Lasagne al formaggio

Bonsoir!

Pouvez-vous croire que ça faisait plus de 9 mois que je n’avais pas mangé de lasagne?

IMG_9078 (450x300)

Lors de ma visite chez Viva Vegan vendredi dernier, la propriétaire m’a demandé dans quelle recette je comptais utiliser mon faux-mage Daiya. Ma réponse : une lasagne! Apparemment, je ne suis pas la seule! 🙂 Elle était vraiment surprise parce que la majorité de ses clients lui parle de plats de pâtes plutôt que de pizzas comme elle l’aurait cru.

Personnellement, depuis mon tournant végétalien au mois de juin, j’ai mangé d’innombrables succulentes pizzas sans fromage. L’important dans une pizza, c’est la croûte! Le point le plus important dans une lasagne? Le fromage!

J’avais noté la recette de Zucchini Quinoa Lasagna de Mama Pea depuis belle lurette mais j’attendais le jour où je mettrais la main sur du faux-mage digne de ce nom pour la faire.

Entrée en scène du fameux Daiya dont on entend parler depuis si longtemps!

IMG_9077 (450x300)

Mes impressions : côté texture c’est très réussi. Ça fond et grille comme du vrai fromage. Côté goût, je trouve ça extrêmement salé. Pas au point d’être mauvais mais plutôt à utiliser avec parcimonie.

Lasagne aux courgettes et quinoa

IMG_9084 (450x300)

Je n’hésiterai pas à refaire cette recette! En plus de régaler les papilles, elle est ultra simple à faire et requiert un minimum de vaisselle. Allez visiter le blogue de Mama Pea pour toutes les étapes en photos!

IMG_9082 (450x300)

Ingrédients :

  • 2 courgettes assez larges coupées en 12 à 15 lanières très fines (sur le sens de la longueur)
  • gros sel
  • huile d’olive
  • 1/2 oignon coupé finement
  • 1 tasse de quinoa, rincé et égoutté
  • 2 tasses d’eau
  • 1/2 tasse de sauce tomate
  • 1 c. à thé d’origan séché
  • 1 c. à thé de persil séché
  • 1/4 de c. à thé de basilic moulu
  • 2 c. à soupe de levure nutritionnelle
  • sel et poivre au goût
  • 1 pot de sauce Marinara ou sauce à spaghetti 
  • 1/2 tasse de faux-mage

Préparation :

  1. Préchauffez votre four à 400.
  2. Déposez une feuille de papier essuie-tout dans une passoire et étalez-y des tranches de courgettes en une seule étage. Saupoudrez du gros sel. Répétez avec une feuille de papier essuie-tout, des lanières de courgettes et du gros sel jusqu’à ce toutes vos «pâtes» soient en processus d’extraction de l’eau. Réservez.
  3. Pendant que vos courgettes se libèrent de leur eau, préparez le quinoa. Dans une casserole moyenne ou large, faites revenir l’oignon dans l’huile d’olive. Lorsqu’il est bien doré, ajoutez l’eau, le quinoa, la demi-tasse de sauce tomate, le quinoa et les épices. Brassez puis amenez à ébullition. À ce moment, baissez le feu à mi-moyen, couvrez et laissez mijoter 15 minutes ou jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée.
  4. Lorsque le quinoa est prêt, ajoutez la levure nutritionnelle ainsi que le sel et le poivre, au goût.
  5. Dans un moule 8×8, versez une première couche de sauce Marinara. Déposez-y 4-5 lanières de courgette que vous aurez préalablement dé-salées. (Je les ai simplement frottées avec les papiers essuie-touts sur lesquels elles reposaient). Versez la moitié du quinoa sur les «pâtes».
  6. Répétez avec une couche de sauce Marinara, 4-5 lanières de courgettes et le reste du quinoa. Finissez avec le reste de la sauce et les dernières lanières puis garnissez de faux-mage (vous pourriez également faire le vôtre avec des noix de cajou).
  7. Enfournez pour 30 minutes puis finissez la cuisson à Broil pour 2-3 minutes supplémentaires.

IMG_9075 (450x300)

Notes :

  • Pour Mama Pea, la recette sert 4-6 personnes. Chez nous : 2-3. En fait, j’ai dû empêcher le Copain de dévorer le reste pour me garder au moins un lunch alors si vous avez des invités ou des gros mangeurs chez vous, doublez la recette!
  • Contrairement à la recette originale, j’ai utilisé de l’eau plutôt que du bouillon de légumes car je n’aime pas les plats trop salés. J’ai également coupé 1/2 tasse de liquide et 5 minutes au temps de cuisson pour avoir un quinoa plus croquant.
  • J’ai remplacé les herbes fraîches par des épices séchées simplement parce que je suis cheap.
  • J’ai substitué de la levure nutritionnelle au Toffuti. Ça aussi c’est parce que je suis cheap, c’est pas donné ce truc-là et la levure nutritionnelle a une valeur nutritionnelle exemplaire. La prochaine fois, j’en mettrai 1/4 de tasse.
  • Recette à refaire, refaire et refaire.

