Random

Bonjour bonjour!

J’espère que votre semaine se passe bien! Il y a un peu plus d’un mois, je mentionnais sur le blogue que je cherchais à améliorer mes habitudes de consommation en achetant des produits de beauté et pour la maison végétaliens et sans cruauté. Honnêtement, je ne comprends pas pourquoi j’ai mis tant de temps à faire ce virage car c’est finalement assez facile. Je continue d’écouler mes anciens produits (ce ne serait pas très écologique de ma part de les mettre à la poubelle), mais dès qu’ils sont terminés, je les remplace par des versions plus en lien avec mes valeurs.

Quand vient le temps d’acheter un nouveau produit, je me réfère à vos recommandations ainsi qu’à ces deux articles  : Cruelty Free Brands Available at Sephora de Logical Harmony et Mes produits naturels préférés de Bulles et Bottillons (merci Andreanne pour le lien!).

Jusqu’à maintenant, j’ai acheté le détergent à lessive Attitude (on l’aime beaucoup!), du fard à joues en crème Josie Maran (il semble mieux tenir que la poudre que j’avais avant, mais il est trop tôt pour dire que c’est un produit chouchou) et quelques crèmes pour le corps et les mains Body Shop (elles sentent un peu trop fort pour moi). J’ai aussi racheté quelques produits que j’utilisais déjà : le cache-cerne Body Shop (en bâton), les lingettes démaquillantes pour les yeux Marcelle (un choix moyennement écologique, j’en conviens) et le shampoing Alcove. J’ai communiqué directement avec cette compagnie puisque l’info n’est pas sur leur site Internet et ils m’ont assuré qu’aucun de leur produit ou ingrédient n’est testé sur les animaux. Ils utilisent toutefois de la kératine (dérivée de la laine) dans leur teinture Calura. Je me suis dis que vous aimeriez peut-être le savoir! J’achète ce produit montréalais chez ma coiffeuse et je l’adore. Avec ce shampoing, je peux facilement passer trois jours sans me laver les cheveux alors qu’avec les shampoings du commerce, je devais les laver à tous les jours. J’ai essayé plusieurs marques plus naturelles par le passé et je les ai toutes refilées à ma soeur parce qu’aucune ne convenait à mes cheveux fins.

Ok, maintenant, j’ai une question pour vous. J’ai fait quelques recherches sur Yves Rochers et il semblerait que la compagnie elle-même ne teste pas ses produits sur les animaux. Cependant, ils vendent leurs produits en Chine et les autorités chinoises les testent eux-mêmes sur des animaux. Donc on boycott Yves Rochers (pour commercialiser leurs produits dans un pays qui ne respecte pas leurs valeurs) ou pas?

Et maintenant, un petit retour sur ce qui a attiré mon attention sur la toile dans les dernières semaines…

LOL!

coffee

flip out

fuck it

old man

Vidéos à visionner : 

Recettes à essayer : 

Citations à méditer : 

indecisions

together

happy

doesn't matter

Articles à lire : 

  • This is not an emergency (je n’ai pas d’enfants mais ça ne me ferait pas de tort d’utiliser ce mantra de temps en temps)
  • 12 ways to use food for your hair (eh ben!)
  • The highs and lows (qu’on ait des enfants ou pas, le corps change après 30 ans. Il y a des jours où je me sens belle et confiante et d’autres où j’aimerais retrouver mes cuisses d’il y a 5 ans. Mais j’ai 31, pas 25. Et c’est bon le kale mais le chocolat aussi alors voilà. L’important c’est d’être heureux et en santé)
  • Ça existe des enfants bien élevés (on va travailler fort pour que le/s nôtre/s le soit!)

Bonne fin de journée!

alexe

Advertisements

21 réflexions sur “Random

  1. Ah ah, j’aime bien les bad news/good news.

    Ça en fait des trucs à mettre dans les cheveux! J’ai essayé l’huile de coco le mois dernier et j’ai bien aimé. Mais je trouve que c’est tellement de trouble que je doute que j’en prenne l’habitude. J’arrive même pas à faire un masque par deux semaines pour le visage. J’avais un shampoing ou un revitalisant Lush à la bière… ça sentait pas mal la bière, mais c’était efficace (comme tous les shampoings et revitalisants Lush que j’ai essayés).

    Pour Yves Rocher… Je crois que la législation a évolué et que les cosmétiques ordinaires ne sont plus obligatoirement testés, mais c’est à vérifier.
    http://stoptestsanimaux.canalblog.com/archives/2015/01/16/31328751.html
    Je n’en achète plus personnellement. D’autant plus qu’on trouve plein de marques approuvées aujourd’hui.

    J'aime

    • Ahah comment ça? Je me lave les cheveux avec le shampoing et le conditionneur Alcove seulement. Après la douche, je mets un spray pour les démêler et, après le séchage, je mets l’huile Moroccan Oil. Sur leur page facebook, un message de 2014 dit qu’ils ne testent pas sur les animaux mais leur produits sont peut-être disponibles en Chine alors, si oui, c’est le même problème qu’avec Yves Rochers…

      Je suis allée chez Lush pour me trouver un savon pour le corps et WHOA! C’est hors de prix!!! 😛 Définitivement pour des cadeaux de fêtes ou de Noël mais pas pour un vulgaire achat quotidien. C’est peut-être juste moi qui est cheap…

      J'aime

        • veganbabette

          Ah ah ah, oui, ça doit être plus simple!

