L’omelette de Sophie

Bonjour tout le monde!

Je suis toujours dans le désert australien alors je vous laisse aux bons soins de Sophie.

J’ai hâte de vous revoir et de vous raconter mon aventure. Je n’ai pas accès à Internet pour le moment alors je répondrai à vos questions et commentaires à mon retour. 🙂

***

Salut!

Moi, c’est Sophie.

Je ne suis ni riche, ni célèbre, ni même bien intéressante. J’ai malgré cela la prétention d’écrire la biographie de ma faim.

Je ne suis pas végétalienne. Je ne suis pas végétarienne. Qui puis-je bien être alors?

Je suis une fille de ma génération. L’une des plus ordinaires et prévisibles.

J’ai trente-deux ans, un prince de perse et un petit roi.

Je suis prof de français, j’aime mon travail, je l’ai choisi.

Je vis en ville, je me déplace à vélo et je fais ce faisant des nœuds dans mes cheveux longs, raides et indomptables. Je voudrais avoir de jolis cheveux d’actrice américaine, exempts de tous frisottis même après une balade en décapotable…

Dans cette ville où je vis, je cours. Je cours après ma santé et après ma jeunesse. La première s’améliore, la seconde me fuit comme la peste… Je cours les marathons pour honorer les vies marathoniennes des filles ordinaires et prévisibles comme moi.

Et je mange. Partout et tout le temps. Tout de suite et ici (à la seconde près, ça veut dire pouding au pain au chocolat et à la citrouille, et mélange douteux mais délicieux de lait de soya, de nescafé et de sucre blanc).

Je ne connais pas personnellement Alexe, je lis ses articles le plus souvent en diagonale, mais je nous sais siamoises, attachées ensemble, agrippées à la vie et à toutes les autres filles extraordinairement ordinaires.

Aujourd’hui, je veux partager une recette née dans mon imagination débordante avec Alexe et ses lectrices. Une omelette simple, rapide et franchement goûteuse. Servie avec une décadente salade verte, ou avec des tomates raisins rôties, et accompagnée d’un grand verre d’eau glacée et d’un café providentiel, elle procure une bonne dose de protéines délicieuses à toutes les filles ordinaires et prévisibles qui veulent courir leur vie sans jamais s’essouffler.

Bon appétit!

omelette (450x338)

Omelette aux nouilles aux œufs

Ingrédients (1 portion) :

  • 1/3 tasse de nouilles aux œufs
  • 3 œufs
  • enduit à cuisson
  • sel
  • poivre
  • parmigiano reggiano, râpé

Préparation :

  1. Cuire les nouilles aux œufs dans une grande quantité d’eau très salée. Rincez à l’eau froide et réservez.
  2. Cassez les œufs dans un cul-de-poule et fouettez 2 minutes. Salez et poivrez.
  3. Chauffez une poêle à feu moyen élevé. Vaporisez la poêle d’enduit à cuisson. Versez le mélange d’œufs dans la poêle. Brouillez l’omelette, ajoutez les nouilles aux œufs et baissez le feu
  4. Ajoutez du poivre et du parmesan râpé. Refermez l’omelette et servir.

Notes : Je dois remercier Daniel Vézina de m’avoir enseigné la technique pour réussir une omelette parfaite. Je vous suggère très fortement de jeter un coup d’œil à son tutoriel.

***

Merci à Sophie pour sa recette!

Vous pouvez suivre ses péripéties sur le blogue Biographie de ma faim!

À bientôt!

Publicités

2 réflexions sur “L’omelette de Sophie

    • Bonjour Sophie!

      Je viens de modifier le lien. Désolée que ça n’aille pas fonctionné, je ne comprends pas comment ça a pu se produire puisque j’ai mis le lien que tu m’as envoyé par courriel… 😦

      Merci encore pour ton aide!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s