Soyons sociaux

dei campi

Bonjour bonjour!

Malgré ce que le titre de l’article pourrait laisser croire, je ne vous parlerai pas de réseaux sociaux aujourd’hui, du moins, pas uniquement. Les articles qui incitent les gens à se déconnecter sont de plus en plus nombreux (j’en ai moi-même écrit un l’année dernière), et avec raison. Selon plusieurs études, les risques de dépression augmentent plus le temps passé sur les réseaux sociaux est grand. C’est fini le temps où on se comparait et on se consolait. Maintenant, on se compare et on se désole. Ben oui, tout le monde a l’air de mener une vie de rêve sur les réseaux sociaux! Le fait qu’on sache pertinemment que c’est faux n’y change rien. On voudrait tous être minces, musclés, souples, riches et apparemment sans tracas comme ces vedettes d’instagram et de youtube.

Plutôt que de me battre contre ma simili dépendance à instragram, j’ai décidé de ramener le côté social dans mon réseau. Je suis des centaines de comptes, mais le summum de mon interaction avec ces créateurs étaient l’ajout d’un like sur leurs photos. Depuis décembre environ, si un message me touche ou si je trouve un compte particulièrement formidable, je laisse un commentaire, ou j’envoie un message à la personne. Ça ne prend que quelques secondes de plus, et ça peut faire la journée de quelqu’un. Personnellement, je sais que j’adore quand vous me taguer dans les recettes que vous essayées ou quand vous commentez mes photos! Les réseaux sociaux, à la base, c’est fait pour communiquer. Je pense qu’avec tous les comptes professionnels, on a un peu perdu ça de vu avec les années, mais c’est important! Let’s bring the social back in social media!

Ceci étant dit, j’ai aussi réalisé que, dans ma vie de tous les jours, j’avais de moins en moins d’interactions sociales. Je suis quelqu’un d’assez introvertie (pourtant pas gênée du tout) alors parfois les événements de groupe me fatiguent. À choisir, je vais toujours rester chez moi plutôt que d’aller dans une soirée de plus de quatre personnes. Sauf que j’ai réalisé que la sociabilité, c’est comme un muscle. Moins on le travail, plus il s’affaiblie. Le 3 janvier dernier, Caroline (la créatrice derrière le compte instagram et facebook Loounie Cuisine) a publié un post pour savoir combien de gens dînaient entre collègues vs face à leur écran. Malgré le fait que nous ayons une belle pièce ensoleillée pour manger littéralement à côté de notre bureau, mes huit collègues et moi mangeons tout(e)s à notre ordinateur. Il arrive que nous soyons hyper occupé(e)s et n’ayons juste pas le temps, mais je pense que c’était tout simplement par habitude. Ça m’a pris deux semaines pour trouver le courage d’en parler à mes collèges (tsé, j’suis quand même une des p’tites dernières), mais je leurs ai finalement proposé de dîner tout(e)s ensemble les vendredis. Ça ne change pas tant que ça nos habitudes, mais ça nous permet de nous retrouver et de jaser du week-end qui vient et d’autres choses. J’adore mes collègues alors je suis vraiment contentes qu’il et elles aient accepté l’invitation (en toute honnêteté, elles ne viennent pas toutes, mais la majorité oui 🙂 ).

Ce sont des trucs mineurs, mais je sens déjà une différence. J’ai toujours hâte au vendredi midi et j’ai un peu plus d’interactions sur les réseaux sociaux.

Comme prochaine étape, j’aimerais bien me joindre à un club de lecture. Il me semble que s’il y avait un sujet de discussion établi (aka le livre), je serais moins anxieuse de me joindre à un groupe. Vous en connaissez à Montréal? Ou vous avez le goût d’en partir un avec moi?

À bientôt!

alexe

 

Publicités

4 réflexions sur “Soyons sociaux

  1. Valérie

    C’est tellement tout ce que tu dis Alexe..! Et je ne suis pas mieux que les autres.. mais je fais souvent des efforts pour me déconnecter des réseaux sociaux! Et moi aussi depuis quelques temps je laisse des messages ou des commentaires sur instagram! Et les gens me répondent! Je trouve cela amusant! C’est une bonne idée le club de lecture! Cela me permettrait peut-être de retrouver un plaisir que j’avais jadis..!

    Aimé par 1 personne

  2. Marie-Claude

    Tu as bien raison ! Je te lis depuis des années et je me trouve assez poche de pas avoir pris la peine plus souvent de t’écrire un commentaire. Mais j’y travaille maintenant, t’inquiètes :)) Je n’aurai jamais de compte Facebook pcq je ne veux pas avoir a me comparer ou a connaitre la vie des gens qui m’entourent seulement par réseaux sociaux. Mais j’aime bien Instagram pour voir des photos de bouffe, ca me donne des idées ! Comme toi, je préfère mes soirées a la maison plutôt que de sortir… Je m’en viens de plus en plus sauvage… mais c’est comme ca que je me sens le mieux, c’est plus simple. Par contre, je ne dis pas que c’est la meilleure facon d’agir. Je crois qu’avec l’age on aime mieux entretenir un cercle plus petit mais de qualité !

    Aimé par 1 personne

  3. Valérie Tougas

    Salut Alexe,
    Pour ma part je soupe tous les jours avec mes collègues et on se fait même des repas en plus petit groupe ou on apporte des collations pleines de sucre à partager notamment les Mr Puffs sans oeufs ni produits laitiers. Il y a des clubs de lecture dans pas mal toutes les bibliothèques, reste à voir s’il est compatible avec ton horaire. Sinon, moi je vais commencer à lire La sorcière de Camilla Lackberg.

    J'aime

  4. Pingback: Vers le minimalisme numérique | Écolo imparfaite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s