Entraînement : semaine du 13 février

Bonjour!

Maintenant que vous connaissez mon plan d’entraînement pour les prochains mois, je vous présenterai chaque semaine mes compte-rendus sous forme de tableau comme celui-ci. Vous verrez donc ce qu’il y avait au programme par rapport à ce qui a réellement eu lieu.

 
lundi
mardi
mercredi
jeudi
vendredi
samedi
dimanche
prévu
TBWO
6K + physio
congé
spin + physio
5K
TBWO
10K
réel
congé
6K +physio
TBWO
spin + physio
5K
TBWO
10K

 

Je profiterai également se ces rendez-vous hebdomadaires pour discuter d’un sujet lié à l’entraînement. Rien de trop scientifique, juste un peu de jasette entre nous. 🙂

Entraînement : semaine du 13 février

Lundi 13 février

Congé. Techniquement, j’aurais dû aller au gym mais je n’avais qu’une idée en tête : cuisiner. Pour une fois, j’ai donc décidé d’écouter ma tête et de prendre ça relax.

Mardi 14 février

IMG_2700 (450x300)

Course par intervalles (6 km) + exercices de physiothérapie

  • 5 minutes de jogging (échauffement)
  • 5 fois 3 minutes de course rapide + 2 minutes de marche (25 minutes total)
  • 5 minutes de jogging (retour au calme)

J’étais en feu! Ces intervalles me plaisent tellement. Je ne sais pas si je préfère la partie où je marche ou celle où j’ai l’impression de courir comme un guépard… C’est probablement le mélange des deux qui me plaît autant! 🙂

Mercredi 15 février

TBWO (Total Body Work-Out)

Parce qu’il fallait bien reprendre l’entraînement de lundi. J’ai failli le sauter mais c’est important de garder un certain tonus musculaire pour parer les blessure et puis, une petite visite au gym me met toujours le sourire au lèvres. 🙂

Jeudi 16 février

Spinning (45 mins) et exercice de physiothérapie

Vendredi 17 février

IMG_2736 (450x300)

Course Fartlek (5km)

  • 5 minutes de jogging (échauffement)
  • 10 fois 30 secondes de sprint + 1 minute de marche (15 minutes total)
  • 5 minutes de jogging (retour au calme)

Première course sous la pluie. Bon, mettons que c’était plus une petite brumasse qu’une pluie mais, quand même, ça me donnait l’impression d’être un peu hard core (alors que je suis probablement une des filles les plus moumounes que vous connaissez).

Samedi 18 février

TBWO

Celui-là, j’ai VRAIMENT failli le laisser tomber. Aller au gym en semaine en attendant que Steven revienne du travail est beaucoup plus facile que d’aller au gym le week-end alors qu’on se prélasse sous le soleil (Steven court parfois avec moi mais il déteste le gym). Mais, quand je dis deux fois par semaine, je tiens mes promesses!

Dimanche 19 février

IMG_2747 (450x300)

Longue course (10 km)

Roulement de tambour s’il vous plaît! 10 kilomètres sous les 55 minutes! Mon record personnel! Je sais que, pour certains, c’est super lent alors que, pour d’autres, ça peut sembler rapide. C’est ce qu’il y a de génial avec la course. Comme c’est un sport individuel, chacun trouve son rythme et crée ses propres défis. Pour moi, une telle distance à cette vitesse, c’est tout un accomplissement! Je ne tiens pas à garder ce pas pour les plus longues distances mais je souhaitais faire un 10K sous les 55 minutes au moins une fois. 🙂

On tire notre fierté où on peut!

Dites-moi, qu’est-ce qui vous rend fiers/fières?

Ça n’a pas besoin d’être relié au sport, ça peut être n’importe quoi! En fait, ce serait même bien que ce soit lié à autre chose… Ça pourrait être très inspirant pour moi. Je vous expliquerai bientôt. 😦

Bonne journée!

Publicités

29 réflexions sur “Entraînement : semaine du 13 février

  1. rosabelle

    Ce qui me rend fière dans mon cas …

    En premier lieu, mes cocos… ;O) Ensuite …

    De cuisiner des belles recettes végé colorées…

    D’aller au gym, peu importe ce que j’y fais.. juste d’y aller est un exploit en soi lollll!

    Mes pages de scrapbooking… Ça a été longtemps ma principale source ou je pouvais me démarquer .. Maintenant avec la course et le gym ça a passé au dernier rang c’est bon hein ??

