Hummmm, des choux de Bruxelle!

Bonsoir!

Est-ce qu’il faut ressortir nos manteaux d’hiver? Il a fait un froid de canard aujourd’hui!

Cet après-midi, je me suis préparé la même collation qu’hier. Le végé-pâté de Porat a vraiment le même goût que le creton de mon enfance!

Ça me rappelle les biscuits Ritz tartinés de creton que ma grand-mère nous préparait comme amuses-gueules. Il y avait toujours une demi olive sur le dessus mais je la donnais à mon père ou à ma soeur… Je ne me suis toujours pas habitué au goût des olives (ou de tout ce qui est mariné en fait).

Pour souper, j’ai fait rôtir une courge Buttercup, du tofu et des choux de Bruxelle.

Hier, au cours de nutrition, nous avons abordé le sujet des minéraux (en plus des régimes et de l’équilibre hydrique, on défile les chapitres à vive allure!). Nous avons entre autre appris que les choux sont riches en magnésium, phosphore, fer et surtout en calcium. On croit souvent à tort que le calcium se trouve uniquement dans les produits laitiers alors qu’en fait, à portion égale, le brocoli en contient davantage. De plus, le calcium provenant des végétaux est mieux assimilé par l’organisme que celui issu de produits animales.  Le chou est également une source de fibres et de vitamine C, E, B5, B6 et B9 (l’acide folique).

Mes croquettes de tofu contiennent également du calcium! La plupart du tofu vendu sur nos tablettes est enrichi de ce minéral.

Finalement, la belle couleur orangée de ma courge est le signe de la présence de bêta-carotène, un composant qui sert à synthétiser la vitamine A dont mon organisme a besoin. On pourrait appeler ça un souper fortifiant!

Bon, pas que je veuille vous bombarder d’information mais saviez-vous que les vitamines A, D, E et K sont liposolubles donc l’organisme peut en mettre en réserve dans notre corps? Il faut donc être vigilant car, contrairement au surplus de vitamines C et B qui sont évacuées par l’eau, les vitamines liposolubles (solubles dans le gras) peuvent s’accumuler. Demandez donc conseils auprès d’un pharmacien avant de vous gavez de suppléments vitaminés.

Pour la cuisson :

  • Courge Buttercup : coupée en lanières, badigeonnée d’huile d’olive et assaisonnée avec un peu de sel et de cannelle. Cuite à 400 pendant 40 minutes en retournant à la mi-cuisson.
  • Choux de Bruxelle : lavés, coupés en 2, badigeonnés d’huile d’olive et assaisonnés de sel d’ail et de poivre. Cuits à 400 pendant 30 minutes en brassant après 10 minutes
  • Tofu : mariné dans la sauce spéciale tofu. Cuit à 400 pendant 20 minutes en retournant à la mi-cuisson.

Tout sur la même plaque recouverte de papier d’aluminium. Vive l’économie de vaisselle! Deux petites notes : on mange la pelure de la courge et on fait cuire les petites feuilles qui tombent des choux, c’est le meilleur! Elles deviennent croustillantes comme des « chips ».

Comme dessert : 100 g de yogourt grec, 1 c. à soupe de graines de lin moulues et 1 poignée de granola maison.

Je suis PLEINE! À la quantité de fibres qu’il y avait dans mon souper, je n’aurai sûrement pas besoin d’une collation.

« Karaoke night anyone? »

Publicités