Fines bouches

Bon matin!

C’est congé pour moi aujourd’hui! Mes plans inclus une course de 5K, une promenade en vélo jusqu’au Vieux-Port de Québec avec une visite au marché et une heure de traffic pour rentrer à Montréal. Oh yeah. 😉

Avant que la journée ne débute, je tenais à partager avec vous une question qui m’est assez souvent posée : qu’est-ce qu’on sert à des invités omnivores si on est végétaliens/végétariens?

IMG_0449 (450x300)

Personnellement, je ne cuisinerais de la viande pour personne mais je ne forcerais jamais quelqu’un  à manger mes créations non plus. Mes parents amènent parfois leur propre nourriture lorsqu’ils viennent chez moi mais, bien souvent, ils sont assez ouverts à l’idée d’essayer de nouveaux plats.

IMG_0450 (450x300)

Le principal, c’est de bien connaître votre auditoire. Si vous savez que tel ou tel est fine bouche, TRÈS carnivore ou plus récalcitrant à l’idée d’essayer des mets hors du commun, n’allez pas lui préparer un sandwich sur pain de pulpe ou un pouding de soya. Cherchez plutôt à l’amadouer avec des plats plus gras qui ne lui fera pas perdre tous ses repères…

Par exemple, ce week-end, j’avais à préparer deux soupers qui plairaient à deux groupes de cinq personnes avec des régimes différents et des goûts différents. Pour la première soirée, j’y suis allée avec mon macaroni au faux-mage, des légumes vapeurs, une salade et une mousse aux framboises comme dessert.

IMG_0432 (450x300)

IMG_0435 (450x300)

IMG_0430 (450x300)

IMG_0438 (450x300)   

Pour la deuxième soirée, j’ai opté pour un potage au brocoli (préparé par ma mère), ma pizza sur croûte de sarrasin avec la Mmmm sauce et une mousse lime-avocat-banane pour satisfaire les becs sucrés (vous aurez la recette très bientôt!).

IMG_0448 (450x300)

IMG_0455 (450x300)

IMG_0452 (450x300)

IMG_0456 (450x300) 

Tous mes convives semblent avoir bien apprécié leurs repas et, moi, je ne me suis pas cassée la tête car toutes les sauces ainsi que les croûtes à pizzas étaient prêtes d’avance. Le jour même, il ne restait plus qu’à cuire les pâtes pour le macaroni et à préparer les accompagnements ainsi que les mousses!

D’autres bons choix qui plairont à une grande tablée :

Qu’elle est votre recette végétarienne/lienne préférée quand vient le temps de recevoir à souper?

Bonne journée!

14 réflexions sur “Fines bouches

  1. Mademoiselle B

    Tu as la température parfaite pour aller en vélo jusqu’au Vieux-Port de Québec. Enfin, il fait beau dehors! Je te souhaite de belles trouvailles au Marché 🙂

    J'aime

  2. el

    Dernièrement, j’ai fait un effet monstre avec un couscous! Plein de légumes, des pois chiches et le secret d’un bon bouillon avec l’harissa! Mon chum omnivore, s’était occupé de faire griller des côtelettes d’agneau et des merguez. J’aurais pu y ajouter des saucisses végé épicées, mais selon moi, un couscous avec les légumineuses et la semoule se suffisent pour un plat équilibré!!!

    J'aime

  3. Heart Of Wild

    Généralement nous sommes invités, plutôt que d’être les hôtes. Donc nous apportons nos repas (ma belle mère cuisine déjà peu, alors végétarien.. !)
    Mais j’ai déjà cuisiné pour ma belle famille omnivore et ils ont appréciés. J’évite juste de leur cuisiner du tofu la 1er fois 😉
    Mais je pense que c’est plus simple aussi pour les végétariens, car je cuisine beaucoup le fromage, donc les omnivores ne font pas attention. (une tartiflette avec des lardons de tofu fumé par exemple)
    Je te lis toujours avec autant d’enthousiasme, je ne laisse juste pas de commentaire !
    Bonne journée (enfin, ce doit être la nuit chez toi, non ?)

    J'aime

    • C’est en effet toujours une bonne idée d’apporter un plat à partager quand notre hôte se sent intimidé par la nourriture végétalienne/végétarienne. Ça leur fait découvrir de nouveaux mets sans qu’ils aient à se stresser avec la cuisson. Moi aussi j’évite de servir du tofu à des non-initiés. Sauf le tofu soyeux en dessert, il passe tellement inaperçu!

      J'aime

  4. Je mange souvent chez une copine végé et quand je viens, elle fait souvent des plats de base que j’aime bien et elle adapte. Une fois elle avait fait du couscous sans viande (délicieux), dernièrement on a mangé une salade de pâtes (encore plus délicieux). Mais je pense qu’il faut effectivement bien connaître la personne que l’on reçoit et lui proposer des plats communs avec des légumes et qui ne lui feront pas perdre ses repères.
    Au final, c’est à chacun d’y mettre du sien pour que le repas se passe bien. Je suis omnivore mais quelque soit le repas végé, je ne dis jamais non à un plat car ma curiosité est toujours plus forte. Mieux vaut rester ouvert en cuisine, on est souvent agréablement surpris.

