Défi 21 jours d’alimentation vivante

Bon matin tout le monde!

Comme je suis excitée de vous parler de mon nouveau défi aujourd’hui! Ça fait des années que j’y pense! En effet, en fouillant dans mes archives pour écrire mon article du nouvel an, je suis tombée sur celui que j’avais écrit en 2011. Cette année-là, j’avais eu la bonne idée de vous inviter à me lancer des défis. Sur la vingtaine de défis que vous aviez proposés, j’en avais sélectionné cinq :

Comme vous pouvez le voir, je n’ai pas réussi à tout accomplir en une année. Mais mieux vaut tard que jamais non? Si vous suivez mes workouts sur facebook, vous savez que je suis maintenant toute équipée pour pratiquer mes chin up et pull up à la maison (grâce à mes cadeaux de Noël!). J’ai bon espoir d’être capable d’en réaliser au moins un en juin (si je peux régler mes problèmes au bras gauche)!

J’imagine que vous me voyez venir… 😉

Ces défis non-réalisés me chicottaient au plus haut point. Je suis généralement du type à finir ce que j’ai commencé ou, dans ce cas-ci, à compléter les défis que j’ai acceptés! C’est fini de remettre à plus tard, c’est aujourd’hui que ça se passe! Pour que la présentation du défi se fasse plus simplement, j’ai pensé diviser le tout en questions/réponses. Si vous avez d’autres interrogations après votre lecture, n’hésitez pas à les laisser dans les commentaires!

Rawfoodpyramid(source de l’image)

Pourquoi un défi d’alimentation vivante?

De un, parce que j’adore les défis! Il vous suffit de jeter un coup d’oeil sur la barre de droite du blogue pour comprendre que ce n’est pas le premier (et certainement pas le dernier) défi que je me lance! Pour moi, les défis sont idéals pour me sortir de ma zone de confort. J’ai besoin de ce genre d’incitation pour essayer de nouveaux trucs (comme le végétalisme ou le spinning) ou repousser mes limites (30 push up and counting!).

De deux, parce qu’il y a plein de trucs que j’ai le goût d’essayer en cuisine mais que je remets toujours à plus tard parce qu’ils m’intimident. Des exemples? Faire mon propre lait d’amandes, mon kombucha et mes germinaisons. Je ne sais pas si j’arriverai à surmonter toutes mes craintes en trois semaines mais je vais tenter d’y arriver!

Finalement, je suis également convaincue qu’on gagnerait beaucoup à manger davantage d’aliments crus mais mes connaissances en la matière sont assez limitées. Je pense qu’il va être intéressant de partager mon apprentissage avec vous!

Pourquoi maintenant?

Pour plusieurs raisons. Premièrement, ça fait assez longtemps que vous attendez non? Deuxièmement, même si ça peut sembler curieux à cause des grands froids à l’extérieur, le mois de février me semble idéal pour relever ce défi. Ma vie sociale diminue au même rythme que le mercure alors aussi bien profiter du fait que j’ai moins de sorties inscrites à mon agenda pour devenir crudivore! Je ne dis pas qu’il est impossible de manger cru au resto mais disons que, à part chez Crudessence, les choix n’abondent pas. Et, troisièmement, je me suis fait un GROS cadeau dernièrement… Après plusieurs années à en contempler l’achat, je me suis enfin décidée à me procurer un déshydrateur! Yeah! Encore-là, je ne prétends pas que les déshydrateurs soient indispensables pour manger vivant mais c’est sûr que ça multiplie les possibilités. De toute façon, vous savez à quel point je suis gadget… Il ne manquait plus que lui dans ma cuisine! Ouin bon, à un ou deux détails près. 😉

Excalibur_Food_Dehydrator_3526TW(mon modèle : Excalibur 3526T blanc de chez Raw Nutrition – pour les curieux)

Combien de temps vas-tu manger cru?

Au départ je m’étais fixé comme objectif de manger cru pendant 7 jours mais, comme j’ai attendu 2 ans avant de relever le défi, j’ai décidé d’y aller pour les 21 jours qui m’avaient été suggérés au départ. La plupart des autres défis sur mon blogue sont de cette durée. Mentalement, ça me semble beaucoup moins long qu’un mois complet (parce que ça l’est, duh) mais c’est généralement assez long pour vraiment apprécier l’expérience dans toute sa splendeur.

Est-ce que tu ne vas publier que des recettes crues pendant les trois prochaines semaines?

