Conclusion du défi sans gluten

Bonsoir!

J’ai passé une bien meilleure journée qu’hier, merci de vos encouragements! 🙂

Tel que promis hier soir, voici mes conclusions du défi sans gluten!

champs

(source de l’image)

Tout d’abord, si vous l’avez manqué, je vous suggère fortement de lire l’article qui a inauguré le défi sans gluten avant de vous attaquer au reste de cette chronique. Vous y trouverez tous les détails sur ce qu’est le gluten et la maladie de coeliaque ainsi que ses symptômes et ses conséquences à long terme.

Personnellement, j’ai décidé d’attaquer ce défi pour me mettre dans la peau de quelqu’un qui doit vivre avec une intolérance au gluten de la même manière que je m’étais mise dans les souliers d’une personne atteinte de diabète lors du défi sans sucre ajouté.

Cette expérience m’a appris beaucoup! Tout d’abord, il a été beaucoup plus facile pour moi de vivre 21 jours sans gluten que 21 jours sans sucre. Les choses se compliquent si on mange souvent au restaurant (là, ça devient vraiment pas évident) mais, si on prépare soi-même ses repas, on n’a pas à se priver de rien.

Mes plus belles découvertes lors de ce défi :

En fait, bien que cette liste contienne certaines des meilleures recettes et des meilleurs produits jamais présentés sur soya et chocolat, la plus grande découverte que ce défi m’a permis de faire ne s’y trouve même pas. Laissez moi vous expliquer.

Pour la petite histoire…

Je souffre de problèmes de digestions depuis aussi longtemps que je me rappelle. Ma mère souffre de problèmes digestifs, ses frères et soeur aussi, bref, de la manière que je voyais ça, c’était dans ma génétique, point à la ligne. Il fallait vivre avec et c’est ce que j’ai fait.

Je n’ai jamais trop trop abordé la question sur le blogue (sauf au début de l’année où je pensais que ma consommation grandissante de fibres avait aggravé le problème) parce que, de un, mes problèmes gastro-intestinaux n’intéressent probablement personne et, de deux, je croyais que c’était ma destinée.

Je suis bien allée voir un médecin il y a quelques années (j’étais prête à croire que j’avais un cancer de l’estomac à ce moment-là tellement les douleurs étaient pénibles) mais je n’ai jamais eu de nouvelles de mes tests donc j’ai assumé que tout était beau et que j’avais simplement des problèmes à digérer certains aliments.

ATTENTION : la suite de cet article pourrait rendre certaines personnes inconfortables. Si vous détestez en savoir trop à propos de la vie de parfaits inconnus (too much information comme on dit), je vous suggère d’arrêter de lire ici. Considérez-vous prévenus.

belly

(source de l’image)

Parlons des vraies affaires…

En gros, je souffre souvent de ballonnements, de gaz, de douleurs à l’estomac et de constipation. Chouette non?

Les douleurs à l’estomac sont les plus difficiles à supporter. Ce ne sont pas des brûlures. J’ai plutôt l’impression qu’on y coule du ciment. La moindre pression me donne l’impression qu’il va exploser. Même faire une «colle» (ou à Montréal on dit une caresse je crois) à quelqu’un est hors de question.

Le fait d’avoir besoin des toilettes moins souvent qu’il ne faut sortir les poubelles n’est pas de tout repos non plus. Dans ces moments-là, je me sens lourde, fatiguée et énorme.

Heureusement, les gaz et les ballonnements sont moins fréquents. Malheureusement, ils sont 100 fois plus embarrassants! Quand c’est rendu que vous priez le ciel que personne ne prennent l’elliptique à côté de vous au gym, vous avez un problème…

La bonne nouvelle

Il semblerait que le gluten soit la source du problème! Lors de mes trois premières semaines sans gluten, j’avais noté une nette diminution de mes symptômes mais je me disais que c’était probablement un effet placebo. À la fin des trois semaines, j’ai mangé un pain à hamburger régulier ainsi que plusieurs tranches de pain aux carottes. Malheur! Moi qui était devenue si «régulière» (hum hum), j’étais de retour à la case départ.

Après une semaine, j’ai donc repris mon «défi» sans gluten tout en consommant des produits contenant du gluten à l’occasion pour voir s’ils semblaient m’affecter. Mon verdict : toutes les sauces qui contiennent du gluten me donne des ballonnements (la sauce soya me donne l’impression d’avoir une machine à bulles à la place des intestins entre autre) et des gaz. Mon estomac devient également douloureux pour quelques heures suivant le repas.

