Je cède la parole…

Bon matin!

Aujourd’hui, je cède la parole au Copain pour qu’il vous présente l’une de ses «recettes». Je mets recettes entre guillemets car il improvise d’une fois à l’autre mais, cette semaine, je lui ai dit de noter les ingrédients (en les mesurant, oh non, quel calvaire!) et de prendre en note les étapes de préparation.Il a même pris des photos pendant que je donnais mon cours d’aérobie.

Je le laisse donc vous présenter sa recette du moment (avec mes commentaires en gras). Je vais vous l’écrire comme il me l’a noté (moins les fautes d’orthographes). Notez qu’il est plus anglophone que francophone,.. 😉

Gourganes à la dijonnaise

IMG_7988 (450x300)

Ingrédients :

  • 4 petits poivrons rouges hachés finement
  • 1 douzaine de champignons blancs hachés finement
  • 1 oignon haché finement
  • 3 conserves de gourganes essorées (égouttées?) et rincées
  • 5 gousses d’ail émincées (il aime ça fort)
  • 1 c. à thé de poivre
  • 1/4 de tasse de moutarde de Dijon
  • 3 tasses d’eau
  • piment forts spéciaux, au goût

Préparation :

1) Dans une grande poêle, frire les champignons et une moitié de l’oignon à feu élevé pendant 10 minutes. (Il ne rigole pas quand il dit frire, l’huile fait des vagues dans le fond de la poêle… Il n’a pas appris à cuisiner chez Weightwatchers…)

2) Ajoutez les poivrons dans la poêle. Le feu doit être assez élevé pour que les poivrons et les champignons collent au fond. Il est ainsi important de remuer assez souvent afin d’éviter que ça brûle. Cependant, il est désirable d’avoir une matière collante au fond. Continuez à frire pendant 30 minutes ou jusqu’à temps d’avoir produit une «pâte» foncée. (c’est clair pour vous?)

3) Ajoutez les fèves (il a écrit fêves, ah cute!). Augmentez le feu près du maximum pour faire rôtir les fèves pendant 10 minutes. Remuez souvent.

IMG_7976 (450x300)

4) Ajoutez l’eau, le restant de l’oignon haché, le poivre, l’ail, la moutarde de Dijon et les piments forts spéciaux. (voir notes)

IMG_7979 (450x300)

5) Baissez le feu et laisser mijoter pendant 1h30.

6) Servir.

IMG_7988 (450x300)

Notes :  J’ai demandé au Copain si vous pourriez utiliser des flocons de piments ou une sauce épicée au lieu des piments forts spéciaux mais, selon lui, le goût des vrais piments forts est essentiel alors voici sa recette :

Piments forts spéciaux

Ingrédients :

  • Piments de votre choix (pas des poivrons)
  • 1/2 tasse de sel
  • 2 gousses d’ail coupées en deux ou en trois
  • 2 c. à thé de vinaigre balsamique
  • 1 c. à thé d’origan séché
  • huile végétale

Préparation :

  1. Coupez les piments en rondelles de 4 mm. Coupez en assez pour remplir un pot à conserve en verre au trois quarts.
  2. Mettez-les dans une passoire et ajoutez le sel. Mélangez. (le sel collera aux piments donc vous ne le perdrez pas dans le fond de la passoire)
  3. Déposez la passoire dans un grand bol. (le fond de la passoire ne doit pas toucher au fond du bol) Placez un deuxième bol sur les piments et mettez-y un poids lourd pour causer une pression constante. Laissez reposer 24h pour que l’eau s’échappe des piments.
  4. Placez vos piments dans votre pot à conserve en verre. Ajoutez l’ail, le vinaigre balsamique et l’origan.
  5. Fermez le pot et brassez.
  6. Ouvrir le pot (duh!) et ajoutez l’huile végétale jusqu’à ce qu’elle dépasse d’un demi-pouce le niveau des piments. Écrasez légèrement les piments à l’aide d’une fourchette pour en sortir l’air.
  7. Laissez le pot ouvert pendant 2 heures. (Assurez-vous que le niveau d’huile dépasse toujours celui des piments. Ces-derniers vont en absorber une bonne partie mais ils doivent rester submergés pour que la recette fonctionne)
  8. Fermez le pot hermétiquement et réfrigérer. Se garde au frigo pendant des mois.

Et voilà! Je ne laisse pas souvent le Copain cuisiner pour moi car ses recettes comprennent toutes une demi-tasse d’huile (voir plus) et assez de piments forts pour vider une boîte de papiers mouchoirs par repas mais j’aime beaucoup ce qu’il fait!

Cette recette peut également être faite avec d’autres types de fèves. La première fois qu’il l’a fait, il avait utilisé un mélange de haricots rouges, blancs et noirs. C’était excellent!

J’ai une nouvelles super excitante à partager! Un indice?

united

Bonne journée!

Publicités