Ce n’est pas mon intention. J’ai encore quelques recettes des dernières semaines à vous présenter et j’ai également prévu cuisiner des gâteries pour mes amis et mes collègues à la St-Valentin. Il se pourrait que je lèche une cuillère à ce moment-là mais je vais vraiment essayer de respecter mon défi! 😛

Vas-tu manger uniquement cru pendant 21 jours?

Hum… Quoi répondre… Presque? Je n’ai pas le goût de refaire tout mon garde-manger pour 21 jours alors je vais probablement utiliser la version régulière de ces ingrédients dans mes recettes :

  • tahini 
  • huile de noix de coco
  • sirop d’agave
  • sauce tamari (nama shoyu en version crue)
  • beurre d’amandes (je vais possiblement en faire une version crue en cours de route)
  • cacao (je vais en acheter du cru chez Crudessence bientôt mais, en attendant, le mien fait l’affaire)
  • fruits séchés
  • toutes mes épices

Je me laisse aussi la latitude d’utiliser ces ingrédients non-crus si le coeur m’en dit :

  • levure nutritionnelle (plusieurs crudivores semblent ok avec ce produit)
  • vinaigre balsamique
  • moutarde
  • feuilles de riz
  • extrait de vanille
  • stévia
  • gomme de guar et de xanthane

Peut-être que certains d’entre vous sont déçus de ces «écarts» mais, personnellement, je ne pense pas qu’ils anéantissent mes autres efforts.

Vas-tu nous montrer tout ce que tu manges?

Celle-là j’y ai pensé en long et en large sans arriver à une conclusion définitive. D’un côté, je pense qu’il pourrait être vraiment intéressant de vous présenter mes repas parce qu’il n’y a pas tellement de «menus» crus sur le Web. Toutefois, comme tout le monde est différent, le type ou la quantité d’aliments que je consomme en 24 heures n’a pas tellement d’intérêt. De plus, en publiant un journal alimentaire détaillé, je m’expose à des critiques et on sait tous à quel point je suis sensible aux commentaires négatifs…

Bref, pour le moment, j’ai l’intention de vous montrer quelques repas par-ci par-là. Peut-être que j’inclurai une journée entière en cours de défi, on verra. Si vous voulez voir les repas en primeur, assurez-vous de me suivre sur facebook! Pour les non-facebookeux, rassurez-vous, vous les verrez plus tard sur le blogue!

***

Je pense que ça fait le tour! Comme je vous le disais, si vous avez des questions concernant le défi, n’hésitez pas à me les poser dans les commentaires, par courriel, sur facebook ou sur Twitter! (Geez, social media overload!) 

Aussi, si vous êtes déjà adeptes de l’alimentation vivante et que vous avez des conseils à me donner ou de la lecture à me recommander (je lis Green for Life en ce moment), je suis toute ouïe.

Toutefois, avant que tout le monde ne m’en parle : OUI j’ai le livre de Crudessence! Je l’adore tout autant que j’adore la mission d’entreprise et les restaurants. J’ai même suivi leur atelier d’une journée en 2011, vous pouvez voir mon résumé ici : Atelier Crudessence.

Pour ceux et celles qui n’ont pas de question pour moi, moi j’en ai une pour vous :

Qui est intéressé à se joindre à moi pour UNE JOURNÉE d’alimentation vivante?

J’ai hâte de lire vos commentaires!

Publicités

51 réflexions sur “Défi 21 jours d’alimentation vivante

  1. C’est une bonne idée tes défis. C’est un bon moyen de s’obliger à faire quelque chose.

    Je ne connais pas vraiment l’alimentation vivante. En même temps, avec mes allergies aux noix, ça me limite beaucoup. J’ai hâte de voir ce que tu vas manger^^

    Le kombucha c’est très facile à faire. Je fais le miens et ça prend que quelques minutes. Et ça revient moins cher que 4$ la bouteille surtout lol

    J'aime

  2. Jessica Eagle

    Bravo!!! Vraiment, c’est super ça Alexe. J’te trouve vraiment bonne de te fixer ainsi des défis pour te sortir de ta zone de confort. C’est une excellente idée que je devrais m’inspirer de.

    Alimentation vivante, j’en suis une grande adepte. En fait, deux ans passés j’ai passé un partie de l’été presque complètement crue. J’y ai eu des écarts ici et là, mais en gros, tout était cru. J’ai adoré l’expérience et j’y ai découvert une tonne d’aliments et d’informtations.

