Change ton regard, pas ton corps

Bonsoir!

En l’honneur de la parution du livre Operation Beautiful de Caitlin, la blogueuse derrière Healthy Tipping Point et Operation Beautiful, plusieurs blogueurs ont  décidé de partager leur propre expérience face au défi de s’accepter tel que l’on est. L’idée principale :

ob_5_large2_thumb1

«Change ton regard, pas ton corps»*

* Désolée pour la traduction un peu ordinaire

Ce message touche une corde sensible chez moi et, si je me fie aux centaines de blogueurs et lecteurs qui répondent à l’appel de Cailtin en laissant des post-its inspirants aux quatre coins de l’Amérique, je ne suis pas seule!

S’accepter tel que l’on est, ça demande un travail énorme pour beaucoup de gens, majoritairement des femmes mais certainement aussi des hommes. Aujourd’hui, j’en discutais avec une cliente au gym. En surveillant son alimentation et en s’entraînant régulièrement, elle a réussi à perdre 55 livres (wow!). Elle déprime. Vous avez bien lu, elle déprime parce qu’elle n’a pas réussi à atteindre le chiffre qu’elle s’était fixé pour la fin de l’été. Elle est à 30 livres du bonheur.

Vous croyez qu’elle sera plus heureuse lorsque ces 30 livres auront fondues? Oui, le sentiment d’accomplissement et l’excitation de voir enfin apparaître ces chiffres tant attendus sur l’écran numérique lui procureront un sentiment d’euphorie mais, malheureusement, ça ne dure qu’un temps. Après, on se dit : «Et si je perdais encore 5, 10, 15 livres?? Je serais tellement belle / Je pourrais entrer dans mes jeans d’avant / Mon chum me trouverait plus sexy / etc.»

Ça ne s’arrête jamais. Il y aura toujours quelqu’un de plus mince, de plus musclé, de plus blond, de plus bronzé (entrez votre propre complexe ici). Il y a 20 livres, je voulais perdre 10 livres. Il y a 10 livres, je voulais perdre 10 livres. En arrivant au poids que j’ai maintenant, je voulais encore en perdre 5. Juste pour voir. Je pourrais peut-être avoir l’air d’une de ces filles toutes en muscles de mes magazines préférés?

Et puis, je suis tombée sur le blogue de Caitlin et j’ai réalisé que l’important c’est ce que mon corps me permet d’accomplir, pas l’image que m’en renvoie le miroir. Je n’ai pas un six-packs ni le derrière de J.Lo, j’ai les cheveux bruns plates, de la cellulite et du gras de bras. MAIS, je suis capable de courir 17 km, j’ai appris l’aérobie en moins de deux mois et je suis capable, par mon entrain et ma passion, d’encourager les gens à bouger. 5 livres? Sérieux? 5 liiiivvvvrrres?

Si je continue à m’entraîner régulièrement et à bien m’alimenter (en m’accordant quelques fois souvent des gâteries), je le fais par passion et non par punition. Mon corps a trouvé un poids qui lui plaît donc que je n’ai pas constamment à me priver de ce qui me plaît pour le garder.

Arrêtons de nous dire qu’en perdant X nombre de livres, on pourra faire X ou on aura l’air de X. La vie commence le jour de notre naissance, il serait temps de la vivre pour vrai, pas dans 5/20/50 livres!

Soyez actif, mangez équilibré et souriez. C’est maintenant que ça se passe!

Entraînement

12,7 km en 1h15! J’ai bien failli rester au lit plutôt que d’aller courir mais, finalement, j’ai réussi à me convaincre qu’il ne faut pas abandonner si près du but. Et j’ai tellement bien fait! Le paysage est magnifique sur le bord du fleuve. Les reflets cuivrés du soleil matinal, la petite brise qui vous rosie les joues, les arbres d’un vert luxuriant, ahhhh… Parfait début de journée!

Quoique, pour être honnête, je préfère les distances de 10 km et moins… Vivement que je puisse retrouver mes petites courses! 22 jours avant le demi-marathon! Techniquement, il faudrait que je puisse caser un 17 km en début de semaine prochaine car, demain, je ne pourrai pas courir à cause de mon examen. Je suis en retard dans mon programme d’entraînement mais je voulais garder mon énergie pour combattre le virus et pour pratiquer mon aérobie cette semaine. J’aurai plus de temps et moins de stress demain après 14h.

