont été recommandés par un expert de la boutique Courir à Montréal et mon physio a également donné son approbation.
  • Je n’augmente mes distances que de 1 KM par semaine, c’est même moins que ce que les experts prescrivent.
  • Je pratique la méthode marche/course pour deux de mes trois sorties pour éviter de mettre trop de pression sur mes os et mes articulations.

Malheureusement, il n’y a pas toujours des raisons derrières les blessures et problèmes de santé. Avec le recul, je sais que je suis chanceuse dans ma malchance. Il y a pire qu’une fracture du métatarse dans la vie. Toutefois, bien que Google soit excellent pour s’informer sur à peu près n’importe quel sujet (je suis pratiquement une experte des fractures du pied maintenant, j’en ai même appris à mon docteur), c’est aussi le meilleur moyen de sombrer dans la déprime. Il faut faire attention aux sites qu’on lit! La plupart des forums sur les fractures du pied sont LOIN d’être encourageant… Mardi matin, j’étais convaincue que je ne pourrais plus jamais courir . Heureusement, un de mes collègues anglais m’a dit que plusieurs footballeurs britanniques avaient subi ce genre de fracture dans les dernières années (dont Mr. Posh Spice) et ces joueurs sont encore sur le terrain! De quoi remettre un peu d’espoir dans mon coeur. 🙂

Donc après deux rendez-vous chez le médecin, des rayons X, un bone scan, une botte lunaire et plus de 1000$ en frais médicaux, il ne reste plus qu’à attendre que mon pied guérisse. Pour le moment, je dois porter la botte en tout temps sauf sous la douche et au lit. Pas de vélo, ni de natation ni de marche pour le prochain mois. J’ai l’intention de m’entraîner trois fois par semaine (deux fois avant le travail en ville et une autre fois le week-end à St-Kilda si Steven veut bien me reconduire). Je vais me travailler des bras et des abdos d’enfer!

Je reprendrai le cardio (probablement du spin léger) lorsque j’aurai le ok de mon médecin et que je pourrai retirer ma botte. J’irai également revoir le physiothérapeute que j’avais vu pour mon genoux. Il a travaillé avec tellement d’athlètes dans sa carrière, il a tout vu!

Évidemment, j’ai dû mettre une croix sur le demi-marathon à la fin du mois de mai. Le marathon en octobre est également sur la glace. Il n’y a rien qui me plairait plus que de compléter un marathon au moins une fois dans ma vie mais je ne veux pas hypothéquer ma santé à long terme non-plus. J’aimerais être encore capable de marcher à 60 ans si vous voyez ce que je veux dire…

Je vous reviendrai avec des détails sur les fractures du pied un peu plus tard mais, pour le moment, mon avion m’appelle! Je ne sais pas comment on va s’organiser pour visiter alors que je ne peux pas marcher mais on trouvera bien une solution.

Maintenant, si vous connaissez quelqu’un qui a subi ce genre de fracture et qui a pu courir de longues distances par la suite, SVP faites-moi en part dans les commentaires! J’ai besoin de toutes les belles histoires qui finissent bien que je puisse trouver!

Bonne semaine!

Publicités

33 réflexions sur “Break it like Beckham

  1. Vanessa

    Oh non ! Que je suis déçue pour toi ! Écoute, une de mes amies a eu la même blessure que toi au mois d’août dernier! Ça a pris quelques mois mais elle a repris ses activités normales. Elle ne fait pas de course à pied mais elle n’arrête pas souvent : raquettes, ski de fond, cours de danse, snow kite… Garde le moral et pour les marathons, ce n’est que partie remise 🙂

    J'aime

  2. oh merde alors !! je ne connais personne ayant eu ce genre de blessure … je savais même pas que ça pouvait exister.
    Je t’envoie toutes mes pensées positives depuis paris!!! Tu es forte et courageuse ! tu vas passer cette épreuve haut là jambe !!!

    ps: pour te soutenir dans la douleur : je suis allée courir ce matin et paf au bout de 30 minutes, une douleur sur le côté de la cuisse … et chute dans les escaliers en allant chercher le pain… mon genou m’en veut et ma cuisse aussi … enfin c’est moins grave que toi mais ça m’a donné des hauts le coeur pendant quelques minutes! j’ai cru que je ne pourrais pas rentrer…

    Allez courage!!! et profites bien !!!