    Bonne journée-soirée ma belle xxx

    J'aime

  2. Kim

    Félicitations ma belle pour tes 10 kilomètres sous les 55 minutes! La dernière phrase de ton post me pince le coeur. J’espère que tout va bien pour toi 😦

    Sinon ce qui me rends fière dernièrement, c’est mon mari qui est maintenant un ex-fumeur depuis plus d’un mois! Lentement, mais sûrement, je crois qu’il prends un virage santé :))

    J'aime

  3. C’est l’fun de voir qqn d’humain qui n’a pas toutjours la plus grande envie d’aller s’entrainer et doit se botter un peu plus ! (c’est dans ses moments là que c’est utile d’avoir un but, tel qu’un demi-marathon)

    De mon côté, je crois que c’est mon travail qui m’apporte beaucoup de fierté.

    J'aime

  4. Bravo pour ton 10 km en moins de 55 minutes… et pour avoir couru sous la pluie! 🙂 Moi aussi je suis assez moumoune merci quand il est question de courir sous la pluie! Ou dans le froid. Ou le soleil qui plombe trop. 😉

    J'aime

  5. Miss V.

    Je voudrais savoir c’est quoi exactement un Fartlek… En ce qui concerne ce de quoi je suis le plus fière… Je dirais que c’est chaque fois où je vais courir et que j’en n’ai pas envie pour de multiples raisons! 😉

    J'aime

  6. Et ce qui me rend fière (j’ai eu le temps d’y penser dans l’autobus), c’est à chaque fois que je réussi à sortir de ma zone de confort. Quand je redoute de faire quelque chose, je me pousse à le faire quand même et j’en retire de la fierté une fois que c’est fait. Ça peut être d’essayer une nouvelle activité, d’aller donner du sang (je veux le faire prochainement et j’ai peur), de partir en voyage toute seule, etc.

    Ça et quand je maîtrise un asana en yoga qui me faisait rusher.

    J'aime

    • C’est vrai que de sortir de notre zone de confort, avec succès, nous donne des ailes! Tu viens de me donner plein d’idées pour trouver de quoi je suis fière. Je pense que je vais commencer à faire un liste pour pouvoir m’y référer dans le futur quand j’aurais un «down». Merci katmandou!

      J'aime

  7. Sonia B.

    Bravo pour ta course de dimanche!! Ce qui me rend le plus fière….beaucoup de chose, mais dans la dernière année, je dirais avoir réussis à régler mon problème d’acné. Ça peut parraître banal pour beaucoup, mais j’ai commencé à vivre avec l’acné à l’âge de 11 ans et rendu à 28 ans j’en avais plus qu’assez. Je me dirigeais lentement vers la prise d’un médicament ultra-fort (acutane pour ne pas la nommer). J’ai parlé avec une bio-cosméticienne au Avril et elle m’a suggéré de voir un naturopathe juste pour voir, solution de dernier recours avant la prise d’un autre médicament…et je suis maintenant suivi depuis un peu plus d’un an par ce naturopathe. Nous avons découvert la source du problème et bien que ce fût difficile au début de changer quelques habitudes alimentaire, je suis aujourd’hui tellement contente de l’avoir fait! Plus d’acné, sauf quand je fais trop d’écarts, plus de tâches pigmentaire, alors qu’avant j’en avais des tas, etc. Je suis donc fière d’avoir pris soin de moi et ce, de façon totalement naturel!!

    J'aime

    • Je suis contente que tes problèmes d’acné se soient réglés Sonia. Je n’ai jamais eu de problème de peau en grandissant mais, depuis que je suis à Melbourne, j’ai le front couvert de petits boutons. La naturopathe que j’ai consultée le mois dernier m’a dit que c’était normal car mon corsp n’était pas ajusté aux pesticides et bactéries australiennes… Je trouve ça vraiment inconfortable mais je ne sais pas trop ce que je peux faire sauf attendre et voir si mon organisme s’habitura avec le temps. 😦

      J'aime

  8. Karine

    J’espère que tout est correcte pour toi!! :S

    Moi ce qui me rend fière c’est de voir que j’ai pris UN PEU de confiance en moi. Avec mon amie on a une petite business d’infographie, et je dois souvent surmonter ma gêne, et mon manque de confiance pour parler aux clients.