    Le site de Julie de Tout cru dans le bec est une belle inspiration : http://toutcru.blogspot.ca/. Il y a également son site Crudivorisme.com qui est super :http://www.crudivorisme.com/.

    L’Excalibur, tu vas voir, c’est une petite merveille. J’en ai un comme le tien, mais à 9 plateaux et on l’adore.

    Pour le kombucha, j’en fais régulièrement et c’est simple comme tout. La première fois est intimidante, mais ensuite, c’est simple comme tout. Voici un article de mon blogue si ça t’intéresse qui en parle: http://cuisinedeseagle.blogspot.ca/2012/06/je-vous-presente-mon-nouvel-ami-chiko.html.

    Chouette, chouette…j’ai vraiment hâte de suivre ton défi. Je mange encore beaucoup de cru, mais tu vas pet-être m’inspirer à me lancer un défi du genre aussi 🙂 Sait-on jamais ?!

    Bon défi et je vais te suivre avec beaucoup d’intérêt Alexe 🙂

    J'aime

  3. Cool! Si ma mémoire est bonne, je pense que c’est moi qui avait proposé ce défi à l’époque. J’ai donc bien hâte de te suivre pour ces 21 jours et voir ce que tu vas préparer. Tes « écarts » me semblent tout à fait raisonnables. Et oui, je te joindrais volontiers pour une journée d’alimentation vivante! Mais pas sûre que je ferais 21 jours en plein hiver. 🙂

    J'aime

    • J’y ai pensé depuis hier et je crois que ça pourrait être intéressant qu’on fasse la dernière journée crue tous ensemble (ceux qui veulent embarquer du moins). Comme ça, j’aurais le temps de publier quelques idées de repas, recettes ou menus!

      Qu’en dis-tu?

      J'aime

  4. genevievebouthillier

    Woow bravo! Tout un défi, j’aimerais beaucoup que tu nous partage certains des recettes vivantes que tu vas faire, je suis curieuse et j’aimerais sûrement en essayer 🙂 Bonne chance avec ton défi!

    J'aime

  5. Dom

    Si tu veux je te ferai parvenir des recettes par courriel. J’en ai d’excellentes!

    Bonne chance dans ton défi et j’espère de tout cœur que ton blender va tenir le coup car il va devenir ton meilleur ami durant cette période. Beaucoup plus que ton déshydrateur. Si tu veux je peux te louer mon superbe et très pratique VITAMIIIIIX durant ton défi ;-p

    J'aime

    • Bonjour Antigone XXI!

      Merci beaucoup de m’avoir dirigé vers tes articles. Je les ai tous dévorés ce matin! Maintenant, en plus de tes talents de photographes, j’aimerais vraiment avoir ta plume. 🙂

      J’ai en effet hâte de voir quelles seront les réactions de mon corps face à ce virage cru. Pour le moment, j’ai les mêmes tracas digestifs qu’à l’habitude, rien de plus, rien de moins.

      Je vous tiendrai au courant!

      P.S.: J’aurais une faveur à te demander mais je vais te l’écrire par courriel…

      J'aime

      • Oh, merci beaucoup, c’est adorable !
        Hâte de voir comment ça se passe pour toi, en tout cas, et si tu as des questions, n’hésite pas à m’en poser, je continue à être très, très crue !
        Aucun souci pour la faveur, j’attends ton mail 😉

        J'aime

  6. Le lait de noix fait maison est tellement meilleur!…tu vas avoir dla misère à t’en passer!!!
    J’ai une excellente recette de mayonnaise crue si tu veux! 😉
    Ahhhh chanceuse un déshydrateur! ça et la vitamix , je serais la femme la plus heureuse au monde lolll
    Tu nous en donneras des nouvelles!!!

    J'aime

      • joanne3107

        oui! au début je le faisais au robot culinaire mais il est plus crémeux au « blender! »…pi en plus au robot ça coulait …on dirait que c’est pas fait pour des choses hyper liquides!

        mon préféré est de loin celui d’amandes mais celui de citrouille est pas pire non plus et comme je suis pratiquement toujours en anémie je me force à manger cette noix car elle est bourrée de fer!

        J'aime

    • J’avais Thrive mais je l’ai laissé en Australie, faute de place dans ma valise au retour. J’avais même un gros livre de recettes crues que j’ai également dû laisser derrière, quelle perte! 😦

      Merci pour la suggestion du livre de Brenda Davis. J’ai son livre sur le végétalisme mais je ne savais pas qu’elle en avait écrit un sur le crudivorise. Je vais m’informer et peut-être bien me l’acheter!

