Pain à la pulpe mutiportions

Bonsoir!

Dernièrement, je me suis prise d’une véritable passion pour les pains de pulpe de légumes. Sérieusement, je ne peux pas arrêter d’en manger. Je l’utilise même avec du beurre de peanut pour déjeuner ou en guise de «biscotti» avec mon thé en fin de soirée… Sans farce.

Le seul truc négatif : le temps de cuisson. Trois heures de cuisson pour trois portions, ce n’est pas très productif. J’ai donc pris l’habitude de conserver la pulpe de mon jus frais quelques jours au frigo. Lorsque je fais un deuxième jus, je combine les deux quantités de pulpe et je double la recette de mes petits pains. C’est toujours trois heures de cuisson mais, au moins, j’en ai pour 6 repas!

IMG_9895 (450x300)

J’imagine qu’en conservant la pulpe quelque temps au frigo, on perd un peu des qualités nutritives de la pulpe mais, comme la plupart des vitamines et minéraux ont été extraits lors de l’extraction du jus, on conserve la pulpe d’abord et avant tout pour les fibres. Je ne crois pas que ces dernières soient affectées par une conservation au réfrigérateur mais c’est à vérifier…

Quelques trucs avant de commencer :

  • Si vous pensez utiliser la pulpe de votre jus pour faire des craquelins et que vous utilisez des concombre des champs, enlevez les pépins. Ils sont difficiles à repérer dans la pulpe et, s’ils se glissent dans vos pains, ils deviennent secs et vraiment désagréables sous la dent.
  • Si vous utilisez du citron ou du gingembre dans vos jus, retirez le reste de la pulpe avant de les ajouter car ils donnent un goût vraiment amère au pain.
  • Retirez les gros morceaux de pulpe (branches de céleri non-pulvérisées par exemple) et autres pépins (pomme, poire, etc.) lorsque vous mélangez la pâte.

IMG_9911 (450x300)

Pain à la pulpe de légumes (6 portions)

recette inspirée des Juice Pulp Crakers de Peas and Thank You

Ingrédients :

  • 4 tasses de pulpe de légumes (carotte, céleri, concombre et pomme pour moi)
  • 1/2 de tasse de graines de lin moulues
  • 1/2 de tasse de farine de pois chiches (ou quinoa)
  • 1/4 de tasse de graines de sésame
  • 2 c. à soupe de levure nutritionnelle
  • 2 c. à soupe de sauce tamari
  • 2 c. à soupe de sauce Worcestershire végétalienne
  • 1/2 c. à thé de cari moulu
  • 1/2 c. à thé de coriandre moulue
  • 1 à 2 c. à soupe d’eau (au besoin pour humecter vos ingrédients)

Préparation :

1) Préchauffez votre four à 170.

2) Mélangez tous vos ingrédients.

IMG_9981 (450x300)

3) Déposez la pâte sur une plaque à biscuit recouverte d’une feuille de silicone ou de papier parchemin.

IMG_9982 (450x300)

Je vous recommande fortement d’investir dans un Silpat. C’est un petit investissement (30$ chez Ares) mais, à la longue, c’est plus économique que du papier parchemin. C’est aussi beaucoup mieux pour l’environnement!

IMG_9983 (450x300)

4) Étendez la pâte en forme de rectangle à l’aide d’une fourchette en passant à plusieurs reprises pour «étirer» la pâte.

IMG_9987 (450x300)

Votre «pain» peut avoir l’épaisseur de votre choix mais essayez quand même de viser les 3-4 millimètres d’épaisseur sinon ça va vous prendre des heures pour le «déshydrater».

IMG_9986 (450x300)

5) Cuire une heure. Sortez la plaque du four puis retournez le pain. Il suffit de tournez la feuille de silicone de côté et de décoller tranquillement la pâte. Ne vous en faites pas, elle ne collera pas à votre plaque.

IMG_9990 (450x300)

IMG_9991 (450x300) 

6) Remettez le «pain» au four et cuire à nouveau une heure. Retirez la plaque du four et coupez le pain en morceaux de la grosseur de votre choix. Tournez les morceaux.

IMG_9992 (450x300)

7) Continuez la cuisson une heure de plus. Sortez du four et laissez refroidir.

Dans les prochains jours, je vous proposerais quelques variantes de sandwichs faites avec mon nouveau pain préféré. Ne vous inquiétez pas, ceux qui n’ont pas de pulpe sous la main, vous pourrez facilement reproduire les sandwichs avec votre pain préféré!

Bonne soirée!

Publicités