L’avoine ne semble pas m’affecter du tout. En fait, les scientifiques ne s’entendent toujours pas sur sa teneur en gluten donc je n’avais aucune idée si je devais me méfier ou non. Il semblerait que non.

Je n’ai toujours pas réessayé de produits contenant de la farine de blé et j’avoue que j’ai un peu peur de le faire. Voyez-vous, j’aime aller aux toilettes à tous les jours (je viens de perdre les derniers lecteurs qui me restaient avec cette phrase-là…). Je considère ça comme une bénédiction extraordinaire. Ceux qui n’ont jamais souffert de problèmes de digestion ne peuvent pas comprendre comment c’est euh… libérateur. Geez, je ne peux pas croire que j’écris tout ça.

Bref, je vais manger un produit contenant du blé lorsque ça en vaudra vraiment la peine pour voir l’effet que ça aura sur mes intestins mais, en attendant, je profite de ma digestion améliorée. 🙂

blé

(source de l’image)

Au final

Comme je ne pense pas être atteinte de la maladie de cœliaque, je vais me faire plaisir à tremper mes sushis dans la sauce soya quand ça me plaît mais en sachant ce qui m’attend par la suite. Sur une «date», je vais probablement éviter la sauce soya et manger mes sushis natures. 😉

Si j’ai le goût d’une belle tranche de pain croûté, je vais me faire plaisir aussi.

Toutefois, avec mes nouvelles recettes sans gluten et tous les autres petits trésors de la blogosphère qui n’attendent que d’être essayé, je suis certaine de pouvoir m’en passé sans me sentir priver de quoi que ce soit.

En terminant, Vanessa a re-twitté un article intéressant (en anglais malheureusement) aujourd’hui concernant les gens qui choisissent des aliments sans gluten alors qu’ils ne sont ni-intolérants ni cœliaques et ceux qui diabolisent le gluten à des fins marketing. Personnellement, je ne crois pas que j’imagine les bienfaits sur mon organisme mais, si c’est las cas, j’aimerais bien continuer d’y croire aussi longtemps que possible parce que je me sens vraiment mieux. Bref, effet placebo ou non, campagne publicitaire ou non, recherches scientifiques ou non, si je trouve un truc qui soulage mon estomac et mes intestins, j’endosse!

N’hésitez pas à me poser toutes vos questions! Rendue-là, je n’ai plus de secret pour vous!!

Voyez une suite à cette article : Le sans gluten, une mode passagère?

Bonne soirée!

Publicités

49 réflexions sur “Conclusion du défi sans gluten

  1. Dom

    En septembre dernier on m’a découvert une puissante intolérance au lactose et on croyait que j’étais également atteint de la maladie du coeliaque.

    J’ai évidemment arrêté tout produit laitier sur le champs, ce qui m’a évidemment fait le plus grand bien mais j’ai du suivre une diète sans gluten durant 30 jours. Tu sembles avoir bien traversé cette diète mais pour moi ça a vraiment été un enfer.

    Enfer car je n’étais vraiment plus en forme à cause des symptômes de mon intolérance au lactose et cette terrible épée damoclès qui était suspendue au dessus de moi avec cette maladie du coeliaque. Il faut comprendre que je m’entraîne depuis des années et que j’ai beaucoup fait de compétitions dans le passé dans mon sport alors le fait d’avoir une maladie me rendait fou.

    Finalement je ne suis pas atteint de la maladie du coeliaque mais je lève mon chapeau aux gens atteints de cette terrible maladie car ce n’est pas évident.

    Je suis tout comme toi pris avec des problèmes d’estomacs comme beaucoup de membres de ma famille. Comme tu dis c’est probablement héréditaire. Il faut juste savoir vivre avec. En plus dans mon cas le stress vient directement attaquer mon estomac ce qui peut me causer des crampes énormes ( vive la méditation).

    Si tu n’as pas de problème avec l’avoine c’est tout à fait normal car même les gens atteints de la maladie du coeliaque peuvent consommer une certaine quantité d’avoine par jour sans aucun problème.

    Bon je vais arrêter là car j’ai l’impression que c’est moi qui écrit un blogue alors que cette page t’appartient. Je ne voudrais pas te voler la vedette….hihihi

    Passe une belle journée 🙂

    J'aime

    • Bonjour Dom!