      Merci aussi pour le lien pour le kombucha. Avec toutes les infos que vous me donner, il va bien falloir que je m’y mette! 😛

      J'aime

  7. Sylvie

    Nous aussi on a ce défi de vie mais on n’est pas passé à l’action encore. On est quand même au mode « vegan » après 32 ans de végétarisme mais on voudrait y aller tranquillement vers le cru, au moins de temps à autre. Moi je veux t’accompagner pour une journée. Avertis-nous un peu d’avance afin qu’on aie tout sous la main.
    Merci,c’est le petit coup de pouce dont j’avais besoin
    Sylvie

    J'aime

    • Je pense que l’approche modérée est la meilleure pour les changements à long terme. Ça m’a pris 3 ans avant de devenir végétarienne. J’ai commencé par arrêter la viande rouge, puis le poulet et finalement le poisson (et les produits laitiers et les oeufs puisque j’ai mangé végétalien pendant 18 mois avant de devenir végétarienne). Mon changement s’est fait graduellement alors j’ai pu modifier mes habitudes de vie et mes goûts sans me sentir bousculer.

      Dans ce cas-ci, j’aime bien l’idée d’un défi court juste pour voir. On verra dans 21 jours ce que j’en retiens!

      Parfait pour la journée crue en gang! Après avoir lu ton commentaire, je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de faire la dernière journée tout le monde ensemble comme ça j’aurai le temps de vous présenter quelques idées de plats, menus et recettes auparavant. Qu’en dis-tu?

      J'aime

  8. Mamie Sue

    J’ai essayé une foule de régimes à la mode bien plus par coquetterie que par besoin de perdre du poids. J’ai aussi bénéficié de cures de jus et de mixtures bizarres supposément bonnes pour la santé… et même le jeûne intégral. Je conclue maintenant que l’équilibre a bien meilleur goût et ne se trouve pas dans les extêmes. Manger sainement est ma priorité . Toutefois, je suis « game » pour le défi d’une journée avec toi. Je vais m’inspirer de ce que tu nous présenteras et consulter les sites suggérés dans les nombreux commentaires des autres. Le printemps n’est pas si loin et cela va décrasser un peu mon système sans le chambouler. Je vais suivre ton défi avec intérêt et je salue avec respect ton initative stimulante pour moi et bien d’autres,

    J'aime

    • Merci Mamie Sue!

      Je vous trouve bonne d’avoir essayé tout ça. Personnellement, j’ai déjà essayé de faire une détox de jus frais pendant trois ours et, finalement, elle n’a duré que 8 heures… Ahahah! J’aime trop mon croquant!

      Heureuse de vous compter parmi nous pour la journée crue! Ça s’enligne pour être le 21 février! 🙂

      J'aime

  9. Super ton défi!

    Je ne m’y connais pas tellement en alimentation vivante, alors je vais certainement en apprendre.

    J’en discutais justement avec mon copain, et lui me parlait des protéines qui étaient en quelque sorte dénaturées avec la germination, et des céréales qui étaient absentes dans ce régime, sauf si bien sûr on les faisait germer, et qu’alors c’était là aussi dénaturé. Mais tout cela est très confus pour moi, comme tu peux voir!

    Très intéressant, la pyramide. Je ne l’avais jamais vue, mais je retiens que les légumes verts occupent la place la plus importante, tandis que les noix ne sont pas si présentes.

    Pour la germinaison, as-tu déjà fait de la luzerne?

    Je vais t’envier si tu fais ta kombucha!

    Je savais pas que les huiles de coco n’étaient pas crues, même chose pour les fruits séchés, ou les épices, ou la moutarde et la levure alimentaire… J’ai trouvé du cacao en poudre cru aux Aliments Merci. 11,39 $ pour 227 grammes. Je me demande si la différence est perceptible au goût.

    Ce serait le fun de voir ton menu de toute une journée, ou de plusieurs journées, et tes impressions. Si le coeur t’en dit, bien sûr!

    Parfois, quand je mange un repas entièrement cru, ce qui arrive très occasionnellement, j’ai du mal à le digérer. Je ne sais pas pourquoi? Peut-être que mon corps n’est pas habitué à digérer tant de verdure? Pourtant, j’en mange beaucoup des légumes, crus comme cuits.

    La Journée d’alimentation vivante m’intéresse!