    J'aime

  3. Caroline

    Oh non! C’est triste de mettre tous les efforts pour arriver au final avec une fracture.
    Mais je te rassure, il y a de l’espoir!
    Une amie a également eu cette fracture. X-ray, botte lunaire, physio, tout le tralala. Au bout de quelques semaines, elle reprenait ses cours de spinning (de façon modérée). Elle a repris le jog graduellement et, sept mois après le diagnostic de fracture, a complété un demi-marathon sous la barre des 1 h 30.

    Prends le temps de bien soigner ta blessure, tu sembles avoir une bonne équipe (médecin, physio) pour te guider et t’aider, je suis convaincue que tu reprendras le jog d’ici quelques mois.

    J'aime

    • Merci mille fois Caroline d’avoir pris le temps de partager cette histoire vécue avec moi! Ça me donne tellement d’espoir de pouvoir reprendre la course un jour. Sur Internet, on ne trouve que les récits des gens qui ne s’en sont jamais remis complètement. Steven dit que les autres sont trop occupés à courir pour venir donner leur version des faits. 😉

      P.S.: Ton amie rock!! 1h30!!! Woza!!

      J'aime

  4. Ce qui peut sembler à première vue une catastrophe ( et tu as toute ma sympathie, quand on est arrêtée dans nos élans, on ne la trouve jamais drôle, surtout quand on est passionnée et que bouger nous fait sentir vivante ) mais c’est peut-être là une opportunité dont tu ne saisiras le sens que dans quelques mois.

    Il se passera sûrement des choses imprévues à ton agenda, mais pendant que ton pied sera au repos, ça va faire « spin » dans ton cerveau! Qui sait ce qui va en sortir! ah!

    Je te souhaite que cet arrêt obligé t’amènes sur des sentiers jusqu’ici insoupçonnés. Je suis sûre qu’en plus, entrainée comme tu l’es, si y’a quelqu’un qui va revenir vite, c’est bien toi! Gros câlin et reposes-toi bien si tu veux revenir rapidement sur tes deux pieds! 8)

    J'aime

    • Merci VertGrenouille!

      Je partage ta philosophie de vie que rien n’arrive pour rien. C’est difficle de comprendre pourquoi aux premiers abords mais tout finir toujours par s’expliquer. «If it’s not ok, it’s not the end». 😉

      J'aime

  5. sophie cote

    mon petit frère s’est fracturé les métatarses lui aussi… mais plusieurs à la fois! (tous même je crois…) après l’épisode de bott lunaire il n’en ai plus rien parrut! ce n’est pas un courreur mais si douleur il y avait, on l’aurait sut!

    J'aime

  6. Kim

    Je suis triste pour toi en lisant ton post 😦 Je n’ai pas d’expérience à partager avec toi, mais je te souhaite un bon rétablissement et profite bien de tes vacances avec ta famille, Kim xxx

    J'aime

  7. Karine

    AAhhh…c’est vraiment pas l’fun ça 😦 Mais comme dit Vert Grenouille, ce repos forcé va peut-être t’emmener vers autre chose. Et je pense que tu va être capable de récupérer assez vite : tu fais attention à toi et tu as l’air d’être entre bonnes mains avec ton physiothérapeute!

    Je n’ai jamais eu cette blessure, mais avec mes quelques années de gym, j’me suis petter le fiole assez souvent!! 🙂

    Ma dernière (j’avais recommencé la gym pour le fun, après 10 ans), c’était une déchirure d’à peu près tout les ligaments qui existents dans la cheville. C’était bleu jusqu’au mollet. Je m’étais fait ça fin octobre, et en mars j’avais le go pour recommencer.

    Mais j’avais pu faire d’autres choses sans impact. Comme je ne voulais pas perdre la forme, je m’étais inscrite au gym et je faisais du vélo, de l’élyptique…n’importe quoi sans impact!

