menu : semaine du 17 septembre

marché

Bonjour!

Aujourd’hui, j’avais le goût de vous parler du cheminement qui nous a mené à l’achat de notre condo. C’est peut-être super inintéressant, mais ceux et celles que ça intrigue peuvent se tirer une bûche. Les autres, vous pouvez sauter directement au menu de la semaine au bas de la page. 🙂

Je ne sais pas qui d’entre vous se rappelle de mon envie de convertir une van en campeur? Ça faisait un an que je travaillais Antonin pour qu’on en achète une pour faire de longs road trips à travers le Canada et les États-Unis. Je nous imaginais vivre dans 60 pieds carrés, avec le stricte minimum et plein de temps à passer ensemble. Pour moi, c’était le mix parfait. Mon chum, de nouveaux endroits à visiter et le plus petit espace possible à entretenir. Le summum du minimalisme! Le hic, c’est qu’avoir une voiture me stresse déjà, alors imaginez une van usagée. En plus, on adore nos jobs donc on se voyait mal les quitter pour voyager pendant des mois.

Bref, mi-juillet, j’étais un peu désenchantée alors j’ai demandé à Antonin s’il préférait acheter un condo ou une maison à la place. Nous adorons notre appartement, mais ce n’est pas chez nous. Nous ne pouvons pas avoir de chien, nous ne pouvons pas peindre les murs, nous payons l’hypothèque de quelqu’un d’autre, etc. Nous avons commencé à regarder les annonces pour les petites maisons à Montréal. Nous voulions rester central parce que nous rendons la voiture fin juin 2019  et nous n’en louerons pas d’autre. Nous voulions aussi une cours pour avoir un jardin, et un sous-sol pour faire une gaming room pour Antonin.

Finalement, des maisons dans nos quartiers de prédilections et dans notre budget, il n’y en a pas des tonnes. Ça m’a donné le temps de réfléchir à la maison dans laquelle je nous voyais vivre. Vous allez probablement penser que je suis folle, mais l’idée d’avoir un sous-sol ne me plaisait pas du tout au final. De un, nous habitons actuellement dans un 5 1/2 (environ 900 pieds carrés) et je trouve ça en masse grand à entretenir. De deux, Antonin et moi aimons être dans la même pièce en tout temps. Je sais qu’on est ridicule, mais on est de même. Je ne voyais pas du tout comment ça allait fonctionner avec deux étages. Aussi, toutes les maisons que nous voyions passer sur Centris dataient d’une époque où les pièces étaient toutes petites et fermées. Commencer à mettre des murs à terre, ça fait gonfler le budget de rénos ça!

J’ai donc commencé à élargir mon champs de recherche aux condos, mais toujours dans nos quartiers préférés : Plateau, Rosemont, Villeray et Hochelaga. Mes critères de départ étaient : planchers de bois franc, lumineux, deux chambres à coucher et une cuisine blanche (ou une vielle qu’on peut rafraîchir facilement). J’avais un peu mis l’idée du jardin de côté parce que je voyais mal comment on pourrait avoir ça en copropriété. J’ai épluché les annonces sur Du Proprio et Centris pendant des semaines. Des condos, ce n’est pas ça qui manque à Montréal! Ça ne rend pas la recherche plus facile par contre… Les neufs sont hyper chers (et souvent sur des artères passantes comme Papineau ou St-Michel, non merci), et les plus vieux ont un look années 90 pas super intéressant (tuiles multicolores et planchers flottants, bof).

Une journée particulièrement tranquille au travail, j’ai élargie mes recherches à tout ce qui était disponible dans nos quartiers préférés, dans les limites de notre budget. Je suis tombée sur une annonce parue cette journée-là pour un petit condo de 647 pieds carré, mais avec une grande cours et un jardin sur le toit. Même s’il n’y avait qu’une chambre à coucher, Antonin était prêt à aller le visiter (la 2e chambre c’était pour sa gaming room/bureau). Ça n’engageait à rien après tout!

Nous avons finalement eu un gros coup de cœur pendant la visite. C’est plus petit que ce que nous cherchions au départ, mais comme il y a une très grande porte-patio qui donne sur le jardin, ça paraît assez grand. Il n’y a qu’une grande pièce commune en plus de la chambre à coucher et de la salle de bain donc on sera toujours ensemble (je suis convaincue que la moitié d’entre-vous se dit «yark» et l’autre se dit «ahhh donc ben cute!») et il y a très peu de rénovation à faire. De la peinture, un peu d’organisation dans le garde-robe/buanderie et quelques luminaires à changer. Antonin a décidé que quelques luminaires de couleurs suffiraient pour donner un aspect gaming room à notre salon. Pour ceux et celles qui seraient confus, mon chum est passionné de jeux vidéos. Jusqu’à s’habiller presque exclusivement en vêtements à l’effigie de Mario et à faire un détour d’une heure juste pour voir la devanture du siège social de Nintendo à Kyoto. Geek fois mille. 😉

Évidemment, passer d’environ 900 pieds carrés à 647, ça va nous forcer à devenir encore plus minimalistes. C’est un défi qui nous excite vraiment par contre! Je devrais en profiter pour vous écrire un petit update sur notre virage minimaliste. Ça fait plus de 18 mois, c’est fou comme ça passe vite! Nous avons déjà commencé à vendre certains meubles superflus, et d’autres que nous tenterons de vendre aux futurs locataires (nous devons céder notre bail). Ce qui ne rentrera pas dans le walk-in ou le locker en bas devront être donnés ou vendus. Il ne devrait pas y avoir tant de changement puisque nous avons déjà beaucoup épuré depuis février 2017, mais tout le monde semble penser qu’on va faire le saut en emménageant. Peut-être, mais on n’est pas vraiment stressés avec ça. Ben moi un peu, mais Antonin pas une miette. Honnêtement, je ne l’ai jamais vu stressé en 4 ans. Je me demande ce que ça prendrait…

À suivre donc pour ce deuxième virage minimaliste! Et maintenant, place à la facture et au menu de la semaine!

La facture :

  • Fruits et légumes : 15,61$
  • Vrac (avoine et pâtes) : 5,43$
  • Épicerie (lait de soya et tofu) : 9,97$

TOTAL : 31,01$

menu de la semaine

Collations : raisins rouges  | boules d’énergie au cacao

Petits-déjeuners : mueslis aux bananes accompagnés de petits fruits décongelés

Desserts : brownies (recette en français à venir sous peu!)

Menu en PDF : Menu – sem 17 sept

J’ai aussi fait du granola, du pain aux bananes et du beurre d’arachides (ça prend 90 secondes avec le Vitamix).

Bon week-end!

alexe

Publicités

5 réflexions sur “menu : semaine du 17 septembre

    • Merci Marie-Noël! Ohhhh le Vitamix se nettoie généralement très bien, mais le beurre de noix c’est son némésis ahah! Je mets un peu d’eau au fond avec une goutte de savon à vaisselle et je le remet sur le socle. Il faut l’activer à puissance maximale une bonne minute. Ça déloge ce qui est près ou sous les lames, mais pas vraiment ce qui reste collé sur les parois. Je finis les parois à la main avec du savon et de l’eau très chaude. Ça part bien, mais c’est plus de job que quand on fait un smoothie c’est sûr. Je n’en fais qu’une fois aux deux semaines environ (3,5 tasses de noix/arachides donnent environ 2 tasses de beurre de noix/arachides) alors ce n’est pas siiii pire. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s