B-r-o-c-o-l-i

Bonsoir!

J’espère que vous passez un beau long week-end! Merci encore pour votre participation et vos commentaires sur les trois derniers articles. J’ai vraiment de la chance d’avoir des lecteurs ouverts d’esprit et gentil(le)s comme vous! 🙂

De retour aux recettes aujourd’hui!

Curieusement, alors que l’été 2010 a été pris d’assaut par les légumes cuits au four (même en pleine canicule, je n’avais le goût que de ça!), l’été 2011 s’annonce plutôt en faveur des salades et des repas froids.

La semaine dernière, il me restait quand même quelques têtes de brocoli et de choux-fleur à passer. Vous vous dites sûrement que j’aurais pu les mettre dans une salade et vous avez raison sauf que je n’aime pas ces deux légumes crus, autant au niveau du goût que de la texture. Le choux-fleur peut toujours passer si je le mets en petits morceaux mais le brocoli, non, rien à faire.

IMG_0640 (450x300)

Alors j’ai improvisé un sauté au brocoli, choux-fleur et tofu!

IMG_0644 (450x300)

Sauté adieu brocoli

Ingrédients (pour deux portions) :

  • 1/2 brique de tofu ferme pressée et coupée en cubes
  • 1/2 oignon en cubes
  • 2 tasses de brocoli en petits bouquets
  • 2 tasses de choux-fleur en petits bouquets
  • huile de coco
  • 1/2 tasse de lait de coco
  • 1 c. à thé de pâte de cari rouge
  • 1 c. à thé de sucre de coco (ou cassonade)
  • sel et poivre au goût

Préparation :

  1. Cuire le brocoli et le choux-fleur à la vapeur jusqu’à tendreté. Réservez.
  2. Chauffez l’huile de coco dans une grande poêle. Faites-y revenir l’oignon et le tofu jusqu’à ce que l’oignon soit cuit.
  3. Dans un petit bol, mélangez le lait de coco, la pâte de cari et le sucre. Versez dans la poêle et ajoutez les légumes cuits. Bien remuez.
  4. Laissez réduire la sauce et servez avec du riz, du quinoa ou du millet et des graines de sésame!

IMG_0641 (450x300)

On peut difficilement faire plus simple.

IMG_0642 (450x300)

En passant, une fois la photo prise, je mélange tout!

IMG_0643 (450x300)

Ce n’est qu’un au revoir cher brocoli! On se revoit dès que le goût des légumes cuits me reviendra.

À la revoyure!

Publicités