15 choses à savoir sur Stockholm

stockholm

Bonjour bonjour!

Je suis super contente de partager avec vous mon premier article sur notre voyage en Europe du mois dernier. Revoir les photos me ramène plein de beaux souvenirs en tête. Ce que je ne donnerais pas pour y retourner!

Commençons donc avec Stockholm, mon gros coup de coeur du voyage. Il y a tant à faire dans cette ville, cinq jours et demi ce n’était pas assez (c’était toutefois suffisant pour notre porte-monnaie eheh!)! L’architecture est magnifique, chaque coin de rue aurait mérité sa carte postale. De plus, l’histoire de la Suède et sa capitale est fascinante. Nous passions des heures dans les musées, mais ça ne nous semblait jamais assez. Nous avons eu la chance de rester dans un superbe airbnb (je le recommande chaudement!) à quelques stations de métro du centre-ville et près de tous les services. Je me suis fait une joie de cuisiner nos repas dans sa grande cuisine. Il y a tellement de choix végétaliens dans les épiceries suédoises! Mais vous apprendrez tout ça si vous lisez mes 15 trucs à savoir sur Stockholm ci-bas!

gamla stan

(Gamla Stan)

Flygbussarna

Si vous arrivez à Stockholm par avion, vous aurez plusieurs choix de transport pour vous rendre en ville (l’aéroport est à environ 40 minutes du centre-ville). Le meilleur rapport qualité/prix (a.k.a. durée+facilité/$$) est le bus Flygbussarna. Le billet coûte 18$ et la compagnie offre plusieurs trajets vers et autour de Stockholm. Vous pouvez acheter vos billets d’avance sur le web ou directement au comptoir d’informations à l’aéroport. Le Arlanda Express est presque deux fois plus cher et le taxi on n’en parle même pas. Si vos moyens sont vraiment réduits, la route se fait en transport en commun, mais c’est beaucoup plus long.

Transports en commun

Les transports en commun sont vraiment, mais vraiment efficaces à Stockholm. Nous n’avons jamais attendus plus de trois minutes pour un métro ou un tram. À moins de loger au centre-ville, je vous suggère fortement de vous procurer une carte SL (48$/semaine + 3$/carte). Elle vous donne accès aux métros, bus, trams et ferries. Les billets simples sont environ 4$ l’unité donc si vous restez plusieurs jours, ça va en valoir la peine.

Candy life

Dans toutes les épiceries suédoises, vous trouverez une grande allée de bonbons en vrac. Pour le plus grand bonheur de mon chum, il est clairement indiqué ceux qui contiennent de la gélatine ou pas.

Les épiceries

Vous ne marcherez jamais bien longtemps avant de tomber sur une épicerie, il y en a partout et souvent plusieurs une à côté de l’autre. Dans le square près de notre airbnb, il y en avait quatre différentes. Apparemment, la compétition ne fait pas peur aux commerçants suédois.

Vegan

Les épiceries sont bien fournies en produits vegans, particulièrement la bannière ICA (bien sûr que je les ai toutes faites pour comparer, je suis moi après tout 😉 ). On y a trouvé plusieurs variétés de tofu, tempeh, fausses viandes, lait végétaux, yogourts et faux-mage. Ce qui devient compliqué c’est de trouver les produits « normaux » comme du pain, des céréales et des sauces parce ce que les ingrédients sont en suédois. Ça va vous prendre une application pour traduire si vous ne voulez pas vous ramasser avec des oeufs, des produits laitiers ou autres trucs non-vegans dans votre épicerie… Par ailleurs, tous les cafés de Stockholm tiennent du lait de soya, mais comme au Québec, les denrées végétaliennes sont plus rares dans ces établissements. Nous sommes tombés sous le charme de Sattva, une pâtisserie vegan dans Gamla Stan. C’est le seul endroit où j’ai trouvé des kannelbun (spécialité suédoise) vegan. Le prix des cafés y étaient également moins cher qu’ailleurs alors nous y sommes retournés 4 fois ahah!

sattva

(chez Naturbageriet Sattva)

La fika

Parlant de café, la fika est la « pause-café » suédoise. Les gens en profitent pour se rassembler entre amis ou collègues et déguster un café (évidemment) accompagné d’une pâtisserie. Antonin et moi avons rapidement adopté cette tradition ahah! Les Suédois sont parmi les plus grands buveurs de café au monde avec une moyenne de sept tasses par jour. SEPT!!!!! Ils prennent la fika très au sérieux.

No English?