    Et j’ai eu la super botte lunaire moi aussi!! 🙂

    Essaye de pas trop décourager. J’suis certaine que ça va bien aller! Tu va avoir des megas abdos et bras!!!

    J'aime

  8. Oh Alexe, je suis vraiment navrée d’apprendre cette nouvelle. Je sais que tu adores courir et faire de l’activité physique 😦 Je vois bien que tu es passée par toutes les gammes d’émotions, mais en lisant ton billet, tu me sembles déjà plus positive. Tu ne baisses pas les bras et tu te mets même à l’entraînement du haut du corps. C’est au moins ça, donc le sport n’est pas totalement exclu de tes routines journalières même avec cette vilaine blessure au pied.

    Tu avais déjé écrit sur ton blogue que tu aimerais que tes muscles paraissent plus, notamment au niveau de tes bras. Peut-être que ce sera le moment de les travailler pour qu’ils se développent plus et paraissent 😉

    Des marathons, il y en a toutes les années. Si ce n’est pas celui qui s’en vient, ce sera le prochain. Je sais que c’est plate de reporter ses objectifs, mais au moins, ils ne sont pas complètement disparus.

    En attendant, profite bien du voyage avec ta mère. Vas-tu visiter Whitsundays en chaise roulante? En béquilles?

    Bon voyage! Je suis certaine que tu auras beaucoup de plaisir même avec un pied blessé!

    J'aime

  9. Ophélie

    Oh ma pauvre Alexe… privée d’internet pour cause de déménagement pendant qqs jours, je retrouve ton blog avec cette bien mauvaise nouvelle!
    Un petit message donc pour te dire que je suis de tout coeur avec toi… une fracture qui empêche de courir, c’est un peu ma pire des peurs tellement j’aime ça, mais je vois que tu sais rester très positive et surtout, que tu relativises. Rassure-toi, tu es encore jeune et bon, même si ce n’est pas drôle, vaut mieux le pied plutôt que le ménisque ou un autre problème qui, là, t’empêcherait réellement de pratiquer un sport à vie! Aies confiance et surtout, même si c’est difficile, soit patiente, tu vas te remettre sur pied et, plus vite que tu n’y croirais, tu trotteras comme une gazelle!
    Et puis, c’est l’occasion de te faire un vrai programme blindé pour te sculpter les abdos, biceps et épaules de tes rêves! Youhou, à toi un buste de déesse! 😉
    Je te souhaite un très bon voyage et un très bon rétablissement! J’espère que tu continueras quand même de nous faire des recettes de gâteaux… 🙂
    Plein de bisous

    J'aime

    • J’essaie de me remonter le moral en me rappelant le côté temporaire de la chose. Si je fais tout ce que le docteur me dit, je serai capable de courir à nouveau un jour. Il y en a qui sont cloués à un fauteuil roulant pour le reste de leur jour à cause d’un accident d’auto qui n’est même pas de leur faute. Je m’en tire pas trop mal avec ma petite blessure dans le fond!

      J'aime

  10. Sonia B.

    J’espère que les choses vont mieux et surtout que ça ne fait pas trop mal…je compatis avec toi! Je reviens de chez le médecin avec un arrêt de travail d’une semaine pour une rupture de kyste Baker derrière le genou droit. Assez souffrant sur le coup, mais là c’est moins pire…le seul problème est que je ne peux pas mettre tout mon poids sur ma jambe, ni plier mon genou, ni étendre ma jambe 😦 Adieu « bougeotte » pour une semaine, bonjour divan! Alors, je te comprends quand tu dis que c’est difficile de ne plus pouvoir rien faire!! Lâches pas, le temps va passer vite 😉

    J'aime

      • Sonia B.

        Merci bien pour les ondes positives!!! Je t’en envoie aussi! Je suis allée en physio aujourd’hui et lui ne pense pas que ce soit ça le problème…mais plutôt une inflamation aigue dû au syndrôme fémoro-rotulien. Bref, je suis revenue chez-moi avec le genou « strappé », question de réenligner ma rotule…je peux encore moins bouger! En attendant j’essaie de trouver des exercices que je peux faire à partir de mon divan 😉

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s