Coin bouffe

Truffes aux dattes et aux noix pour me donner de l’énergie pour ma course matinale.

IMG_5576 (450x300)

Tartines de bananes, graines de lin moulues et beurre d’arachide pour bien récupérer. Je réalise à l’instant que ça a l’air vraiment moche en photo. Mais c’était tellement bon! Comment rendre une purée de banane photogénique??

IMG_5577 (450x300)

Et voici la collection de petits plats qui m’a suivi jusqu’au travail.

IMG_5580 (450x300)

J’avais préparé un super taboulé au millet et canneberges mais, à 9h ce matin, la vue du plat me donnait mal au coeur. J’ai constamment mal au coeur ces temps-ci (NON, je ne suis pas enceinte mais j’ai une toute nouvelle empathie pour celles qui souffrent de nausées pendant leur grossesse). C’est peut-être dû aux médicaments ou au stress de l’examen. Si c’est le cas, tout devrait être de retour à la normale demain!

Donc, dans mon lunch, il y avait des crudités, de la mangue, du cantaloup, une pomme Gala, de l’humus (un fond de plat ridicule : qui a bien pu laisser 2 c. à thé dans le fond du contenant? hum… pas moi), du beurre d’arachide, des noix mélangées, des biscottes Ryvita et un pain pita de blé entier. Bref, des trempettes, des trempeux et des accompagnements. 😉

Finalement, mon «taboulé» au millet et aux canneberges me tentait pour souper. Je m’en suis servie une portion sur un lit d’épinards.

IMG_5591 (450x300)

Mium! Le Copain a donné son approbation également…

Salade fraîche au millet et canneberges

Ingrédients :

  • 1 tasse de millet non-cuit
  • 1/4 de tasse de canneberges séchées
  • 1 pincée de sel
  • 2 tasses de concombre en petits morceaux
  • 1/4 de tasse de persil frais haché
  • 1/4 de tasse de noix de pain
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 2 c. à soupe de vinaigre balsamique
  • sel et poivre au goût

Préparation  :

  1. Déposez les grains de millet dans une casserole de grosseur moyenne. Faites-les rôtir, à sec, sur feu moyen de 3 à 4 minutes ou jusqu’à ce qu’une odeur de noisettes s’en dégage.
  2. Ajoutez 2 tasses d’eau, les canneberges séchées et une pincée de sel puis amenez à ébulition. Couvrez puis diminuez la chaleur du rond au plus bas. Laissez mijoter jusqu’à ce que toute l’eau soit évaporée (environ 25 minutes).
  3. Une fois que l’eau est complètement absorbée, retirez le millet du feu et laissez refroidir complètement.
  4. Lorsque vos grains sont bien refroidis, ajoutez les cubes de concombre, le persil haché, les noix de pin, l’huile d’olive, le vinaigre balsamique, le sel et le poivre. Laissez reposer quelques heures pour laissez le temps au saveur de bien se mélanger!
  5. Servez comme tel ou sur un lit de jeunes épinards!

Notes :  Vous pouvez utiliser la base de millet aux canneberges de différentes façons. Pourquoi pas simplement lui ajouter des pois chiches rôtis à la cannelle (20 minutes à 400)?

IMG_5592 (450x300)

C’est joli non?

IMG_5594 (450x300)

Pour dessert, j’ai savouré un petit bol de pouding de soya accompagné de bleuets et de pépites de caroube.

IMG_5599 (450x300)

Puis, pendant mon étude de dernière minute, j’ai grignoté des galettes de riz.

IMG_5600 (450x300)

Je sais que plusieurs sont anti-grignotage mais pour moi, c’est une habitude bien ancrée. J’ai essayé de la vaincre à plusieurs reprises, sans succès. Finalement, je me suis résignée. Le truc, c’est de ne pas grignoter des aliments caloriques comme des noix ou du granola. Ce n’est pas une habitude que j’encourage mais, si on ne peut pas l’éviter, essayons au moins de limiter les «dégâts»!

Bonne nuit!

Publicités

10 réflexions sur “Change ton regard, pas ton corps

  1. Carole

    J’ai fait les muffins vétaliens aux courgettes et aux noix ! Délicieux, est-ce qu’il y a un problème si on en déguste deux (non – trois de suite !!!)
    Bonne chance pour ton examen !

