Nerveuse mais pas stressée

Bon matin!

Plus que 24 heures avant mon premier (et probablement dernier) demi-marathon!

À mes 5K et 10K du printemps, j’avais commencé à stresser plusieurs jours avant l’évènement mais pas cette fois. En fait, il n’y a qu’un truc qui me rende nerveuse : les possibilités que je me blesse avant demain matin 8h30. Se tordre une cheville, attraper un rhume, souffrir d’un empoisonnement alimentaire, avoir un accident d’auto, etc. Plus la course approche, plus je deviens prudente. C’est MAINTENANT ou jamais alors je veux m’arranger pour que rien ne vienne ruiner mes plans!

L’année dernière, je suis tombée malade deux semaines avant le marathon Oasis de Montréal où je prévoyais faire un 10K. J’étais enragée!

En tout cas, pour le moment, je suis fatiguée de ma semaine de fou mais j’ai toute la journée pour prendre ça mollo alors je devrais être en super forme demain. J’ai des truffes aux dattes et aux noix, mes espadrilles, ma Garmin et mon Camelback  dans mes bagages, je suis prête!

Entraînement

Aujourd’hui, mon temps d’entraînement contenait les mots «aire» et «radius». Bref, ça n’a pas bougé fort, fort…

J’ai décidé de vous exposer mon Plan B en trois parties puisqu’il est assez long et comprend trois domaines bien différents. Vous saurez tout à compter de lundi!

Coin bouffe

Déjeuner au boulot : bol de fruits frais (fraises du Québec et bleuts).

IMG_1849 (450x338)

Pouding de soya

IMG_1851 (450x338)

Amandes effilées et cannelle. Yum!

IMG_1852 (450x338)

Collation matinale : une barre Val Nature au beurre d’arachide et une banane.

IMG_1853 (220x165)IMG_1854 (220x165)

 

 

 

 

 

Dîner : biscottes Ryvita, humus au paprika, crudités et raisins rouges.

IMG_1856 (450x338)

Collation pm : galettes de riz tartinées de beurre d’arachide et plusieurs «petites bouchées» en cuisinant le souper et d’autres trucs…

IMG_6001 (450x300)

J’ai ouvert un nouveau pot de beurre d’arachide que ma maman m’a ramené des États-Unis il y a quelques semaines. 🙂 J’adore les beurres croquants!

IMG_6005 (450x300)

Souper : pâté de patates douces aux haricots noirs avec des «frites» d’okra et du brocoli rôti.

IMG_6006 (450x300)

Le pâté était en fait supposé être des boules de patates douces aux haricots noirs mais j’ai utilisé le robot-culinaire pour mettre le tout en purée et ça m’a donné une bouilli impossible à mettre en boules. Ma solution? Ajouter 1 tasse de farine de blé, 1 tasse de haricots noirs entiers, 1 c. à thé de cannelle supplémentaire et mettre dans un moule à gâteau tapissé de graines de lin moulues. J’ai cuit le tout au four, à 400, pendant 40 minutes et c’était délicieux! J’ai servi ma pointe avec une petite touche de sirop d’érable. Quand même, la morale de l’histoire, utiliser une fourchette pour mettre les patates en purée dans cette recette. 😉

IMG_6007 (450x300)

Pour les «frites» d’okra, j’ai suivi la même méthode que pour mes légumes rôtis mais je les ai mises au four seulement 15 minutes. C’était ok mais ça n’entrera pas dans ma liste de légumes préférés. Le brocoli et les choux de Bruxelle conservent leurs titres!

IMG_6008 (450x300)

C’est plutôt photogénique par contre…

IMG_6009 (220x147)IMG_6010 (220x147)

 

 

 

 

Pour dessert, j’ai simplement mangé des raisins rouges. Ils sont délicieux cette semaine!

Je pars pour Québec dans une heure, je ferais mieux d’aller me préparer!

Bonne journée!