The results are in…

and they’re not what I wanted to hear.

Désolée pour l’anglais mais parfois, c’est plus simple pour moi d’exprimer mes émotions dans la langue de Shakespeare.

Traduction plus que libre : j’ai reçu les résultats de mes tests sanguins et c’est loin des bonnes nouvelles que j’espérais partager avec vous. De but en blanc, j’ai une grosse carence en fer et un déficit en vitamines B12.

Le Fer

(source de l’image)

Le fer existe sous 2 formes principales. Le fer héminique, présent dans les aliments de source animale, est facilement métabolisé par l’organisme, tandis que le fer non héminique (présent dans les aliments de source végétale) est moins bien absorbé. L’organisme ne peut synthétiser le fer et doit donc le puiser dans les aliments.

Le fer est présent dans l’hémoglobine des globules rouges qui transportent l’oxygène vers toutes les cellules. Il est aussi présent dans la myoglobine, une substance semblable à l’hémoglobine, qui aide les muscles à mettre de l’oxygène en réserve. Le fer est essentiel à la production de l’adénosine triphosphate (ATP), source première de l’énergie corporelle. Il participe à plusieurs processus physiologiques vitaux, comme la régulation de la croissance des cellules et de leur différenciation.

En Amérique du Nord, l’anémie ferriprive touche environ 20 % des femmes, 50 % des femmes enceintes et 3 % des hommes.

La plupart des personnes ayant une anémie ferriprive légère ne le remarquent pas. Les symptômes dépendent en grande partie de la vitesse à laquelle l’anémie s’est installée. Lorsque l’anémie apparaît progressivement, les symptômes sont moins évidents.

  • Une fatigue
  • Le teint pâle
  • Un pouls accéléré
  • Un essoufflement plus prononcé à l’effort
  • Les mains et les pieds froids
  • Des maux de tête
  • Des étourdissements
  • Une diminution des performances intellectuelles

Les personnes végétariennes, surtout si elles ne consomment aucun produit de source animale comme les végétaliens, sont particulièrement à risque.

Les effets à long terme d’une carence en fer inclus des troubles cardiaques donc ce diagnostic n’est pas à prendre à la légère.

Information : Passeport Santé

Selon mon médecin, mes réserves de fer sont presque toutes épuisées, elle souhaite donc que je commence à prendre des suppléments dès maintenant.

Vitamine B12

(source de l’image)

La vitamine B12 est essentielle à la croissance, à la division cellulaire, au fonctionnement adéquat de toutes les cellules du corps et à l’équilibre du système nerveux. Elle intervient plus précisément dans la synthèse de l’ADN, de l’ARN et des protéines, dans la formation des globules rouges ainsi que dans le métabolisme des glucides et des lipides.

Dans les aliments, la vitamine B12 se trouve principalement dans les produits d’origine animale, notamment les abats et les crustacés. Certains produits d’origine végétale en contiennent, comme le miso ou la spiruline, mais sous une forme qui n’est pas absorbée par l’organisme. Les céréales à déjeuner, la levure alimentaire et certaines boissons de soya sont enrichies en vitamine B12.

Les réserves en vitamine B12 dans l’organisme sont importantes. Les symptômes attribuables à une carence peuvent donc prendre des mois voire des années à apparaître et sont difficile à diagnostiquer. Une déficience en vitamine B12 provoque de la fatigue, de la faiblesse, de l’essoufflement, des nausées, de la constipation, des flatulences, une perte d’appétit et une perte de poids. Elle peut aussi causer des symptômes neurologiques : fourmillements et engourdissement dans les membres, difficulté à marcher, troubles de l’humeur, pertes de mémoire et démence.

Les végétaliens, qui ne consomment aucun produit animal, sont à risque de carence en vitamine B12. Il existe une controverse à ce sujet, parce que l’organisme humain compte des réserves importantes de B12 et que les bactéries intestinales sont en mesure d’en synthétiser de petites quantités. Cependant, la plupart des sources s’entendent pour dire qu’une alimentation complètement dépourvue de B12 finira, au bout de quelques années, par épuiser ces réserves.

Information : Passeport Santé

Ma réserve de B12 n’est pas à sec mais le niveau est plus bas que la normal alors mon médecin croit qu’il est préférable que je commence à prendre des suppléments dès maintenant.

Et moi dans tout ça…

(source de l’image)

Je culpabilise. Apparemment, il y a quelque chose que je n’ai pas compris. Je ne suis pas la première végétalienne au monde! Il y a des milliers de gens qui s’alimentent exclusivement de végétaux et qui n’éprouvent aucune difficulté de santé.

Je n’ai pas l’intention de recommencer à manger de la viande (heureusement, mon docteur a accepté ce fait sans broncher) et je souhaite garder les produits laitiers et les oeufs en dehors de ma diète aussi longtemps que possible. Je suivrai les recommandations de mon médecin en prenant les pilules mais je n’ai pas l’intention d’utiliser cette béquille toute ma vie.