      Surtout, prends toute la place que tu veux avec tes commentaires, j’adore les lire! 🙂

      Je suis contente pour toi que tu ne sois pas atteint de la maladie de coeliaque! J’espère moi aussi ne pas en souffrir. Une intolérance, je peux vivre avec, mais une maladie avec des effets aussi dévastateurs que l’allergie au gluten, je veux bien m’en passer!

      Personnellement, ma nouvelle philosophie me pousse plutôt à chercher la cause derrières les «bobos» qui m’affectent plutôt que de vivre avec. Je suis certaine que notre corps ne nous envois pas de signaux pour rien. S’il y a douleur, c’est qu’il y a un problème et, s’il y a un problème, il y a une solution! Il faut parfois chercher un peu mais je suis confiante qu’on peut tout régler. 🙂

      Peut-être que pour toi, ça passe par la réduction du stress justement! Je devrais essayer. J’arrive à peine à faire le vide 2 secondes. Sérieusement. Je suis toujours à penser à ma liste d’épicerie ou aux recettes que je veux essayer. Peut-être que je vais réessayer le yoga…

      Bon week-end!

      J'aime

  2. gabrielle

    bonjour,
    juste un petit mot pour te dire que tu ne m’as pas perdue de tout l’article ! 😉
    très intéressant, d’ailleurs (pour vrai !)

    J'aime

  3. Intéressant ce défi sans gluten.
    Pour tes problèmes digestifs, je trouve que tu en parles avec humour tout en expliquant bien ton problème. C’est personnel mais je trouve ça intéressant que tu le partages avec autrui. Des personnes qui auraient le même problème seront contents de lire ton expérience et ça peut également leur donner des pistes.
    A bientôt !

    J'aime

    • Merci Elosyia! J’essaie toujours d’aborder les sujets un peu plus gênant ou sujet à controverse avec humour mais je ne sais jamais si je réussis à vous faire sourire… J’aimerais bien être assise à côté de tous mes lecteurs quand vous lisez mes articles pour voir vos réactions! 🙂

      J'aime

  4. Mon père est coeliaque. En 2007 ont m’a dit que j’avais aussi cette maladie…pendant 1 an et demi j’ai suivi un régime sans gluten et j’ai même crée mon blog : Tout Simplement Sans Gluten. En 2009 un autre médecin à vérifier mes résultat (ceux de 2007) car mes problèmes de digestion ne se réglaient pas même si mon régime sg était très stricte….et il y avait eu erreur. Je ne suis pas coeliaque – les tests de 2007 était normaux. Donc en 2009 j’ai recommencé à mangé normalement. J’ai réalisé plus tard que j’était intolérante au lactose et aux oeufs. Les deux me donne des crampes, ballonement, ventre enflées et dur…et finalement pour la digestion ( brûlure d’estomac et sensation de ciment comme tu le dit!!) j’ai éliminé la viande en février de cette année. Je tombais presque endormie après en avoir mangé tellement je ne pouvais pas digérer cela!! Pour l’instant tout va bien et, après plusieurs années, je crois ENFIN avoir trouvé ce qui me donnait tant de mal a digérer! Je te souhaite Bonne chance et dit toi que tu n’es pas la seule qui passe par tout ces problèmes digestifs!!!!! 🙂

    J'aime

    • Salut Julika!

      Je suis tellement contente que tu ailles fini par trouver le régime qui te convient le mieux et qui te donne de l’énergie! Rien de pire que de se sentir faible et fatiguée tout le temps…

      Les erreurs de diagnostique sont tellement épouvantables. Imagine ceux qui se font amputer la mauvaise jambes ou celles qui apprennent des années plus tard qu’elles souffrent d’un cancer avancé car on ne leur avait pas diagnostiqué la première fois! Ce sont des histoires à glacer le sang! Dans mon travail, quand on fait une erreur (que tous nos spectateurs peuvent voir) ont se dit «Au moins on n’opère personne à coeur ouvert». Ça nous aide à garder les choses en perspective!

      J'aime

  5. Super intéressant…. Perso je pense que nos selles en disent très long sur notre santé et notre alimentation. Je ne comprends pas pourquoi c’est un sujet tabou puisque que tout le monde va à la toilette….. Lolllll Qu’est ce que tu veux nous sommes ainsi fait.