    Je vais peut-être essayer de me faire quelques repas crus pendant ton défi aussi.

    J'aime

    • Bonjour Babette!

      Je ne m’y connais pas encore assez en alimentation vivante pour pouvoir acquiescer ou réfuter les dires de ton copain. Plusieurs sites ont été suggérés dans les commentaires précédents alors j’ai de la lecture devant moi! Après ça j’irai discuter avec ton chum. 😉

      Je ne me suis jamais lancé dans la germinaison, même celle de la luzerne. Je me dis toujours que je vais m’y mettre mais je fini toujours par remettre à plus tard…

      J’avais reçu du cacao cru en Australie et, personnellement, je n’ai pas vu une grande différence au niveau du goût.

      J’ai mis «épices», «moutarde» et «fruits séchés» dans les aliments permis juste au cas où certains ne le seraient pas et je ne serais pas au courant. Selon mes recherches, la levure alimentaire ne l’est pas et l’huile de coco non-identifiée comme crue ne le serait pas non plus…

      Ce serait vraiment génial si tu te joignais à nous pour la journée crue! Jusqu’à maintenant, je pense que ça serait intéressant de faire ça le 21 février pour clore le tout en beauté! 🙂

      J'aime

  10. Sonia B.

    Bonne idée de défis! Pour ma part, je te dirais que la germination n’a vraiment rien de sorcier. J’ai assisté à une « journée conférence » l’an passé où j’ai appris à faire mon tofu ( bon, d’accord c’est pas cru, mais économique!) et de la germination de toutes sortes. Y a pas plus simple à faire que de la germination, crois-moi!!

    Pour ce qui est d’une journée collective de crudivorisme, je suis partante. Si c’est une journée de semaine, je pourrai vous accompagner pour le déjeuner et le souper, mais pas pour le dîner car ça ne me sera pas permis au travail…au pire, je me reprendrai sur une fin de semaine 😉

    J'aime

  11. mariesourire

    Et bien moi j’aimerais bien voir plein de photos de tes repas parce que j’aimerais intégrer ce genre d’alimentation à la maison. Je ne sais pas si je serais capable de faire ça à temps plein, mais par contre quelques repas à l’occasion pourquoi pas 🙂

    J'aime

  12. Il est super, Alexe, ton défi de manger cru pendant 21 jours (je suis un peu en retard dans la lecture des blogues…). Je t’encourage à 100% 🙂 J’ai super hâte de voir les plats que tu nous présenteras, c’est certain que ça va me donner plein d’idées pour manger davantage cru de mon côté.

    J’ai déjà un déshydrateur et je l’adore. Tous les aliments que je fais déshydrater deviennent encore plus goûteux.

    Si jamais tu as envie de publier une journée complète de repas en photos, je te suggère de le faire sous la thématique «Ce que j’ai mangé mArcredi» hihi 😉 Je te comprends de ne pas vouloir publier TOUT ce que tu manges en raison des commentaires négatifs. Je me rappelle la fois où j’en ai reçus, cet été, à la suite de ma publication concernant ma soirée d’anniversaire… Au moins, ils ne m’avaient pas trop affectée, c’est tellement facile de critiquer en tant qu’Anonyme derrière un écran d’ordinateur, ces gens ne sont que faibles, c’est ce que tu dois te dire!

    Alors, alors, bon début pour ton défi cru! 😀

    J'aime

    • Merci Mlle B! Je me souviens de ton article et des commentaires que j’y avais vu et je t’ai trouvé vraiment courageuse de continuer! Je ne ferai probablement pas un WIAW mais j’aime bien voir le tien. 🙂

      J'aime

  13. Pingback: Craquelins au basilic « soya & chocolat

  14. Pingback: CONCOURS 300 « soya & chocolat

  15. Pingback: Mes favoris : édition janvier 2013 « soya & chocolat

  16. Pingback: Défi d’alimentation vivante – une semaine plus tard « soya & chocolat

  17. Pingback: Nüx « soya & chocolat

  18. Pingback: Pouding de chia pomme et cannelle « soya & chocolat

  19. Pingback: Brunch chez Crudessence « soya & chocolat

  20. Pingback: À moi de vous lancer un défi! « soya & chocolat

  21. Pingback: Le paradis dans sa version au chocolat | soya & chocolat

  22. Pingback: Défi d’alimentation vivante – les conclusions | soya & chocolat

  23. Pingback: Mes favoris : édition février 2008 | soya & chocolat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s