    J'aime

  2. Carole

    J’ai oublié de mentionner que je trouvais ton article d’aujourd’hui très intéressant. Il faut s’accepter telle que l’on est afin de pouvoir vivre chaque journée de notre vie pleinement. La personne que l’on souhaiterais être ne peut pas le faire pour nous !

    J'aime

  3. J’ai très hâte de voir ta recette de millet aux canneberges… j’ai commencé à véritablement apprécier le millet cette année, et malheureusement, ça fait quelques mois que je n’en ai pas mangé. J’attends un prétexte pour aller en acheter.

    J’ai bien aimé la partie sur le poids! Moi, mon problème, c’est que je mange trop… surtout le soir… il faudrait bien que je me discipline, mais j’aime tellement ça manger1

    J'aime

  4. Pingback: 7 liens « soya & chocolat

  5. valerie

    Je ne peux qu’envie toute celle qui parvienne à passer par dessus l’apparence. Je ne suis pas superficielle en ce qui concerne le maquillage, les cheveux, les ongles, mais pour moi, ma silhouette est souvent une cause de remise en question, d’insatisfaction, et dans mes mauvais moments de quelques larmes. Les fois où je me regarde dans le miroir se divise en 2 catégories, celle où je suis fière de ce que je vois, où je me lance un p’tit compliment en croisant mon reflet, et celle, plus souvent, ou je me regarde de tout les angles en me disant que je dois perdre un peu du ventre, trouver une solution à ma cellulite ou rencontrer un chirurgien pour qu’il amplifie un peu mon mini bonnet A.
    Toutefois, maintenant, plutôt que de me lancer dans 1001 régimes, j’essaie d’avoir une alimentation plus saine et je recommence lentement à devenir plus active.
    Je dois avouer que ton blog est une grande source d’inspiration pour moi, et je tiens à t’en remercier ❤
    Tout les jours, c'est le premier site que je visite en ouvrant mon ordinateur, et te lire me motive à vouloir faire des changements dans ma vie plutôt que de me plaindre sur mon sort !
    Amicalement, xoxo

    J'aime

    • Merci beaucoup Valérie, ça me touche beaucoup que tu commences ta journée en me lisant!

      Pour moi, une saine alimentation et la pratique d’activité physique a grandement aidé ma confiance en moi. J’ai encore des jours où je me regarde dans le miroir et je me dis qu’il y aurait place à l’amélioration mais j’essaie de me répondre à moi-même que ma valeur ne passe pas par mon apparence. On est beaucoup plus qu’une paire de fesses ou un ventre plat! C’est dur de se le rentrer dans la caboche par contre, je suis d’accord!

      J'aime

  6. Voilà! C’est lu! Tout à fait intéressant et tellement vrai! Dur, dur de l’appliquer au quotidien, mais essentiel! Il faut penser à mettre ses énergies à la bonne place!

    Je suis contente que tu ai mis cet article en lien dans ton plus récent article. Comme je ne suit ton blog que depuis peu, ça me permet de découvrir tes anciens billets!

    J'aime

  7. J’avais déjà lu ce billet (lors de mon marathon blog, où j’avais épluchés tous tes billets 😉 ).
    C’est vrai que j’avais pensé laisser un message… Et puis pas fait.
    Peut être parce que j’ai toujours eu un regard assez honnête sur mon corps. Non que je me juge, au contraire, je m’aime comme je suis. C’est en revanche mon rapport à la nourriture que je n’aime pas, et c’est lui que je voudrais changer… et puis mon rapport au sport, aussi 😉 mais comme j’adore le fitness, ça ne devrait pas être impossible à faire évoluer (je n’ai simplement pas actuellement les sous pour m’inscrire en salle de sport).
    Bref, je m’aime comme je suis, et c’est un des beaux enseignements qu’ont su me transmettre mes parents.
    Et si je me préfèrerais sans cellulite et sans ventre rond, he bien je n’en fais pas non plus une maladie.
    Mon rapport aux autres me pose bien davantage de problèmes, étant phobique sociale (en rémission?). À cause de ça, un simple jogging me provoque des crises d’angoisse (l’idée d’être potentiellement observé… que j’arrive à dominer en cours de fitness, où on fait tous les mêmes trucs comme des petits robots… mais pas sur les sports « individuels »).
    Aller bises.
    Ségolinette

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s