    C’est quand même drôle que tu en parles maintenant car depuis quelques semaines je cherche des info sur internet au sujet de mon propre problème moi mes selles sont molle et d’une couleur louche. En plus d’être incapable de me retenir. Quand je dois y aller, je dois vraiment y aller. Cela gâche pas mal ma vie car cela arrive à peu près n’importe quand. Je suis convaincu que l’alimentation à un rôle important la dedans…

    Si j’amais tu as une idée de ce qui pourrait être la cause… Une intolérance quelconque je serais ravi de trouver une solution à ce problème dès plus angoissant !!

    Tu vois je suis aussi transparente que toi dans les sujets délicats… mouahhhh

    J'aime

    • Ahah! C’est vrai que c’est un sujet tabou. En même temps, tout le monde a des seins mais on trouve tout à fait normal que les femmes ne les montrent pas et que les hommes passent l’été torse nu. Il y a des choses qu’il ne faut pas chercher à comprendre…

      As-tu déjà essayé de ne plus consommer de lactose? Comme c’est l’intolérance la plus répandu, je commencerais par celle-là. Regardes bien la liste des ingrédients de tous les produits que tu manges si tu veux essayer de couper les produits laitiers. C’est assez phénoménal le nombre de produits qui contiennent des «substances laitières modifiées». Assure-toi de consommer du lait de soya enrichi aussi pour aller chercher ton calcium. 🙂

      Bonne chance pour trouver la source ton problème!

      J'aime

  6. Karine

    C’est super interessant ton article….j’avais hâte de voir tes conclusions sur le défi sans gluten! C’est impressionnant quand même le nombre de personnes qui ont des intolérences!

    Tant qu’à être dans les symptômes d’itolérances…. Est-ce qui en a qui ont les jambes, les mains, le visage toujours enflés?? J’ai l’impression d’être le bonhomme Michelin des fois!!!hehe!! J’me demande si j’ai pas aussi une intolerance aux protéines du lait et pas seulement le lactose?!?

    Bonne journée…profitez-en tout le monde pour flâner sur une terrasse si vous le pouvez!! 🙂

    J'aime

    • Bonjour Karine!
      C’est la première fois que j’entends parler d’enflure… Si j’étais toi, je prendrais rendez-vous avec mon médecin, ça ne me semble pas être les symptômes d’une intolérance. Une allergie peut-être mais, à quoi? Il faudrait que tu passes des tests…
      Bonne chance!

      J'aime

  7. Viviane

    Salut Alexe!
    Je suis tellement contente pour toi de savoir que tes problèmes digestifs sont enfin réglés! Je comprends à 100% les symptômes que tu as décrit et à quel point ils peuvent être paralysant.
    En passant je trouve que c’est bien correct de parler des « vraies affaires » parce qu’il y a toujours des gens qui vont s’y reconnaitre et que ça va aider!

    J'aime

    • Bonjour Viviane!
      J’étais contente de voir ton nom parmi les commentaires, je commençais à m’inquiéter de ta disparition!! J’espère que mon honnêteté sur un sujet un peu tabou aura pu aider quelqu’un à se sentir moins seul avec ses problèmes de digestion! En tout cas, moi ça m’a fait un petit velours de lire tous les commentaires et de réaliser que je n’étais pas seule! 🙂

      J'aime

  8. Méli

    Bonjour,
    j’ai été diagnostiquée coeliaque il y a quelques et il est vrai qu’il est possible de bien réussir le régime à la maison, il y a maintenant une panoplie de bons produits sans gluten. Ça se complique quand on sort de chez soi par contre!
    Pour ce qui est de ta décision, j’aurais quand même un conseil à te donner si tu me le permets… La maladie coealique n’est pas à prendre à la légère… Les complications pour une personne atteinte qui ne suit pas un régime strict sans gluten sont très sérieuses: ostéoporose, malnutrition, fausses couches, infertilité, cancers…
    Si j’étais toi, j’irais au moins faire la prise de sang pour détecter la présence d’anticorps contre le gluen. Si le test est négatif, tu seras tranquille, mais s’il est positif, vaut mieux aller au bout du diagnostic avec la biopsie. Pour ce faire, il est nécessaire de manger du gluten jusqu’à l’examen pour ne pas fausser les données.
    C’est une bonne nouvelle si tu crois avoir trouvé l’aliment qui te cause des troubles de digestion, mais si cette réaction est causée par la maladie coeliaque, il est important de suivre le régime strict à vie. De simples petites exceptions peuvent être graves dans ces cas-là.
    Et personnellement, j’aurais été trop frustrée de suivre un régime sans savoir réellement si j’étais atteinte d’une maladie auto-immune ou pas (et donc de savoir si on ingestion peut causer des complications graves tels que l’endommagement de la paroi intestinale ou pas). Alors je recommande à quiconque ayant des doutes quant à une possible intolérance au gluten d’au moins faire faire le test sérologique – qui demande simplement une prise de sang. Parlez-en à votre médecin.
    Méli