          Pour l’huile de coco, j’avais fait un masque que j’avais laissé plusieurs heures avant de laver mes cheveux pour qu’ils soient moins cassants et plus soyeux. C’était long et je ne pouvais évidemment pas sortir de chez moi avec la tête comme ça! Mais je mets parfois de l’huile d’argan dans mes cheveux en petite quantité, sans les laver ensuite. Un produit démêlant après le revitalisant? Moi qui croyais que le revitalisant était censé les démêler… J’ai quelques produits que je ne sais pas trop comment utiliser pour la peau et les cheveux… Ça date de l’époque où j’étais abonnée aux boîtes de cossins qu’on nous envoie pas la poste.

          Oui, c’est cher en titi chez Lush… Je n’y achèterais jamais de savons, moi qui paie les miens 2 dollars l’unité environ. Mais les produits que j’ai essayés sont d’excellente qualité… faut juste s’assurer que leur parfum est endurable.

          J'aime

          • Amène tes produits la prochaine fois qu’on se verra, on démêlera tout ça pour toi! 🙂

            J’avais pris l’habitude de mettre de l’huile de noix de coco dans mes cheveux après les avoir coiffés, mais quand je les recoiffais au fer plat le lendemain, c’est comme si je les faisais frire! Ahah ils étaient finis… 😛

            J'aime

  2. delphine

    Bonjour Alex ! Comme toi je me suis fait la réflexion que l’on devait faire aussi attention à ce que l’on mangeait, qu’à ce que l’on mettait sur sa peau. Finalement dans les 2 cas c’est absorbé par le corps. Ça fait quelques temps que j’ai changé mes habitudes en produits d’hygiène et en produits ménagers. J’en fabrique quelques uns et je fais attention à la composition de ceux que j’achète. Il faut faire attention au green washing, je te met un lien qui résume bien les choses sur le site des trappeuses, mais peut être que tu le connais déjà. Sinon merci pour ton blog, j’aime beaucoup tes recettes !
    http://lestrappeus.es/gardemanger/greenwashing-101-ou-comment-eviter-de-se-faire-berner/

    J'aime

    • Merci pour le lien Delphine! C’est un peu décourageant tout ça non? J’ai l’impression que ça va me prendre un bac en chimie ou en biologie pour pouvoir m’acheter du savon… Je vais me référer à leur liste de compagnies à éviter, mais une liste de produits dans lesquelles on peut avoir confiance serait la bienvenue! Je ne suis pas rendue à l’étape de faire mon propre mascara mettons…

      J'aime

  3. Jessica G-L

    Moi c’est sûre que je n’encourage pas Yves Rocher, il y a tellement d’Artisans au Québec qui font des produits de très bonne qualité, bio, non testé sur les animaux, écolo et pas si cher que ça! Un exemple parmi tant d’autres: http://www.herboristerielafeedesbois.com/, elle fait des shampoing en barre merveilleux et ça fait moins de déchet qu’une bouteille. Sinon dans le vraiment pas cher (1,99$), non testé sur les animaux et naturel y’a http://puresoapworks.com, c’est mieux que Dove et moins cher que Lush. Ce que je trouve compliqué c’est de trouver des compagnies qui rejoignent nos valeurs et dont on aime le genre de produits. Y’en a plein mais tsé quand on est habitué d’aller tout simplement à la pharmacie mettons qu’on doit travailler sur nous même pour changer nos habitudes, mais une fois que c’est fait on se demande pourquoi ça nous a pris autant de temps avant de le faire (moi c’est à mes 25 ans que je m’y suis mise sérieusement). Maintenant j’essaie d’introduire le « zéro déchet » dans mes achats, c’est un défi stimulant à relever :p

    J'aime

    • Merci pour les recommandations Jessica! C’est sûr que c’est une étape à franchir. Les débuts sont un casse-tête, mais une fois qu’on a trouvé nos chouchous, on doit se poser moins de question. Je vais aller chez Chez Lemieux près de chez moi puisqu’ils ont les deuxièmes produits dont tu parles. En ce moment, j’aimerais que quelqu’un me disent juste exactement quoi acheter pour respecter les animaux, la planète et le commerce local. Il y a tellement d’informations à assimiler d’un coup, c’est «overwhelming»… :-/ C’est sûr que je vais faire des erreurs en chemin. Par exemple, je pensais que je faisais un bon choix en achetant chez Body Shop, mais non. Oh well, j’apprends right? Prochaine fois, je choisirai mieux! 🙂

      J'aime

  4. Pingback: menu : semaine du 7 décembre |

  5. Gaston

    Salut Alexe, lors d’une autre soirée (nuit) d’insomnie, je me suis perdu sur le world wide web et je suis tombé sur ce site et ça m’a fait penser à ton entrée de blogue sur les produits bio végé et c’est un commerce de Mourial à part de ça (que tu dois connaitre déjà).

    https://www.coopcoco.ca/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s