Zéro déchet : ma nouvelle routine beauté

moi

Hello!

Ça fait un bail qu’on n’a pas parlé de produits de beauté sur le blogue! J’attendais simplement de finir mes produits (j’utilisais le nettoyant et la crème Reversa depuis un an) et de tester ma nouvelle routine beauté zéro déchet pendant 6-8 semaines avant de vous en parler.

Je dois avouer que de faire la transition des crèmes du commerce aux huiles pour mon visage me faisait un peu peur. Dans la dernière année, j’ai souffert d’acné et d’une dermatite péri-orale, donc les soins du visage me tiennent particulièrement à cœur. Les produits Reversa ont grandement aidé à stabiliser la situation et à me redonner une peau claire et saine. Non seulement ces produits sont végétaliens et non-testés sur les animaux, mais il s’agit en plus d’une compagnie montréalaise qu’on trouve facilement dans toutes les pharmacies. Ils ont un super bon service client aussi (je suis tombée sur un tube de crème qui ne sentait plus très frais, mais ils ont remplacé le produit sans problème). Bref, si vous cherchez un produit du commerce, c’est celui-là que je vous recommanderais.

Toutefois, depuis qu’Antonin et moi avons décidé de réduire nos déchets (et notre recyclage), j’ai dû me tourner vers le vrac pour mes produits cosmétiques (sauf le mascara pour le moment). Dans cet article, j’aborderai surtout les produits pour le visage (d’où la photo de ma face plus haut), mais pour les curieux, voici une liste de tous les produits que j’utilise en ce moment :

  • shampoing en vrac de Lemieux (nous avons acheté le contenant de 4L il y a plus d’un an et il en reste encore au moins le tiers. C’est vraiment économique comme shampoing!)
  • conditionneur (je finis la bouteille, après ce sera probablement du gel d’aloès de Noblessence pour démêler ma tignasse. C’est juste plate parce qu’il faut le conserver au frigo…)
  • fixatif : j’ai le même depuis au moins 3 ans, je n’en rachèterai pas par la suite.
  • savon en barre (souvent The Soap Works – pas tous vegans, regarder les ingrédients)
  • crème pour le corps en vrac Oneka (chez LOCO, 3$/100g – le plus abordable)
  • déodorant : je finis les trois dont je parle dans cet article avant de me tourner vers celui de Rose Citron qu’on trouve dans toutes les boutiques de vrac de Montréal. Je pourrais aussi essayer de faire le mien (Dans le sac et Les Trappeuses ont chacune leurs recettes), mais j’aimerais tester ce-dernier avant.
  • maquillage : j’en ai encore pour des années avec les produits que j’ai (j’utilise les mêmes ombres à paupières depuis 10 ans. Je sais que c’est mal… oups! À part ça, je mets le fard à joue en bâton de Josie Maran que j’ai acheté en janvier 2016 et du mascara. That’s it.)

Et maintenant, voici ce que j’utilise pour nettoyer et hydrater mon visage :

produits visage zero dechet

Huile d’olive

Oui oui, celle qu’on utilise dans nos vinaigrettes! J’ai lu plein d’articles et visionner des tutoriels YouTube pour savoir comment me laver le visage avec de l’huile (parce qu’on s’entend que ça a l’air plutôt contre-intuitif pour quelqu’un qui a déjà la peau grasse…), mais finalement, j’y vais à ma façon. Ce n’est probablement pas la meilleure, mais qui a le temps de se faire une routine de 10 minutes juste pour se démaquiller? Je commence par en frotter un peu sur mes cils pour déloger le mascara. J’enlève le tout avec un coton réutilisable puis j’en applique dans le reste de mon visage par des mouvements circulaires en insistant sur mes zones à problème (nez, menton, front). Je mouille une débarbouillette avec de l’eau chaude et je la dépose sur mon visage pour 10-15 secondes (techniquement, il faudrait la laisser la 1-2 minutes mais je n’ai pas la patience…). Pour terminer, je frotte un peu pour enlever l’huile.

J’ai opté pour l’huile d’olive parce qu’elle est économique (par rapport à l’huile de jojoba par exemple) et moins comédogène que l’huile de coco.

J’aimerais aussi mentionner que je ne me lave le visage que le soir, et seulement si je me suis maquillée dans la journée. Le matin et les jours où je ne porte pas de maquillage, je me contente de passer une débarbouillette mouillée sur mon visage avant de passer à la prochaine étape.

Eau de rose

Je croyais pouvoir me passer de cette étape parce que je n’ai pas l’habitude d’utiliser de produit entre le nettoyant et la crème, mais finalement… Après avoir lu sur les bénéfices de l’eau de rose (l’article est en français 🙂 ), je me suis dit que ça vaudrait quand même la peine de l’essayer. J’ai acheté une bouteille de 250ml à 3$ à La Branche d’Olivier (je pense que c’est pour faire des baklavas?), et je suis 100% satisfaite. C’est exactement le même ingrédient que ce qu’on retrouve dans les produits cosmétiques spécialisés, pour moins d’un dixième du prix…

Après avoir nettoyé mon visage avec l’huile d’olive (ou de l’eau le matin), je vaporise un peu d’eau de rose sur mon visage, c’est super rafraîchissant! J’ai trouvé la bouteille avec vaporisateur à la Coop Coco.