    J'aime

    • Bonjour Méli!

      Excellent conseil! J’ai une prescription pour des tests sanguins au mois de juillet pour vérifier mon taux de fer. Crois-tu que, si je recommence à manger du gluten 2 semaines avant mes tests, ça va être suffisant pour voir une réaction? Je n’ai vraiment pas le goût d’arrêter de digérer pour les 2 prochains mois…

      En attendant, j’espère que mes nouvelles recettes sans gluten te plairont! Tiens moi au courant si tu en essayes!!

      Bonne journée!

      J'aime

      • Méli

        Bonjour Alexe,
        tout d’abord, vous assurez que votre médecin a demandé à ce que votre test sanguin comprenne le dépistage de la maladie coeliaque, soit les tests sérologiques suivants:
        Anti-gliadine IgA et IgG
        Anti-transglutaminase et/ou anti endomysium
        IgA totale
        Voici un lien qui pourrait vous être utile à ce sujet: http://www.sosgluten.ca/Pages/Tests%20de%20depistage.html
        Pour que le test soit efficace, il est nécessaire continuer à manger du gluten avant. Je comprends que ça vous est désagréable, mais après, vous serez fixée pour la vie à savoir si vous avez une sensibilité au gluten séronégative ou si vous êtes atteinte de la maladie coeliaque – auquel cas, il faudra poursuivre avec la seconde étape du diagnostic, la biopsie. Là encore, il est nécessaire de manger du gluten avant.
        Les jours qui ont précédé ma biopsie ont été pénibles, mais j’en ai aussi profité pour manger tout ce que je n’aurai plus le droit de manger une fois le gluten repris… ! Je ne le conseille pas à personne, mais c’était un bon défoulement! 🙂

        Pour ce qui est de la durée de reprise d’aliments avec gluten avant la prise de sang, je ne saurais vous dire. Il faudrait demander à un professionnel.

        bonne chance!
        Méli

        J'aime

        • Bonjour Méli!
          Je vais m’informer à mon médecin si jamais je réussis à la joindre. J’ai voulu prendre rendez-vous et ça va au mois d’octobre. Ça fait long à se sentir mal…
          Merci pour toutes ces informations, je l’apprécie beaucoup! 🙂
          alexe

          J'aime

          • agmb

            Bonjour,
            je suis tombée sur ce message un peu ancien mais j’aimerais savoir combien de temps vous avez dû reprendre une alimentation avec gluten avant votre test sanguin. Je dois faire faire ce test à ma fille de 5 ans mais j’ai retiré le gluten de son alimentation depuis 2 mois sans avis médical (malade depuis des mois avec de gros maux de ventre, fatigue, croissance ralentie… et les médecins ne trouvaient rien). Maintenant une gastro-antérologue veut vérifier si elle n’a pas la maladie de coeliaque. Je suis donc intéressée de savoir combien de temps il faut que je le réintroduises avant le test ? Je n’ai pas voulu dire à son pédiatre que j’avais retiré cet aliment contre son avis… mais je suis maintenant très ennuyée

            J'aime

  9. Elise

    Je suis contente de ton article!!! Ce probleme touche beaucoup plus de personnes qu’on pense! Et effectivement, nous allons tous, sur le trône!

