Croquettes à la citrouille

Bonjour bonjour!

J’espère que votre début de semaine s’est bien passé! Déjà mercredi, woop woop! Un peu moins «woop woop»? La neige…. Ouach! Enlevez-moi ça de là tout de suite et ça presse! 😛

La semaine dernière, j’ai publié la photo de mon souper sur facebook et vous avez été nombreux à être emballés par cette nouvelle recette! Elle est vraiment mais vraiment simple à préparer. Je sais que je dis ça souvent mais, que voulez-vous, c’est le premier critère quand je fouille la toile à la recherche de nouvelles idées. J’aime cuisiner (comme en témoigne la longueur de ma page recettes) mais il faut que ce soit simple, rapide et que j’aie déjà 98% des ingrédients chez moi. Sérieusement, mon bac à épices me regarde déjà de travers, je ne peux pas me permettre d’en ajouter à ma collection…

Le goût de ces croquettes me rappelle étrangement celui des filets de poulet de chez St-Hubert mais ma mère n’était pas vraiment du même avis (il faut dire que ça fait plus de 4 ans que je n’ai pas mangé de poulet alors il se peut que ma mémoire me joue des tours…). Il vous faudra essayer pour voir! Elle les a malgré tout adorées autant que moi.

croquettes de pois chiches

Croquettes à la citrouille

recette inspirée des Toasty Pumpkin Chickpea Fritters de Lunch Box Bunch

Ingrédients (donne 8-9 boulettes donc environ 3-4 portions) : 

  • 1 conserve de pois chiches rincés et égouttés (ou 2 tasses de pois chiches cuits)
  • 1/2 tasse de purée de citrouille
  • 1/4 de tasse de graines de chanvre
  • 1 c. à thé d’ail en granule
  • 2 c. à thé de vinaigre de cidre de pomme
  • une touche de poivre de Cayenne, poivre noir et sel au goût
  • huile de noix de coco pour la cuisson

Préparation : 

  1. Déposez les pois chiches et la citrouille dans un grand bol ou votre robot culinaire. Soit dans votre robot ou à l’aide d’un bras mélangeur, réduisez en purée 75% du mélange. Vous voulez qu’il reste un peu de texture.
  2. Ajoutez le reste des ingrédients et incorporez-les à l’aide d’une fourchette.
  3. Formez des boules de la taille de votre choix à l’aide de vos mains. Réservez.
  4. Dans une grande poêle, chauffez votre huile de noix de coco. Lorsqu’elle est bien chaude, déposez 4-5 boulettes dans la poêle et laissez dorer 5-10 minutes de chaque côté. Reprenez ce procédé jusqu’à ce que toutes vos boulettes soient cuites.
  5. Servez sur une salade, dans un pain à burger, un wrap ou accompagnées de légumes rôtis. Conservez les restes au frigo s’il y en a.

Notes : La recette dit d’utiliser une fourchette pour écraser les pois chiches… Pouahahah! Avez-vous déjà essayé de faire une purée de pois chiches avec une fourchette?  Bonne chance oui! Personnellement j’ai utilisé mon bras mélanger mais un robot culinaire pourrait aussi faire l’affaire. La fourchette a atterri dans l’évier plus vite qu’elle n’était sortie du tiroir… 😉

Bon appétit!

alexe

Publicités

13 réflexions sur “Croquettes à la citrouille

  1. Caroline

    comment se tromper en mélangeant pois chiche et citrouille????
    c’est déjà gagnant en partant!!!ça l’air vraiment délicieux!! j’essaye ça demain c’est sur!!!je sens que je vais me régaler…!!!!

    J'aime

      • Caroline

        je n’avais pas de citrouille, seulement de la purée de sweet dumpling…un peu sucré mais excellent!!la prochaine fois, je vais essayer avec la citrouille…
        pour ce qui est d’écraser des pois chiches à la fourchette….a moins que tu désires des pois chiches volant dans ta cuisine, c’est pas l’idée du siècle!!!!

        J'aime

  2. D’après moi, avec toute cette neige, tu ne dois plus faire tes workouts sur ton trottoir! 😉
    J’ai bien ri quand tu as mentionné que la recette originale dit d’écraser les pois chiches à la fourchette… Je n’imagine pas le temps que ça prend ni encore moins la tonne de muscles de bras requis!
    Sinon, tu peux être assurée que je vais essayer tes croquettes! Je me cherchais justement un plat d’accompagnement à apporter à ma soirée de Noël entre amis. Ce pourrait être une bonne idée 🙂

    J'aime

  3. Justine

    Super simple et j’ai une géante courge qui ne demande qu’à être cuisinée ! Sur une belle salade comme la tienne c’est tout ce qui me plait ! Merci 🙂

    J'aime

  4. Pingback: menu : semaine du 2 mai |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s