Favoris : printemps 2016 – varia

Bonjour bonjour!

Après l’article de samedi dernier concernant mes favoris du printemps côté bouffe, il est maintenant l’heure de vous présenter les gagnants dans la catégorie varia. Instagram, Snap Chat, Youtube, bixi, tout y passe…

presse tofu

Ma presse à tofu

Pour Noël, mon père a eu la gentillesse de me construire une presse à tofu. Ça faisait des années que j’en voulais une, mais je n’en avais jamais vu en boutique au Québec. Il est possible d’en commander sur amazon.ca, mais le prix demandé est ridicule. C’est 2,5 fois plus cher que le même produit sur amazon.com. Ohhhh amazon.com, pourquoi ne livres-tu pas au Québec!?

J’ai donc envoyé une photo du modèle que je souhaitais à mon père et il a réussi à trouver tous les éléments pour m’en faire une. Côté budget, il dit que ça lui a coûté environ la même chose que sur le site américain. Il faut s’assurer que les pièces sont de bonne qualité pour qu’elles ne rouillent pas avec le temps.

Je m’en sers maintenant toutes les fois où je prépare du tofu. J’essaie d’y penser quelques heures d’avance pour permettre à l’eau de s’écouler le plus possible. Je vois une bonne différence entre le tofu pressé et le tofu simplement essoré.

Merci papa!

carpool

Carpool with James Corden

Je suis certaine que 99% de la population connait déjà les séances de «covoiturage» de James Corden, mais juste au cas où quelqu’un sortirait d’un long coma… Corden est l’animateur du Late Late Show à CBS. De temps à autre, il «embarque» une ou plusieurs célébrités dans sa voiture pour discuter et chanter les grands succès ou les chansons favorites des stars. C’est absolument tordant! Les britanniques (Corden l’est ainsi que John Oliver, mon autre animateur fétiche) semblent avoir un talent naturel pour le sarcasme, mon type d’humour préféré. Commencez par l’épisode avec Adele, c’est mon favori.

instagram

Odilejp et Loonie sur instagram

Si vous avez un compte instagram et ne suivez pas déjà Odilejp et Loounie, vous manquez quelque chose. Les deux sont véganes, habitent Montréal et publient des photos ultra artistiques et plus appétissantes les unes que les autres. Je m’inspire beaucoup d’elles pour mes propres photos, même si je n’arrive pas à leurs chevilles. Practice makes perfect comme on dit!

En attendant d’être bonne comme ça, je me rince l’oeil. 😉

bixi

Bixi

Je vous ai parlé de bixi il y a quelques semaines dans un récapitulatif d’entraînement, mais comme je sais que plusieurs d’entre-vous ne lisez pas ces articles (no hard feelings 😉 ), j’ai pensé le mentionner à nouveau. C’est la première année que je m’abonne à ce système de vélo-partage. Pour ceux qui n’ont pas ce service dans leur ville, c’est bien simple. Pour  87$ par année (j’ai profité du rabais au début de la saison donc j’ai seulement déboursé 75$), vous aurez accès à 5200 vélos répartis entre 460 bornes à travers la ville. Vous pouvez donc prendre un vélo à une station près de chez vous et le laisser dans une autre station n’importe où en ville. Tant que votre trajet est effectué en moins de 45 minutes, aucun frais supplémentaire ne s’appliqueront. C’est absolument génial parce que, de un, je n’ai plus à avoir peur de me faire voler mon vélo. De deux, je n’ai pas à ramener le vélo chez moi s’il pleut, s’il fait noir ou s’il y a une grosse côte (eheh). De trois, je peux partir d’un point A à un point B, puis revenir d’un point C à mon point A (c’est clair?). Et, finalement, je n’ai pas à monter un truc lourd et encombrant au 3e étage (mes escaliers sont tellement abruptes, vous n’avez pas idée).

Il y a quelques points négatifs par contre. Bien que je suis certaine que les vélos sont super bien entretenus, il va sans dire que ce n’est pas des montures de luxe. Il n’y a absolument aucune suspension (j’ai parfois l’impression que je vais rebondir à côté du vélo) et les freins font franchement peur. Je descends une bonne côte en allant travailler et même en freinant à partir d’en haut, j’arrive à peine faire un stop complet en bas… Impossible aussi d’aller un tant soit peu vite car même à la plus haute vitesse, je pédale dans le beurre durant la moitié de mon trajet. Finalement, heureusement qu’il y a une application pour téléphones intelligents pour voir combien de vélos sont disponibles à chaque station parce celles près de chez moi sont souvent vides après 11h. Je n’ai toutefois qu’à marcher un peu plus loin alors ce n’est pas la fin du monde.

Je suis vraiment contente de m’être abonnée cette année et j’espère que ce service existera encore longtemps!

snap chat

Snap chat

Tiens, un autre truc vieux comme le monde (j’exagère) que j’ai appris à utiliser et à apprécier dans les derniers mois seulement. Je l’utilise pour communiquer avec ma soeur et mon chum et pour suivre mes youtubeurs préférés. La plupart sont également actifs sur snap chat et c’est amusant de les suivre au quotidien. Pour les curieux, je suis Angela Liddon (d’Oh She Glows), Bonny Rebecca, Candice Hutchings (de The Edgy Vedge), Dana Shultz (de Minimalist Baker), Hot for Food , Kalel is Queen, Mantras and Mango ainsi que Tanyasbalance. Certains snaps sont plus intéressants que d’autres, mais il suffit d’appuyer sur l’écran pour passer au suivant.

Dites-moi, seriez-vous intéressé à ce que soya et chocolat soit sur snap chat? Je pourrais vous faire des What I Eat in a Day sur cette plateforme. C’est moins compliqué que de faire une vidéo complète ou prendre de belles photos pour instagram. Combien d’entre-vous utilisez déjà cette application?

Dites-le moi dans les commentaires!

Bonne journée!

alexe

Advertisements

15 réflexions sur “Favoris : printemps 2016 – varia

  1. Ton père t’a fabriqué une presse à tofu?! Il est donc bien habile. Aime-t-il le tofu préparé de cette manière?

    Évidemment, je fais partie du 1 pour cent de la population qui ne connaît pas « Carpool » =/

    Je connais très peu Snapchat, j’ai vu ça une fois sur le téléphone d’une amie, et je ne sais toujours pas vraiment à quoi ça sert.

    J'aime

    • Mon père, aimer le tofu? Pfff. Y’a plus de chance que la Terre implose. Il ne donne pas de chance aux mets végés. Il part avec l’idée que ce sera moins bon ou que ce ne sont pas de vrais repas alors c’est impossible qu’il aime vraiment ça. Le mieux que j’ai tiré de lui c’est : «c’est bon, mais pas autant que XXX (insérer «une vraie bonne saucisse», «un vrai bon burger», «un gros steak», etc.). C’est dommage, mais j’essaie de ne pas le prendre personnel.

      J’ai dû écouter plusieurs vidéos youtube sur snapchat pour vraiment comprendre comment ça fonctionne. C’est vraiment facile quand on le sait, mais je trouve l’interface moins user friendly que les autres médias sociaux, surtout comment ajouter des amis ou des stories. Je te montrerai la prochaine fois qu’on se verra! 🙂

      J'aime

  2. Pingback: entraînement : semaine du 27 juin |

  3. Pingback: menu : semaine du 11 juillet |

  4. Moi aussi je devrais commencer à apprivoiser Snap Chat, tout le monde y est maintenant haha! #jemesensvieille Merci pour la belle mention Alexe, pis toi aussi tu m’inspires avec tes belles photos 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s