11 trucs pour apprécier le gym

thumbnail musculation3

Bonjour!

Vous savez ce qui s’en vient à grand pas? Les résolutions du Nouvel An! Des milliers de personnes s’inscriront au gym le 1er janvier pour abandonner moins d’un mois plus tard. C’est un gros plus pour moi parce que j’aime mieux m’entraîner dans un gym vide, mais bon, ce n’est pas très généreux comme sentiment.

Si vous souhaitez de tout coeur maintenir votre bonne résolution en 2018, j’ai compilé une petite liste pour vous aider à apprécier le gym et à mettre toutes les chances de votre côté pour atteindre vos buts. Et si ça fait partie de vos résolutions, pourquoi ne pas commencer dès maintenant? Ne remettez pas à plus tard ce que vous pourriez commencer aujourd’hui!

1) Habillez-vous en conséquence

Une des erreurs que j’ai fait en commençant à m’entraîner, c’est de me dire que, lorsque j’arriverais à mon but (perdre 10 livres à l’époque), je m’achèterais des vêtements d’entraînement. En attendant, je portais des vêtements d’intérieur (un vieux pantalon large et un grand t-shirt pour dormir). Ce que je ne savais pas, c’est à quel point c’est plus motivant (et confortable!) lorsqu’on est habillé en vêtement de sports. Inutile d’aller acheter une garde-robe complète, un ou deux nouveaux morceaux dans lesquels vous vous sentez bien feront amplement l’affaire. En anglais, on dit «Fake it until you make it» alors, en attendant d’être une fille active pur et dur, faites semblant en portant l’uniforme. 😉

2) Bâtissez vous une super playlist

Il n’y a rien de plus motivant qu’une liste de musique à votre goût. Parfois, la musique au gym est un peu blah (ou légèrement stressante si la personne au comptoir trippe sur le rock métal) alors je vous conseille fortement de prendre une soirée et de bâtir une playlist à votre image. Si vos entraînements durent une heure, essayez d’accumuler suffisamment de morceaux pour le double, comme ça vous n’écouterez pas continuellement les mêmes chansons.

3) Utilisez les services d’un entraîneur

Si vous êtes complètement novices au gym, ça vaut vraiment, mais vraiment la peine d’investir un petit montant pour avoir les services d’un entraîneur privé pendant les premières semaines. Certains gyms offrent une séance d’initiation avec l’abonnement, profitez-en! Par contre, une heure c’est bien peu pour apprendre comment fonctionne toutes les machines et comment bien exécuter les exercices. Après le manque de motivation, les blessures sont sûrement la deuxième raison pourquoi les gens cessent de fréquenter le gym. Mettez toutes les chances de votre côté en vous assurant de bien faire les exercices (sérieusement, il y a à peu près 10 points important à se rappeler juste en squattant)…

4) Essayez les cours en groupe

Si vous souhaitez débuter l’entraînement, mais que les services d’un entraîneur sont complètement hors budget, pourquoi ne pas essayer un cours en groupe? Certains cours comprennent une partie musculation donc vous pourrez exécuter les exercices sous une certaine supervision (ce n’est pas l’idéal parce que l’instructeur doit superviser plusieurs clients à la fois, mais c’est mieux que rien). Aussi, vous apprendrez une panoplie de mouvements que vous pourrez reproduire en salle par la suite. Portez attention à tous les points mentionnés par l’instructeur (ex. talons au sol, épaules relâchés, abdos contractés) pour essayer de vous en rappeler par la suite. Ils ne disent pas tout ça pour combler le silence, ce sont des trucs importants pour éviter les blessures!

5) Trouvez-vous un ami

Si le manque de motivation est votre plus grand obstacle quand vient le temps de développer une saine habitude, pourquoi ne pas enrôler un ou une amie? Vous ne laisseriez pas votre amie seule au gym à 6h du matin heinHeiiiin? Ou si votre conjoint fréquente le gym après le boulot, allez-y avec lui plutôt que de rentrer directement à la maison. Il est également possible de développer de belles amitiés au gym. Si vous participez au même cours en groupe semaine après semaine, jasez avec les autres participant(e)s avant le cours. Après quelques semaines, vous aurez hâte de stepper et rigoler avec Jocelyne et Micheline. Lorsque je m’entraînais à Verdun, il y avait toujours un gym buddy différent pour jaser un peu entre mes sets. Je n’ai jamais retrouvé la même ambiance sur le Plateau, mais il faut dire qu’on a un peu moins le temps/goût de jaser avant 7h du matin…

