Top chrono

Bonjour bonjour!

J’espère que vous allez bien! Ici, nous avons été vraiment gâtés par la température cette semaine : 28, 30, 34… Il fait chaud! C’est le moment idéal pour entreprendre mon entraînement pour le marathon. J’y vais mollo afin de ne pas mettre trop de pression sur mon genou. Selon les conseils de mon physio, je garde les distances assez courtes et je marche souvent. Randall dit que le pire pour mon genoux sont les course lentes et soutenues, comme mon pas pour un demi-marathon ou un marathon par exemple. Voici donc le plan que nous avons élaboré pour me remettre en état de courir de longues distances.

Souvenez-vous que je ne suis pas une professionnelle de la santé et que ce plan a été créé pour moi et moi uniquement. Consultez toujours votre médecin avant d’entreprendre un entraînement.

IMG_2569 (450x300)

Mardi – Course par intervalles

  • 5 minutes de jogging (échauffement)
  • 5 fois 3 minutes de course rapide + 2 minutes de marche (25 minutes total)
  • 5 minutes de jogging (retour au calme)

Je ne peux pas croire que j’ai gardé un pas de 6:07 min/km malgré que 10 des 36 minutes de ce chrono ont été marché! Bon, il faut dire que je me défonce pendant 15 minutes mais quand même, ça prouve que le combo marche+course fonctionne bien. 🙂

 

IMG_2583 (450x300)

Vendredi – Course Fartlek

  • 4 à 5 kilomètres en changeant souvent le pas de course (marche, course lente, course rapide, sprints, collines, etc.)

Cette fois-ci, Steven était en charge de notre pas de course. Il y a eu des sprints, de la marche, une colline, etc. Keep it changing baby!

IMG_2585 (450x300)

Dimanche – Longue course

  • 6 à 8 kilomètres de course soutenue (environ 5min30 à 6min/km pour moi selon le vent)

Lundi et/ou jeudi, je participe à des cours de spinning et je fais les exercices pour les jambes prescrits par Randall en plus de travailler le haut de mon corps. Mardi et vendredi, je fais quelques exercices pour les abdominaux après la course. Dès que j’aurai un peu plus de temps, je changerai mon programme d’entraînement pour inclure tous les muscles du corps dans une seule session car, avec les longues courses qui s’amènent, j’aurai moins de temps et d’énergie pour le gym.

Je suis vraiment chanceuse car Steven est un excellent coureur (BEAUCOUP plus rapide que moi) alors il m’accompagne souvent pour mes courses et ça me motive énormément. Malheureusement, il a découvert l’année dernière qu’un disque de sa colonne vertébrale était complètement usé donc il ne peut plus courir de longues distances. Pas de marathon pour lui donc. 😦

Pour le moment, je dois me contenter de ces distances car mes problèmes de santé (outre mon genou) ne sont toujours pas réglés. Je me suis fais dire de me reposer alors j’obéis. Peut-être que trois courses et un ou deux cours de spinning ne sont pas synonymes de repos pour certains mais, pour moi, ça l’est. Je n’ai pas l’impression qu’être active aggrave mon problème mais, si les résultats de mes prochains tests sont mauvais, je devrai peut-être revoir tout ça. En attendant, on se croise les doigts et on court! 🙂

Coureurs aguerris, avez-vous des conseils pour les marathoniens en devenir?

Bonne journée!

Publicités

17 réflexions sur “Top chrono

  1. bonnehumeur

    Je n’ai malheureusement pas de conseils pour ton marathon, car j’en ai jamais fait!! Mais je veux te féliciter pour tes belles sorties! Tu es pas mal plus rapide que moi, bravo!!

    J’espère que tes problèmes de santé ne sont pas graves et surtout qu’ils vont se régler bientôt!!

    J'aime

    • Salut Bonnehumeur! Je pense que tu oublies que tu cours dans la NEIGE!! Je ne courerais pas aussi rapidement si je portais un manteau et tout le tralala d’hiver en plus de devoir faire attention à la glace et à la neige… Sérieusement, tu es mon héro de courir dans ces conditions!!

      J'aime

  2. Quel marathon prépares-tu?
    Vraiment, le plus important est d’y aller progressivement, augmenter la charge d’entraînement petit à petit. Mais tu sembles avoir un bon physio qui en plus te donne de bons conseils pour la course.
    L’entraînement pour un marathon est pas mal soutenu, mais si tu y vas par palier et sans brûler d’étapes, tu réussiras. Il faut aussi penser au repos, à la récupération, c’est la clé de la réussite. Le spinning est considéré comme un entraînement d’intensité. Maintenant c’est correct d’en intégrer 2 par semaine, mais au fur et à mesure que tu approcheras de la date de ton marathon, il faudra lever le pied! Enfin, la musculation, les étirements, bref, tous les exercices que tu intègres déjà sont très importants pour prévenir les blessures.
    Quel beau défi la préparation d’un marathon!

    J'aime

    • Bonjour Emilie!

      J’aimerais bien courir le demi-marathon de Williamstown le 27 mai et le marathon de Melbourne au mois d’octobre. Je pense que ça me laissera amplement le temps de m’entraîner comme il faut sans surcharger mon genoux trop vite.

      Pour les cours de spinning, je comprends ce que tu veux dire! Déjà cette semaine, je n’en ferai qu’un car je sens que mon corps a besoin de plus de repos que je ne pensais…

      Est-ce que je peux te garder en tête si jamais j’ai besoin de conseils? 🙂

      J'aime

      • Y’a pas de problème! Ça me fera plaisir!
        Elles sont très bien placées tes courses! C’est super que tu te relances sur un demi. Et Melbourne en octobre, est aussi une très bonne idée. Tu vas pouvoir récupérer du demi et ensuite t’amuser à l’entraînement cet été (juin-juillet … est-ce que ce sera l’été chez toi???) pour être un peu plus spécifique dès fin août.
        Comme se sera ton premier marathon, tu verras que ce sera une aventure très spéciale!

        J'aime

        • Non, c’est le gros point négatif du marathon en octobre. Ici, c’est l’hiver de mai à septembre… 😦

          Il fait déjà 13 le matin ici, je ne veux même pas penser aux températures matinales de l’hiver. Brrr! Il va falloir que je m’endurcisse au froid! Au moins il ne neigera pas.

          J'aime

  3. Karine

    Je peux pas te donner de conseils….j’ai de la misère à faire un 3km en bas de 25 minutes!eheh!! Mais je veux juste te féliciter et t’encourager pour le marathon! GO! GO! GO!

    J’espere que tes problèmes de santé vont se régler et qu’il n’y a rien de grave!

    Lâches-pas!! 🙂

    J'aime

      • Oui, Courir au féminin peut être très motivateur.
        Si tu y fais des recherches, tu peux trouver des témoignages de participantes au marathon de Melbourne!
        Mais aussi de bons conseils sur des problèmes que tu rencontres, comme ton genou.
        Mais il ne faut pas oublier que ce sont des témoignages, ce qui fait pour l’une, ne réussit pas nécessairement pour d’autres …

        J'aime

  4. Lou

    Quel beau défi tu te lances. Avec ta détermination, tu y arriveras c’est certain! Tu m’as donné le goût de me remettre à la course, quand j’ai découvert ton blog. Je lis « Courir au bon rythme » depuis peu et selon les auteurs je dois commencer avec la marche rapide. Wow j’ai du chemein à faire, hihihi!. Je suivrai ta progression.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s