    Je souffre du colon irritable! Sauf que…
    Un petit sac de sunchips m’a fait faire une de ses crises louches l’autre jour, en plein au travail, et je pensais faire un intolérance a certains ingrédients…sauf que je ne sais jamais quel ingredient me donnerait ce genre de crise. Ballonnement intense, mal de bloc a l’intestin, presque barré de ma chaise, et là j’ai suspecté les MSG…Sinon, je manque a peu pres nimporte quoi qui contient du blé et je n’ai aucun probleme… Je surveille de près…

    J'aime

  10. Pingback: Dans le doute, mettez de la confiture! « soya & chocolat

  11. Julia Haurio

    Pour la sauce soya, tu peux prendre la nama shoyu, elle est crue, non pasteurisée et sans gluten, c’est ce qu’ils utilisent chez Crudessence. Ils en vendent aussi, c’est un peu cher à l’achat (30 $ pour 947 ml, mais ça dure longtemps!
    Bravo pour ton blogue et tes recettes, je m’en inspire régulièrement depuis 6 mois.

    J'aime

  12. Alice

    Crudessence is a wonderful place for those with gluten intolerance. I don’t react to any of their food. (I’m vegan and gluten free).

    There are not many options in the city right now. One thing I can tell you: not all gluten free products are actually gluten free. In a study of 39 celiacs, 18 eating a certified gluten free diet still had villous atrophy: food containing gluten can still be labelled gluten free if it has less than 20 parts per million of gluten in it. Unfortunately, I react, leaving a lot of « gluten free » products off the menu. Mary’s crackers are not a problem, but anything Nature’s Path is particularly awful (I bloat and have regular celiac symptoms when I eat their waffles, cereal, etc).

    Perhaps you have gluten intolerance but not Celiac disease? If so, count yourself lucky.

    Feel free to drop me a line if you want to talk more about vegan gluten free! 🙂

    J'aime

    • Hi Alice!

      Thank you for commenting! I love Crudessence and I make it my goal to bring as many of my friends and family there so they can see how delicious raw food is. They all loved it so far! 🙂

      Thank you for the information about the labelling of some gluten free products. I can’t believe how irresponsible the food industry is. I’m sure even the most tiny crumb of peanut would not pass in a peanut free product. People are still not aware how dangerous celiacs disease is. Hopefully, we’ll be able to educate the food companies and the general population about it. It’s not to take lightly. I plan on taking some blood test to find out if I’m intolerant or celiacs in the future and I really hope I’m just intolerant. 🙂

      I may take you on on your offer to get your suggestions about gluten free products! Thank you for offering!

      J'aime

  13. Salut,
    Je veux te dire que ton blog me rend heureuse. Je ne mange plus de gluten (ni de mais) depuis novembre. Ajouté aux produits laitiers retirées il y a deux ans, le défi est bien présent. Surtout que je consomme peu de viande. Je trouve chez toi plein de recettes qui complètent très bien celles que j’ai déjà!! Merci aussi beaucoup pour la recommandation de Daiya… Ma fille et moi on était ravi de retrouver un goût si près du fromage. ( Avec une mémoire d’il y a deux ans pour moi mais quand même). Moi fils adore la Mmmm sauce, c’est pas mal cool. J’ai hâte d’essayer tes autres recettes !! Merci de partager tout ça !
    Bonne chance dans ta vie sans gluten, mais si ça peut t’encourager, moi je me sens tellement bien maintenant que ça allège l’obligation de créativité !

    J'aime

    • Bonjour La Belle!
      Merci de vos beaux commentaires! 🙂 C’est vrai qu’en enlevant des aliments dit «commun» de notre alimentation, il arrive qu’on se sente assez limité au début. Personnellement, ça fini toujours par me faire découvrir des plats que je n’aurais probablement jamais essayé autrement. Bref, j’ai l’impression qu’être végétalienne sans gluten m’a ouvert à un monde de goûts et de saveurs qui m’étaient jusqu’alors inconnus. Et j’en redemande! 🙂

      J’espère que mes recettes vous plairont! N’hésitez pas à revenir me donner vos commentaires, j’adore savoir ce que les autres en ont pensé!

      J'aime

  14. Oui moi aussi je trouve que j’9uvre mes horizons culinaires et que je découvre sans cesse de nouvelles saveurs! Mium! Mais ça aide quand on peut s’échanger des recettes. On a essayé la pâte pizza sarrasin, mes enfants ont aimé ça ( ce qui n’est pas toujours gagné d’avance, malgré leur ouverture. Ils mangent « normalement » chez leur père, ce qui fait que leur goût est encore habitué au sucre, additifs etc…) On essaiera probablement le pouding au soya ce soir. Et tes autres recettes sous peu.;o)

    Comme je risque d’envahir ton blog de mes commentaires ;o) Je t’en pris tutoie-moi! Je suis une mère mais pas si vieille ;o)