6) Zéro jugement

Une des plus grandes réticences vis à vis les gym, c’est la peur du jugement. «Je suis trop grosse pour mettre des leggings!», «Je ne peux pas m’entraîner au milieu de tous ces gars avec des 6-packs!». Si vous saviez à quel point tout le monde se fout que vous preniez des poids de 5 livres plutôt que des 25lbs ou que vous ayez des bourrelets de dos. De un, la plupart des gens qui vont au gym passent leur temps à se regarder dans le miroir (moi la première). Techniquement, c’est pour être sûr d’avoir la bonne forme, mais entre vous et moi, c’est surtout pour admirer nos propres muscles (même imaginaires 😛 ). De deux, les gens sont concentrés sur leur propre workout. Ce n’est pas parce qu’on aime s’entraîner qu’on souhaite y passer quatre heures par jour. Et, finalement, il y a un certain respect au gym parce qu’on fait tous partis d’un club sélect de «gens qui s’entraînent». Bref, arrêtez d’avoir peur pour rien, vous êtes la seule personne qui vous juge, promis (pis arrêtez bon sang!).

7) La meilleure heure

Qu’on se le dise une fois pour toute : la meilleure heure pour aller au gym, c’est l’heure qui vous convient. Si vous êtes matinaux, allez-y en vous levant! Le bon côté, c’est que vous pourrez écouter votre Netflix tranquille en soirée. Par contre, si l’idée de vous lever aux aurores vous fait frissonner de dégoût, il y a fort à parier que vous abandonniez le gym avant même d’avoir commencé. Que vous y alliez le matin, le midi ou le soir, l’important, c’est d’y aller.

8.) La modération a bien meilleur goût

Bon, c’est fait, vous avez pris la décision d’aller au gym et vous êtes SUPER motivés. Trop peut-être? Si vous débutez un programme d’entraînement ou que vous reprenez l’activité physique après une période d’absence, allez-y mollo. Non seulement en faire trop, trop rapidement décuple les risques de blessure, mais vous risquez aussi de trouver ça beaucoup trop prenant. Commencez par deux ou trois fois par semaine, gros max. Donnez le temps à vos muscles de récupérer et variez vos types d’entraînement pour éviter de tomber dans une routine. De un, c’est mauvais pour le moral, et de deux, vos muscles s’habitueront et les progrès ralentiront.

9) Snack vs no-snack

Sujet controversé : les collations pré et/ou post-entraînement. En avez-vous vraiment besoin? Si vous allez au gym après le travail ou sur votre heure de dîner, assurez-vous de manger une petite collation avant pour éviter une baisse d’énergie (ou un évanouissement!). Une banane, une orange ou 4-5 dattes feront largement l’affaire. Pas besoin de shakes post-entraînement (y compris de lait au chocolat) puisque c’est l’heure du repas de toute façon. L’idée qu’il faut absolument manger des protéines dans les 30 minutes suivant un workout s’applique uniquement (et même là…) aux bodybuilders et aux athlètes, pas à monsieur et madame tout le monde qui s’entraîne chez Énergie Cardio. Pourquoi ça change quelque chose? Parce que la plupart des gens s’abonne au gym dans l’optique de perdre du poids (ou du moins maintenir leur poids santé) et que toutes ces collations inutiles annulent tous leurs efforts. Qu’est-ce qui arrive quand les gens ne voient pas de progrès? Ils cessent de s’entraîner parce que «ça ne sert à rien». Bref, à moins que vous ne souhaitiez prendre du poids et/ou de la masse musculaire, vos repas habituels devraient être suffisants.

10) Mettez la balance à la poubelle

Se peser = l’art de ruiner une bonne journée. Non mais sérieusement, ces quelques chiffres ne servent à rien sauf à casser votre moral. Si vous faites de la musculation, il y a fort à parier que votre poids va augmenter car les muscles pèsent plus (au volume) que la graisse. Le meilleur indice pour savoir si vous faites du progrès est de noter comment vous vous sentez dans vos pantalons préférés. Si c’est plutôt la course ou le spinning qui vous intéressent, voyez comment les escaliers deviennent de plus en plus faciles à grimper au boulot. Vous ne serez plus à bout de souffle pour un rien! Bref, le poids n’est qu’une minuscule variable parmi tant d’autres. Ne laissez pas quelques chiffres anodins ruiner vos beaux efforts.

11) Soyez fiers

Vous le faites! Vous allez au gym! Vous investissez du temps pour votre santé! Ce n’est vraiment pas tout le monde qui bouge 30 minutes par jour comme les experts le recommandent (certains vivent dans des situations où l’activité physique est le dernier de leur soucis aussi). Vous faites partie d’une minorité, il y a de quoi être fiers! Donnez-vous une belle grosse tape dans le dos, vous le méritez!

***

Avant de vous quitter, je pense qu’il est important de mentionner que le gym n’est vraiment pas la seule façon d’être actif, loin de là! Personnellement, c’est l’activité que j’aime le plus, mais si vous c’est la marche en forêt, la natation, le ski ou peu importe, go go go! C’est clair qu’il y a quelque chose pour tout le monde. 🙂

Sur ce, bon entraînement!

alexe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s