Mélange d’huiles pour hydrater

Cette dernière étape m’a demandé un peu plus de recherche. Comme vous avez pu le lire plus haut, j’ai une peau grasse, sensible, à tendance acnéique, et en plus vieillissante (bon, j’ai juste 33 ans, mais tsé, la prévention des rides, ça devrait commencer à 25 dans les faits…). Je me suis basée sur cet article, cet article et cet article pour trouver le bon mix pour moi (désolée, en anglais seulement).

Mon mélange :

**J’ai acheté les 4 derniers ingrédients chez Santé La Terre, une petite boutique d’huiles essentielles sur l’avenue Mont-Royal.

J’ai lié toutes les fiches de Passeport Santé si vous êtes curieux d’en apprendre plus sur les propriétés de chacune de ces huiles. Toutefois, si vous comprenez l’anglais, le tableau dans cet article récapitule le tout en version beaucoup plus compacte!

Les huiles essentielles sont assez dispendieuses, mais comme je n’en utilise que quelques gouttes à la fois, j’en aurai pour des années! Gardez-les dans un endroit à l’abris de la lumière pour prolonger leur durée de vie.

Après avoir appliqué l’eau de rose, je dépose 3 gouttes de ce mélange d’huiles dans le creux de l’une de mes paumes, puis je l’étale dans mon visage. Je n’ai pas vraiment de méthode de ce côté, parfois j’y vais par petits points (tsé, comme votre grand-mère se mettait de la crème dans le temps), et parfois je fais juste la répartir dans mes paumes puis je les tapote dans mon visage.

***

Au final, la transition s’est super bien faite. Je n’ai pas vraiment eu de période d’adaptation (plusieurs personnes rapportent avoir eu plus de boutons les premières semaines). J’ai toujours eu la peau grasse, même avec des crèmes matifiantes, alors mon visage n’est pas plus ni moins huileux qu’avant. J’ai eu un tantinet plus de points noirs au début, mais là ça semble être rentré dans l’ordre. Côté rides, j’ai l’impression que les lignes de mon front restent plus longtemps lorsque je lève les sourcils, mais c’est minime, et possiblement juste dans ma tête. Personne ne m’a dit que j’avais l’air d’avoir pris un coup de vieux. Même que Babette et ma sœur m’ont dit que j’avais une belle peau. 🙂

Donc voilà où j’en suis avec ma routine beauté zéro déchet!

Des commentaires? Des questions? N’hésitez pas à me les poser!

Bonne journée!

alexe

 

Publicités

16 réflexions sur “Zéro déchet : ma nouvelle routine beauté

  1. Geneviève

    Allo! Prudence avec le déo rose-citron, il y a beaucoup de bicarbonate de soude dans ce produit et ça peut être irritant pour les aisselles sensibles.(Je te recommande d’en acheter une toute petite quantité pour l’essayer). Mais la pâte à dent est génial par contre!

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Geneviève!

      C’est ce que je pensais faire pour Rose Citron. Le vrac c’est génial pour ça, on peut en prendre une toute petite quantité pour faire des tests. 😀

      Bonne journée!
      alexe

      J'aime

  2. Sonia B.

    J’ai également une peau sensible, grasse, à tendance acnéique et c’est vrai qu’au départ, on ne pense pas à se tourner vers les huiles pour mettre sur notre visage! Tout comme toi, j’ai fini par l’essayer et maintenant je n’utilise que ça 🙂 Dis-moi, pour l’eau de rose, pourrais-tu me dire la compagnie ( ou prendre une photo)? J’en cherche une « vraie » pour mettre sur mon visage au lieu de prendre des produits cosmétiques qui sente la rose, mais qu’y ont une longue liste d’ingrédients….et comme je ne suis pas à Montréal ça me donnerait une idée de ce que je dois chercher!

    Aimé par 1 personne

  3. Audrey

    Merci pour cet article Alexe!
    Je suis justement en train de passer en mode « Zéro déchets » (mais tu as une franche longueur d’avance sur moi! 🙂 et j’étais à l’huile d’amande douce pour l’instant, à l’éponge Konjac et aux tampons démaquillants réutilisables. Je vais garder cet article en tête pour mes prochaines étapes, tu y détailles vraiment des trucs intéressants.
    Au plaisir d’avoir la chance de se revoir!
    Audrey M-D

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Audrey!
      Je suis contente que mon article t’ait plu! Et aussi de savoir que tu lis mon blogue hihi! Ça fait tellement longtemps qu’on ne s’est pas vues. 16 ans?!?! Ce serait super de se revoir lors d’une de mes prochaines visites à Québec si ça te tente! 😀 Au plaisir!

      J'aime

  4. Mich

    Merci Alexe pour les tuyaux.
    Malheureusement, nous nous sommes fait avoir plusieurs fois chez Noblessence: quantités, nature des produits,…

    J'aime

      • Mich

        Allo Alexe!

        Disons que chez Coop Coco aussi il faut avoir la tête qu’il faut et tomber au bon moment… Nous nous tournons vers d’autres sources, parce que la confiance en l’étiquette n’est plus là. Donc, on verra. La demande des clients aux aspirations socio-environnementales semblent transformer plusieurs en requins du profit. 😦 Soupir…

        PS: Nous aussi, on adore La Branche d’Olivier ! 🙂

        J'aime

        • Crime ce n’est pas facile de trouver une bonne place alors! Personnellement, je ne m’y connais pas tant alors je fais pas mal confiance à tout le monde…

          Les prix de la Branche d’Olivier sont vraiment biens, mais j’ai eu de mauvaises expériences avec certains de leurs produits en vrac alors je m’en tiens à l’avoine depuis. :-/

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s