Heureusement que les Suédois parlent pour la plupart l’anglais parce que nous avons souvent eu besoin de l’aide d’étrangers pour traduire des trucs. Tout est écrit en suédois et traduit en norvégien et en danois, pas full pratique pour nous ahah! Ça a été ma plus grande surprise du voyage en fait. Je m’attendais à voir un peu plus de trucs traduits en anglais (comme au Québec en fait), mais on a quand même toujours fini par se débrouiller.

hôtel de ville

(vue sur l’hôtel de ville)

La Suède, l’un des 5 pays les plus chers à visiter

Nous nous attendions à payer cher, mais ça ne nous a pas empêchés d’êtres surpris par les prix. Un cappuccino régulier se vend 39:- (SEK), l’équivalent de 6,25$ CAD. Pour un repas, il fallait souvent compter entre 120-135:-, soit environ 20$. Nous avons profité de la cuisine de notre airbnb pour préparer des repas histoire de sauver quelques sous. Ça nous a aussi fait connaître des produits vegans européens, ce que j’ai beaucoup apprécié.

Le Palais Royal

Le Palais Royal de Stockholm (confession: je ne savais même pas que la Suède était une monarchie avant de réserver nos billets d’avion) est moyennement beau, mais sa grandeur est telle qu’il est difficile de ne pas être impressionné. Il compte plus de 600 pièces et date de 1754 (le précédent château ayant brûlé en 1697). Il est possible de visiter une partie des appartements royaux, les bijoux de la couronne, un musée sur le château Kronor (celui qui a brûlé à la fin du 17e siècle), l’armurerie, la chapelle et les chariots d’hier à aujourd’hui. L’entrée des trois derniers est gratuite, et un seul billet d’une valeur de 130:- (~25$ CAD) comprend les trois autres (que vous pouvez visiter sur plusieurs jours). Les appartements royaux ne sont pas formidables, mais si vous n’en avez jamais visités, ça peut valoir la peine. Personnellement, avec les trois musées, j’ai eu l’impression d’en avoir pour mon argent. Il y a également une relève de la garde tous les jours à 12:15 (le week-end à 13:15 – c’est gratuit), mais il n’y a pas grand chose à voir là.

Le Vasa Museet

Je ne suis généralement pas de type musée alors j’étais sceptique, mais j’ai adoré ma visite. Le musée contient un bateau datant de 1628 qui a sombré quelques minutes seulement après son départ. Il a passé 333 ans au fond de l’eau avant d’être remorqué dans les années 70. Il a été reconstruit à 98% avec ses pièces d’origine. Un film de 17 minutes présente l’histoire du vaisseau et des audio-guides (en mp3, sur votre téléphone) vous mène à travers le musée en vous donnant des informations sur la vie à l’époque, l’équipage et les raisons possibles de son échec. Ça vaut les 130:- (~25$ CAD)!

musée nordik

(le Nordik Museet)

Nordik Museet

Comme l’entrée de ce musée est gratuite les mercredis soirs, Antonin et moi avons opté pour une petite visite et ne l’avons pas regretté. Si vous êtes visuels comme moi, vous adorerez. Il y a plusieurs reconstitution de cuisines, pièces et vêtements d’époque avec tout plein d’informations sur la vie en Suède depuis ~1500. Nous avons également fait le détour par le Historika Museet (entrée gratuite), mais j’ai moins aimé. Peut-être que c’est simplement que ça devenait répétitif à la longue, mais je pense que j’aime mieux les reconstitutions que juste de l’information agrémentée de quelques reliques.

Skansen

Ce musée en plein air regroupe plusieurs maisons, fermes et bâtiments des derniers siècles (des vrais qui ont été démontés puis reconstruits sur place). Certains sont ouverts au public et des acteurs en costume d’époque sont là pour répondre aux questions des visiteurs. Personnellement, j’ai trouvé l’expérience magique! C’est fou de voir comment les gens vivaient à l’époque! Ça me fait apprécier le 21e siècle d’une nouvelle façon. Le prix est de 180:- (~29$ CAD).

Free walking tour

Chaque jour, un tour guidé gratuit part de Gamla Stan (la vieille ville) pour se rendre à l’Opéra. Notre guide, Marina, était formidable. Elle nous a donné tout plein d’informations historiques ainsi que des statistiques sur les habitudes des Suédois. Le tour dure environ 1h30 et vous donnez simplement un pourboire à la fin pour remercier votre guide (qui est autrement non-rémunéré).

métro

(Stadion Station)

Le métro

Les stations de métro de Stockholm sont reconnues comme étant des œuvres d’arts. Hummmm… Bof? Antonin et moi avons visité le top 10 officiel (ça nous a pris près de 3 heures) et il n’y en a que trois ou quatre qui valent vraiment le détour. Le reste n’a rien à envier au métro de Montréal. Notre top trois : Kungsgaten, Stadion et Solna.

Mariatorget

Nous avons conclu notre voyage avec une petite visite au parc Mariatorget. Le parc n’a rien d’extraordinaire, mais la vue sur Stockholm est parfaite (celle sur la photo en haut de l’article). C’était le parfait moyen de dire au revoir à cette ville magnifique.

***

En espérant que cet article vous ait plu et qu’il vous sera utile si jamais vous visitez Stockholm! Allez déguster une délicieuse kanelbullar (brioche à la cannelle) végétalienne chez Sattva si c’est le cas!

À bientôt!

alexe