Bref, j’ai beaucoup de lecture à faire. Je veux tout connaître sur l’alimentation végétalienne. Les meilleures sources végétales de vitamines et minéraux, ce que je peux faire pour en améliorer l’absorption , les meilleures combinaisons alimentaires, etc.

Ce que je sais déjà :

  • qu’il est recommandé de consommer un aliment riche en vitamine C (poivron rouge, brocoli, choux de Bruxelles, orange) durant les repas pour améliorer l’absorption du fer.
  • que les fruits séchés, la mélasse, les grains entiers, les légumineuses, les légumes verts, les noix et les graines renferment du fer non héminique.
  • qu’il est recommandé aux personnes qui boivent du thé ou du café de ne pas le faire au moment des repas. Il vaut mieux prendre ces boissons une heure avant le repas ou deux heures après. Le thé et le café contiennent des tannins qui nuisent à l’absorption du fer contenu dans les aliments.

Des conseils de mes ami(e)s végétalien(ne)s?

 

Publicités

14 réflexions sur “The results are in…

  1. C’est pas le fun d’entendre ces résultats-là…

    Je me demandais si tu avais fait vérifier ton taux de fer avant de devenir végétarienne et végétalienne… Mon fer n’est pas super haut, mais il est quand même dans la normale, et je le fais vérifier tous les deux ans environ…. Au lieu des suppléments pas toujours facile à digérer, je te conseille le Floradix, en vente dans les magasins d’alimentation naturelle… en fait, il y a un produit sans miel, et un avec, mais je ne me rappelle plus lequel. Sinon, eh bien, il faut manger des légumes verts souvent, avec vitamine C comme tu dis.

    Bois-tu beaucoup de boissons non laitières enrichies? Celles au soja contiennent généralement beaucoup de fer et de vitamine B12.

    Et la levure alimentaire que tu prends est bien de la Red Star? C’est celle qui est recommandée… moi, j’en prends vraiment beaucoup, peut-être 3/4 tasse par semaine, mais il me semble que quelques cuillers à thé par jour étaient suffisantes…

    Ensuite, je sais que tu fais beaucoup de sport… peut-être que ça augmente tes besoins en fer et B12?

    Chose certaine, il y a moyen de combler tous tes besoins, j’en suis convaincue!

    J'aime

  2. Bonjour,
    Je ne suis pas végétalienne, par contre je ne suis pas fanatique de viande.
    À mon dernier examen annuel mon médecin m’a aussi dit que je manquais de fer (en plus de vitamine D et de B12, mais ça c’est pas nouveau).
    J’ai acheté les pilules de fer et j’hésitais a les prendre. Ma naturopathe m’a recommandé le Floradix, mais quand elle a su que j’évitais le gluten elle m’a suggéré deprendre le floravit. En 6 mois j’ai remonté mon taux de fer à la normale. Ah aussi il faut que je dise que j’avais une légère carrence, je ne sais pas si ça fait une différence. Mais ça vaudrait le coup que tu t’informes pour le floradix ou le floravit.

    Je n’ai pas réussi à trouver leur site internet, mais voici un site qui en vends : http://www.florahealth.com/flora/home/Canada/products/R4775.htm

    Bonne chance !

    J'aime

  3. Je voulais te conseiller Floradix ou Floravit (sans miel, levure ni gluten) moi aussi, mais d’autres l’on fait avant moi! J’en prenais beaucoup pendant ma grossesse. J’ai recommencé à en prendre dernièrement parce que j’ai beaucoup diminué ma consommation de viande et que j’ai commencé a avoir des symptôme très fort comme palpitations, épuisement, essoufflement, faiblesse et j’en passe! J’ai eu peur alors n’attend pas de ressentir les effets du manque de fer c’est très désagréable…et paniquant! Il y a de la B12, de la C et de la D et plusieurs autres aussi dedans et ça a très bon gout!

    J'aime

  4. laurence

    moi quand jai été végétalienne pendant un semestre mon taux de fer a remonté alors que je suis très très anémique, sans doute grace aux pois chiches, lentilles, beaucoup de légumes crus…

    pour la B12, je prend des comprimés de temps en temps (chaque comprimé a 30 000% des besoins journaliers donc je n’en prend pas souvent car le corps peut stocker).

    Pour le fer, les comprimés sont bien aussi, j’en prend depuis 8 ans car dans mon cas il n’y a pas d’autres possibilités

    J'aime

  5. C’est bien plate comme nouvelle, tu devais tellement être déçue. La prise de vitamine n’est pas mal en soi, oui c’est un peu comme un béquille pour le corps mais ça ne représente pas nécessaire un échec face à l’alimentation végétalienne. Beaucoup de carnivore doivent prendre des vitamines. Tous les métabolismes ne « gèrent » pas nécessaire les nutriments de la même façon (et les combinaisons alimentaires influencent beaucoup).

    Bien entendu, l’idéal est probablement d’en prendre quelques temps, le temps de revoir tes combinaisons alimentaires et de t’assurer de faire les bons mélanges.

    J’ai bien hâte de suivre ta démarche par ton blogue!

    Ne lâche pas!

