Minimalisme : les technologies

salon 3

Bonjour bonjour!

Aujourd’hui, j’ai le goût d’aborder les technologies sous le thème du minimalisme et de partager avec vous mes trucs pour réduire leur impact dans ma vie, mais aussi les points que je souhaite améliorer à l’avenir.

Loin de moi l’idée de vouloir remonter dans le temps et effacer l’arrivée des téléphones intelligents, des médias sociaux, de la radio et de la télévision. J’ADORE mon cellulaire et je ne m’en passerais plus. Toutefois, comme dans toutes bonnes choses, trop c’est comme pas assez. J’ai fait beaucoup de ménage dans les dernières années, mais surtout les derniers mois, pour m’assurer que les technologies agrémentent mon quotidien et non l’inverse.

Voici quelques trucs qui ont bien fonctionnés pour moi :

Éteindre toutes les notifications (ou presque)

Je ne reçois une notification sur mon cellulaire que lorsque quelqu’un m’envoie un texto ou un message sur facebook. Le nombre de notifications possibles est hallucinant! Vous pouvez être avertis lorsque vos youtubeurs préférés publient, lorsque quelqu’un aime votre photo sur instagram, lorsque quelqu’un vous retweet, lorsque vous recevez un courriel, lorsque vos amis affichent quelque chose sur facebook, ça ne finit plus! Est-ce que tout ça est si important qu’il faut que vous en soyez informés immédiatement? Chaque notification est une fraction de seconde (voir plusieurs centaines de secondes si vous cliquez sur tout) où vous n’êtes plus dans le moment présent.

Se désabonner de toutes les listes de courriels

Combien de courriels recevez-vous par jour? Deux? Vingt? Trente? Combien parmi ce nombre sont des courriels importants? Avez-vous vraiment besoin de recevoir toutes les offres publicitaires et promotionnelles auxquelles vous êtes abonnés? Avez-vous vraiment besoin de savoir quand vos blogueurs ou youtubeurs préférés publient? Personnellement, les seuls courriels que je veux voir dans mon inbox sont les courriels de ma famille et mes amis. Je me suis désabonnée (et continue de le faire parce que mon adresse est continuellement ajoutée à des listes auxquelles je ne me suis jamais abonnée grrrr…) de tout ce qui ne m’apportait pas de bonheur. Ça s’est avéré être tout en bout de ligne.

Ne pas rester pour rester

J’ai commencé à lire des blogues en 2008 environ et la grande majorité des premiers comptes que j’ai découverts, je lisais encore jusqu’à tout récemment. Toutefois, ça faisait un bon moment que je ne me retrouvais plus dans le contenu que ces filles publiaient. Je lisais leur blogue par habitude, en sautant de plus en plus d’articles (trop de posts commandités entre autres). J’ai mis du temps à faire le saut (par nostalgie peut-être?), mais je ne lis maintenant que trois blogues et je n’en suis que plus heureuse. Même chose pour les chaînes Youtube. Si je me rends compte que je saute par-dessus plus de vidéos que je n’en regarde, je me désabonne de la chaîne.

De même, si soya et chocolat n’est pas une source de joie ou d’inspiration pour vous, vous avez ma bénédiction pour vous désabonner. C’est ça la beauté du Web. L’offre est tellement diversifiée qu’il est impossible de ne pas trouver du contenu qui nous rejoint.  Vous changerez avec le temps et donc vos goûts aussi. Ne restez pas par habitude.

Choisir ses applications avec soin

Vous savez que j’ADORE instagram. Je ne sais pas pourquoi, mais cette application a le don de me calmer quand je suis stressée ou quand je manque de patience (aka, je peux maintenant attendre en ligne pendant une heure sans problème ahah!). Je n’y suis pas mes amies, mais plutôt des créateurs en tous genres qui publient de superbes photos qui m’inspirent et me font rêver. Je trouve donc mon bonheur dans instagram, mais je dé-tes-te facebook, m’abrutissais le cerveau avec snapchat et n’ai jamais vraiment intégré twitter. Je suis encore sur facebook parce que c’est mon réseau de contacts pour la job, mais je n’y publie que pour soya et chocolat ou presque. Bref, pas besoin d’être partout et sur tout. Choisissez un ou deux réseaux sociaux qui vous plaisent et tenez-vous en à ça.

Réévaluer votre abonnement au câble

De nos jours, presque toutes les émissions de télévision sont disponibles sur le Web. Vous pourrez les regarder le lendemain de leur diffusion, sans les pauses publicitaires et à l’heure qu’il vous convient. Si vous êtes du genre à allumer la télé pour créer un bruit de fond, mais que vous finissez toujours par succomber et écouter cinq heures de show de rénovation sans vraiment vous en rendre compte, il est peut-être temps de réévaluer votre abonnement. Vous sauverez beaucoup d’argent et vous récupérerez plein de temps pour vos autres hobbies.

Se trouver d’autres loisirs

Lorsque l’on diminue volontairement le temps que l’on passe devant la télé ou les médias sociaux, on se retrouve généralement avec beaucoup plus de temps libre. Évidemment, il se peut que ce temps ainsi retrouvé soit investi dans des tâches autrement «oubliées» comme faire l’épicerie, le lavage, le ménage, etc, mais une fois que toutes ces obligations sont remplies, que faire? Il est important de trouver d’autres formes de loisirs pour éviter de retomber dans les technologies. Aimez-vous prendre des marches? Aller au gym? Lire? Écrire? Essayer de nouvelles recettes? Faire de la couture? De la poterie? Du dessin? Du bénévolat? C’est bête à dire, mais se «déconnecter» nous permet souvent de reconnecter avec soi-même (ark j’suis cucul).

salon 1

Tout cela étant dit, il me reste encore deux points sur lesquels je souhaite travailler :