    J'aime

    • Je suis tellement d’accord avec toi quand tu dis : «Mieux vaut rester ouvert en cuisine, on est souvent agréablement surpris.»!

      Jamais je n’aurais cru aimer autant les légumes, les légumineuses, le tofu, l’alimentation vivante, etc. Plus j’essaies de nouveaux aliments, plus je tombe en amour avec la cuisine! Il y a tant à découvrir! Les seules limites qui existent sont celles qu’on s’impose à soi-même. Maintenant, je ne dis plus «j’aime pas ça» avant d’y avoir goûter au moins 3-4 fois. 🙂

      J'aime

  5. Tes menus semblent être de bons choix pour des convives « non avertis »… mais tu as bien dû avoir des commentaires sur l’absence de fromage sur la pizza, non?

    Je crois que pour plaire à des convives non avertis, il est important de ne pas trop les déstabiliser, comme tu dis, et peut-être de cuisiner des plats qui sont naturellement végétariens, comme ta ratatouille, ou de l’humus… et aussi de ne pas y aller trop fort sur les grains entiers… (malheureusement, je crois que les végé sont beaucoup plus nombreux que les carnés à choisir des grains entiers).

    Si je reçois à souper, j’aime bien faire des sushis ou des pâtes, avec une salade et un gâteau au chocolat ou un autre dessert.

    J'aime

    • Bonjour Babette!

      Pour la pizza sans fromage, j’avais un auditoire déjà averti et près à essayer n’importe quoi. 🙂 Ma mère n’en ait plus à un repas «hors norme» près et le reste de mes invités n’auraient probablement pas bronché si je leur avait servi le repas le plus bizarre au monde de peur de me faire de la peine. Heureusement, ils ont l’air d’avoir beaucoup aimé! Ma mère a même gardé le reste de sauce!

      J’opte aussi généralement pour des desserts au chocolat quand je reçois mais Steven n’aime pas le chocolat alors j’ai dû me creuser la tête pendant des semaines pour trouver quelque chose qui lui plairait. En plus, il n’a pas la dent sucrée et déteste tous les fruits sauf les bananes, les pommes et les poires. Pas facile…

      J'aime

  6. jamfil

    Lectrice silencieuse habituellement, me voici car ce billet m’interpelle. Meme les gens non-végétariens mangent souvent végé plus qu’ils ne le croient. Végé n’égale pas bizarre nécessairement. Un spaguetthi aux tomates est pour le moins standard et pourtant végétarien. Ajouter une bonne grosse brique de tofu soyeux à la sauce tomate et vous avez des pâtes à la sauce rosé, point boni pour les protéines. Faite des raviolis farcis avec ça, ils ne sauront jamais que c’est végé. Je ne suis vraiment pas adepte des produits de remplacement pour la viande. Je trouve ça aussi chimique que du jambon tranché. Et je trouve aussi que c’est souvent à cause de ce genre de produit que les non-végé ont des mauvaises expérience. De belles recettes comme les tiennes par contre, je suis certaine que les invités ne se forcent pas à tenir leur langue! C’est génial d’avoir des convives ouverts comme les tiens, ils sont chanceux!

    J'aime

    • Bonjour jamfil!

      Merci de ton commentaires! En effet, plusieurs plats faciles à préparer sont naturellement végétaliens. Perso, j’aime bien déstabiliser mes convives avec des trucs qui les sortent de leur zone de confort mais, quand je suis reçu en visite, je suis très heureuse qu’on me serve une salade avec de l’humus! Comme toi, je me tiens loin des produits de simili viande à l’exception des végé-saucisses à l’occasion des BBQ estival. Je les trouve vraiment pas mal et, contrairement à la version animale, je n’ai pas de haut de coeur en pensant à ce qu’elles contiennent. Gros point boni! 😉

      J'aime

  7. Et bien moi, j’ai une copine qui vient dîner demain… J’ai bien envie de lui concocter un repas « fête du printemps » avec, au menu :
    – les poivrons farcis au tofu de « Soya et chocolat » 😉
    – du riz aux asperges et à la crème fraîche : les asperges sont de saison par ici en ce moment, et la crème rappellera sa Normandie natale à mon homme (on dit « crème sûre » au Québec, je crois ?)
    – un fondant au chocolat (ben quoi, c’est Pâques bientôt, non ?).
    Je ne me fais pas de soucis : mon amie n’est pas végétarienne, mais très tolérante ! D’ailleurs, ce repas ne comporte pas trop de choses bizarres (mais c’est plutôt mon mari que je ménage…)
    Bisous de France.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s