Bonne semaine!

Publicités

21 réflexions sur “Lasagne al formaggio

  1. vivianelives

    Miam, ça l’air bon! Mais à part le goût salé est-ce que le Daiya goûte vraiment le fromage ou est-ce qu’on peut dire la différence?
    Je suis tellement avec toi pour les portions… la plupart des recettes pour 4 personnes nourrissent 2 personnes chez moi!

    (Aussi, une petite note, c’est ‘al formaggio’ (singulier) et ‘ai formaggi’ (pluriel). Je me sens mal de te corriger, désolé!)

    J'aime

    • Lol! Merci pour la correction, je ne comprenais pas trop les résultats de mes recherches Google!

      J’ai goûté au Daiya avant la cuisson et je trouvais que ça goûtait le fromage mais pas vraiment du mozarella, j’aurais dit un fromage plus fort. Une fois cuit, le goût était plus salé que fromagé.

      J'aime

    • Salut Babette!

      Je n’ai pas Veganomicon car j’ai déjà le livre 1000 Vegan Recipes qui dort dans mes tablettes… Je ne suis pas trop du type «livre de recettes», je préfère fouiner sur le Web puisque, après, je peux partager mes découvertes avec vous! Je prends le lien en note pour la lasagne, merci! 🙂

      J'aime

  2. Pingback: Lasagne al formaggio | CookingPlanet

  3. ce

    C’est une drôle de coïncidence!J’ai fait cette recette la semaine dernière! Elle était délicieuse mais j’ai utilisé du vrai fromage suisse pour gratiner et du vrai fromage à la crême pour mélanger au quinoa.

    J'aime

  4. Pingback: 7 liens « soya & chocolat

  5. 3pommes

    Bonjour 🙂

    Avant hier j’ai fais cette recette et mes parents en été ravis. Pourtant c’est bien difficile de leur faire goûter une recette vg.
    Ils ont adorés et moi aussi par la même occasion par contre point faible mon petit frère, avant il goûtait même pas, maintenant si donc je pense dans six mois il mangera des bons plats. ^^
    Cependant je n’ai pas encore utilisé du faux-mage, ils sont pas encore près mais j’y pense.

    Donc je te remercie pour cette fabuleuse recette, que je referais assez souvent. 🙂

    J'aime

  6. Louis D.

    Cette recette est totalement réjouissante : nous avons eu l’impression, ce soir, de manger une lasagne aux légumes traditionnelle, mais sans ballonnements ni mauvaise conscience à la clé ! Une prochaine fois, j’essaierai d’y ajouter des champignons, ou bien des épinards. En tout cas, celle-là deviendra un classique chez moi, merci de tout coeur !

    3pommes : tu aurais pu utiliser le fromage Daiya, franchement, c’est confondant !

    J'aime

  7. Nic

    Très bonne recette! J’ai pris du faux-fromage à base de soya pris en épicerie et c’était très bon.
    Petite question, la levure nutritionnelle a t-elle la même consistance ou  »look » que la levure traditionnelle? Je n’ai pas encore fait de recherches très poussés mais, c’est plutôt inconnu pour moi.
    Merci!

    J'aime

    • Bonjour Nicolas!

      La levure nutritionnelle est très différente de la levure traditionnelle qui sert à faire lever la pâtisserie. Visuellement, on dirait de la nourriture à poisson. Ce sont des petits flocons tout délicat de couleur jaune moutarde. Elle n’a aucune propriété de «levure» comme tel. On s’en sert plutôt comme source de protéines et de vitamine B12 ou pour donner un petit goût «fromagé» aux plats qui s’y prêtent. Elle se trouve facilement dans les boutiques d’aliments naturels mais, si c’est pour la vitamine B12 que tu veux en consommer, assure-toi que la marque que tu choisis en est enrichie!

      J’espère que ça répond à ta question!

      J'aime

  8. RunJo

    Woow! Un collegue m’a parlé de ton blog et je suis totalement sous le charme, tant par l’histoire que par le contenu. Cette recette est dorénavant dans mon top 10! Merci!

    J'aime

  9. LMa

    Bonjour Alexandra,

    Je consulte toujours ton blog!
    J’ai cuisiné cette recette dimanche et, à mon grand bonheur (celui de mon copain également), il en est resté deux portions pour nos lunchs. Aujourd’hui, deux de ses collègues de bureau sont allés le voir afin de lui demander la recette ; ils avaient espionné son tupperware!! Bref, simplement pour te dire que l’adresse de ton blog circule et que tes recettes remplissent nos petits bedons!

    Merci!

    J'aime

  10. Pingback: Lundi sans viande – 7 novembre 2016 – AVÉGÉ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s