Déconnecter 1 heure avant d’aller au lit

Idéalement, j’aimerais garder les 30 à 60 minutes dernières minutes de ma journée pour lire ou simplement discuter avec le copain. Cette résolution dure généralement 3-4 jours, puis je retombe dans l’habitude de regarder instagram jusqu’à ce que mes yeux se ferment. Quand j’ai un bon livre sous la main, c’est plus facile. How Not To Die, bien que très intéressant, n’est pas une excellente lecture de chevet…

Arrêter d’ouvrir mes applications par habitude

J’ai la mauvaise manie d’ouvrir instagram, wordpress et facebook pages (tous les trois sous le compte de soya et chocolat) pour voir si vous m’avez laissé des commentaires à chaque fois que j’ouvre mon cellulaire. Il faut absolument que je me guérisse de cette habitude. Ça ne sert à rien puisque, de un, je ne reçois vraiment pas beaucoup de commentaires, et de deux, je suis certaine que ceux et celles qui en laissent ne m’en voudraient pas de ne pas répondre dans l’heure qui suit…

salon 2

C’est votre tour!

Avez-vous une approche minimaliste quand il s’agit de technologie?

Quels sont vos trucs pour en diminuer votre consommation?

À bientôt!

alexe

Publicités

15 réflexions sur “Minimalisme : les technologies

  1. cely

    Je serais curieuse de savoir quels sont les blogues que tu lies encore. J’ai commencé à suivre plusieurs Healthy living bloggers, que j’avais découvert via ton blogue, il y a genre 5 ans mais maintenant je n’en lis que très peu. En général lorsqu’une blogueuse tombe enceinte c’est le moment où je commence à décrocher.

    J'aime

  2. AMANDINE

    Coucou! j’ai recommencé à prendre le bouquin une heure (et souvent même plus…) avant de dormir, maintenant c’est devenu une addiction… Je préfère même aller me mettre au lit plus tôt au lieu de regarder un film avec monsieur! Par contre, j’ai du mal à ne pas ouvrir mes 3 boites mails et mon compte facebook plusieurs fois par jour. Mais les récentes publications sur l’impact écologique d’internet et des data center me font réfléchir, il faut que je me soigne. En revanche, pas de compte twitter, ni d’instagram ou autre, ça fait trop de choses à suivre pour moi. Et comme je n’aime pas être connectée sur le téléphone mobile, je me limite à l’ordinateur, et je trouve que ça fait déjà beaucoup. Autre mauvaise habitude, je mange souvent devant la télé quand je suis seule, je me suis jurée d’arrêter, mais pas facile non plus… La radio est une bonne alternative! Voilà pour ma part… et je suis absolument fan de ta déco!

    Aimé par 1 personne

    • Je n’ai pas lu sur l’impact écologique d’internet, tu m’intrigues. Je vais faire mes recherches!

      Aurais-tu des livres à me recommander? Les tiens doivent être fascinants si tu n’a pas de difficulté à dire non à un film. 🙂

      Et oui, manger devant la tv (perso, je déjeune toujours avec YouTube) est une habitude difficile à perdre… Entre ça ou manger devant un mur. :p

      J'aime

  3. Marilou

    Ton post est très intéressant! Moi aussi je n’ai aucune notification sur mon téléphone à part pour un texto et messenger. Ah et puis une pour les nouvelles! Je suis aussi dernièrement en train de me désabonner aux différentes listes de courriel puisque je me suis rendue compte perdre du temps chaque jour à effacer des courriels qui ne m’intéressaient pas! Je ne lis presque plus de blogs alors qu’avant j’allais faire le tour systématiquement chaque jour d’une dizaine de blogs… Il me reste le câble… je suis en réflexion à le couper ou non!

    Aimé par 1 personne

    • On dirait qu’on est passé par le même cheminement! Ce qui m’a aidé pour le câble, c’est que je n’avais pas les moyens de le payer pendant mes 3-4 premières années à Montréal. Après, comme j’avais appris à m’en passer, je ne me suis juste jamais abonnée. 😉

      J'aime

  4. Je suis justement en train de faire du ménage dans ma vie virtuelle depuis le début de l’année (ça finit pu!). J’ai un brouillon d’article sur le sujet que je vais essayer de terminer cet été, puisque je trouve que c’est important d’apprendre à prendre du recul face aux technologies.

    Par exemple, pour mon téléphone, j’ai appliqué presques tous les conseils donnés ici (parce que j’ai un Android, et non un iPhone) : http://www.tristanharris.com/2016/01/distracted-in-2016-welcome-to-mindfulness-bootcamp-for-your-iphone/

    Pour les notifications, j’aime bien sa règle : ne garder que celles qui signifie que quelqu’un est entré en contact direct avec moi (appels, textos, commentaires, messages/courriels). J’ai vraiment coupé tout le reste (likes, partages, etc.), à l’exception des notifications de nouvelles vidéos de mes 2 youtubeurs préférés. Ils ne publient tous les jours (ni plusieurs fois par jour, comme certains!), donc je me dis que c’est pas si mal. 😛

    Et là, j’ai commencé à attaquer Facebook, et bientôt ce sera Instagram (que j’aime beaucoup aussi, plus que FB maintenant). C’est vraiment étourdissant le nombre de trucs que je suis! :O

    Aimé par 1 personne

  5. Mon cellulaire ne sonne pas et ne vibre pas. LA PAIX! J’ouvre la sonnerie seulement si j’attends un appel. Aussi, j’ai retiré les notifications des applications. C’était un peu fou de voir le nombre de notifications Facebook chaque fois que j’étais sur la page d’accueil de mon cell.

    Aimé par 1 personne

  6. Pingback: Virginie Jeanjacquot

  7. Pingback: Minimalisme : les choses |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s