    Notre plus gros client, j’ai du le rencontrer toute seule pour parler de leur gros projet, car mon amie pouvait vraiment pas. Bon, c’est vrai qu’on le connaissait déjà, mais pour moi c’était gros.

    Et maintenant, tout le look dans la bâtisse et tout ce qui est visuel, c’est de nous. Quand je le réalise, ça me rend assez fière! Et grâce à ce client, on a réussi à en avoir un autre assez connu dans son domaine. Et ça aussi, quand j’y pense, ça me rend fière en titi!! Surtout qu’on est 2 « nobody’ qui travaillent de leur appart en banlieu de Montréal!!eheh!!

    Au moins ça compense pour le reste!!Je suis juste incapable de me remettre sur la track pour faire attention à moi. Je sais que je peux, parce que je le faisait avant. Et le pire c’est que je sais que je feelerais vraiment mieux. Ça, ça me frustre.

    Mais bon…une affaire à la fois! 🙂

    J'aime

  9. ce

    Moi ce qui me rend fière c’est d’avoir complété le marathon de Montréal l’an dernier! Mais je suis également très fière de ma progression en course à pied depuis un ans. Et puis sur une base plus quotidienne, chaque fois que je vais courir et que j’ai un bon entrainement, que j’ai l’impression de vraiment me donner que ce soit au niveau de la distance ou de la vitesse, j’en retire beaucoup de fierté.

    Mais je crois que ce qui me rend fière par dessus tout c’est d’avoir complété ma maîtrise malgré tous les obstacles qui se sont dressés sur ma route et le fait d’être en train de faire mon doctorat présentement.

    J'aime

    • Ayoye! Je te comprends d’être fière de ta maîtrise et ton doctorat en plus! Wow! Ma soeur a complété une maîtrise en 2010 et je suis tellement fière d’elle. Personnellement, les longues études ne sont vraiment pas mon truc alors je vous lève mon chapeau!

      J'aime

  10. Je n’ai pas ta forme physique ni ton âge ( profites-en ! ) mais je suis pas mal fière de ma discipline de faire une marche avec partie cardio ( à monter des côtes ) 5 jours semaine ( sauf l’été ) et particulièrement fière quand je n’ai absolument pas envie de faire mon circuit mais que je le fais quand même, comme aujourd’hui!

    Ceci dit, bien hâte que tout rentre dans l’ordre pour toi, vu ton petit bonhomme triste à la fin de ton message…

    J'aime

  11. Lou

    Depuis les 4 dernières années, je suis fière d’être passée au travers d’un divorce pénible et d’avoir réussit à regagner mon autonomie…et mon estime de moi-même. Aussi, être redevenue végétarienne après une incartade de 25 ans. Les autres fièretés s’en viennent, just watch me out!

    J'aime

  12. Chloé

    Ah good job pour le 10K en moins de 55! Sous la chaleur d’été et la pluie en plus…Impressionnant! Je comprends tellement ton entousiasme dans cette petite victoire, parce que ce soir j’ai aussi courru 10K, mais pour la première fois en moins de 1h, alors que d’habitude je finis autour 1h05. Je trippais à fond quand j’ai arrêté le chrono! 😀 Bon courage pour la suite de ton trainning.

    J'aime

  13. Moi aussi je consigne mes entraînements dans des tableaux. Je trouve ça motivant de remplir les cases 🙂

    Il y a plusieurs choses qui me rendent fière.

    Quand je réussis de belles recettes et qu’elles passent le test chez mes parents et mon frère.

    Quand je fais de superbes périodes en suppléance, que je me suis vraiment amusée avec les élèves, qu’ils me remercient, qu’ils me disent qu’ils ont hâte de me revoir et qu’ils me reconnaissent quand ils me croisent dans les corridors.

    Faire mes entraînements au gym.

    M’être inscrite à la prochaine compétition de Taekwondo après 11 ans sans avoir fait de compé.

    Crée, comme écrire et peindre.

    Ouais, ya plusieurs choses qui me rendent fière!

    J’ai hâte de pouvoir ajouter à cette liste : mes enfants. Mais bon, le chum serait le bienvenu en premier haha!

    J’espère que tu ne vas pas trop mal malgré le bonhomme triste. Prends soin de toi!

    J'aime

  14. Pingback: Break it like Beckham « soya & chocolat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s