    J'aime

  6. vivianelives

    Je suis désolée Alexe d’apprendre cette nouvelle 😦

    C’est plate, mais il ne faut pas que tu te blames, tous les corps sont différents et si certaines personnes répondent mieux à un régime végétalien, ça ne veut pas dire que tu n’as pas compris quelque chose ou que tu as fait quelque chose de mal.
    Les commentaires sont très intéressants et je suis certaine que tu vas trouver les bons suppléments et les bonnes combinaisons pour remettre en plein dans la normale tes niveaux de fer et de B12. Il ne faut pas lâcher, ce n’est qu’un petit ajustement!

    (En passant ne te sens pas seule au monde de ne pas avoir atteint le nirvana de la santé au premier essai avec le végétalisme, comme tu le sais mon corps n’a vraiment pas bien réagi à ce type d’alimentation, donc la preuve que tout le monde est différent!)

    J'aime

  7. Sophie

    Oh! Chère Alexe! Ça a dû être tout un choc pour toi de prendre connaissance de ces résultats! Je suis moi-même sous le choc après t’avoir lue, alors je me doute que tu ne prends pas ça à la légère non plus! Mais tout problème ayant sa solution, je vois que tu ne baisses pas les bras. Super!

    Je partage la même interrogation que Babette : as-tu fait faire un bilan sanguin avant de devenir végétalienne? Comme je te l’avais écrit précédemment (et comme Laurence, ci-haut), mon taux de fer était bas avant de devenir végétalienne, mais il a augmenté depuis (et je n’ai jamais pris de supplément). Quand je mangeais de la viande, il était de 9 umol/L (les valeurs normales vont de 9 à 31). En ce moment, il est de 23! Toute une remontée! Au Canada, les dernières études révèlent que 10 % des femmes et des adolescentes ont une carence en fer.

    Pour la B12, chaque tasse de lait de soya Natur-a comble 50 % de nos besoins quotidiens en B12. En boire deux tasses par jour devrait donc, normalement, combler la totalité des besoins. Certains facteurs peuvent toutefois influencer l’absorption de la B12. Une carence en B12 peut avoir des effets dramatiques et irréversibles sur la moëlle épinière, les cellules nerveuses et le cerveau, alors il faut vraiment s’assurer de ne jamais en manquer! Un supplément est donc une excellente idée!

    Je te conseillerais de demander une photocopie de tes résultats d’analyses sanguines à la secrétaire de la clinique où tu es allée. Les cliniques facturent généralement de 0,50 $ à 1,00 $ par page photocopiée. Ça vaut la peine! Tu pourras suivre ton évolution d’une année à l’autre (c’est ce que je fais).

    Je te suggère aussi fortement la lecture du livre « Becoming Vegan » de Brenda Davis. Cette diététiste-nutritionniste a été, entre autres, la « Chair of the Vegetarian Nutrition Dietetic Practice Group of the American Dietetic Association ». Il s’agit d’un livre un peu aride à lire, mais qui présente toute l’information scientifique à connaître sur l’alimentation végétalienne. Ça ne peut être plus complet et je pense que c’est un « must » pour tout végétalien! Tu trouveras ce livre sur Amazon et il n’est pas très cher.

    Et enfin, je pense que ce serait une bonne idée que tu ailles rencontrer la diététiste-nutritionniste Anne-Marie Roy. Elle se spécialise dans l’alimentation végétalienne et elle est super compétente. Elle pratique à Laval, mais ça vaut vraiment la peine de se déplacer. Le numéro de sa clinique : (450) 667-8440.

    Et si je peux être utile pour quoi que ce soit, ne te gêne *surtout pas* pour m’envoyer un petit mot!

    J'aime

  8. Elise

    Woah!!! Ben voyons donc. Je suis bouche à terre.
    Tu te nourris tellement bien. Ils ne me feront pas croire que quelqu’un de carnivore s’empiffrant de fast food 3 fois semaine n’a pas une carence moins importante que celle du fer et de la b12….
    Peut-être lors de la prise de sang ton taux de Fer était plus bas qu’a l’habitude? Règles?????
    Je suis végétarienne qui consomme encore (malheureusement) du poisson à l’occasion et des fruits de mer, et malgré tout cela ne m’étonnerait pas que moi aussi j’aye une carence quelque part!

    J'aime

  9. Edith

    Crime de bine! J’avoue que je suis surprise par tes résultats. Ton alimentation santé et équilibrée m’impressionne beaucoup et j’essaie de suivre ton exemple depuis que je suis ton blog. (Avant, j’étais plus du genre pâtes ou hot dogs au tofu…) En tout cas, j’y vois une motivation supplémentaire pour manger plus d’épinards/légumes verts, de levure alimentaires et de boire plus de lait de soya. Aussi, je commande à l’instant « Becoming Vegan ».

    Je te souhaite bonne chance pour la suite et merci pour ton blog, très inspirant! 🙂

    J'aime

  10. Pingback: Prise 2 « soya & chocolat

  11. Pingback: Par ici l’appétit! | soya & chocolat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s