    J'aime

  15. Pingback: 7 liens « soya & chocolat

  16. Pingback: Qu’est-ce tu vas faire? « soya & chocolat

  17. Sonia B.

    Je sais que ça fait longtemps que cet article a été publié, mais je lis tes anciens articles en rafales depuis le début du mois (puisque ça ne fait que quelques semaines que je connais ton blog), question de me mettre le plus à jour possible…

    J’ai aussi des problèmes côté gastrique. Au secondaire, je me suis mise à avoir d’énormes crampes suivit de selles liquides ( tant qu’à être dans les confidences!! ) après la majorité des repas. Suite à un avis médicale, j’ai pris en note tout ce que je mangeais dans une journée lorsque ces symptômes apparaissaient. J’ai découvert que j’avais une intolérence au boeuf haché…oui oui, seulement le boeuf haché commercial!! Pas au « tranches de steak », pas au veau, pas au cubes de boeuf, etc. Et pas non plus à la viande achetée directement d’un éleveur…assez étrange j’en convient! Maintenant, la question ne se pose même plus puisque je suis végétarienne…puis il y a environ 2 ans, les même problèmes sont revenus, mais cette fois-ci, je passe de selles normale à constipation pour 3 jours suivit de selles molles…rajoute les ballonnements et gaz. Et tout comme toi, lorsque je passe trois jours sans aller à la toilette je deviens enflée du bedon!! Et même si je mange des pruneaux, de la graine de lin moulue, ou tout autre aliments censés aider, ça ne donne rien… Je sais que tout ce qui contient du lactose me donne des problèmes, mais même lorsque je mange des aliments sans lactose, j’ai les mêmes symptômes. Donc, je ne sais plus très bien où chercher!! Je vais peut-être essayer tes recettes sans glutten et voir ce que ça va donner…en tout cas, tu vois, même tes articles les plus « intimes » touchent beaucoup de gens!

    J'aime

  18. Pingback: Défi 21 jours d’alimentation vivante « soya & chocolat

  19. Pingback: Défi d’alimentation vivante – les conclusions | soya & chocolat

  20. Gina

    Mieux vaut tard que jamais je vient enfin de trouver un monde qui parle des vrai affaires du quotidien ? Ces comme dire a quelqu’un comment ca va, et bien je répond ca va comme vous tous pas tres bien dans ma peaux . Puisque moi aussi je me sent regulierement ballonner. Remplis de gaz et surtout difficulter a aller a la toilette normal , je suis souvent constiper ou sinon je vais a la selle tres molle pas de muste milieux mes le probleme ces comme ca tout les jour et que dire de ma forme physique je travail a plein temps et je me sent tellement fatiguer que je doit faire une petite sieste quand j’arrive a la maison une demi heure suffit pour que je puisse reprendre des energie pour continuer mes fin de journee. Je ne suis pas tres agés pour me sentir si mal en point que ca. Je me suis rendu conte que ci je ne mange pas au diner je me sent mieux en apres-midi je suis moins fatiguer, alor je ne mange plus au diner. Apres avoir lu vos sujet je vais essayer de manger sans gluten car je crois que ca va vraiment m’aider au quotidien,a vous lire je me reconnais tres bien , merci d’etre sur mon facebook, je vous redonnerais des nouvelles apres quelque jour d’experience sans gluten,,,

    J'aime

  21. popogramme

    Bonjour,
    Je découvre ce blog par hasard en faisant des recherches sur internet. Ne serais-tu pas, comme moi, colopathe fonctionnelle ? Cette « maladie » regroupe tous tes symptômes. Je le suis et pour ma part je souffre surtout de gaz, ballonements, et constipation. Il semblerait que le régime sans gluten me soit tout aussi bénéfique !

    J'aime

  22. andreanne

    nous avons commencé ce régime car aparemment il fait des miracles pour les enfants hyperactifs comme mon fils. par contre je me fais traiter d’extraterrestre et certaines personnes me disent que c’est n’importe quoi. j’ai donc besoin d’encouragement

    J'aime

    • Bonjour Andréanne!

      J’espère que ça pourra aider ton fils! J’ai plusieurs recettes sans gluten sur le blogue et il y en a plein d’autres sur la Toile, j’ai nul doute que tu trouveras les ressources nécessaires pour aider ta transition. Laisse les gens dire ce qu’ils veulent, tout le monde a sont opinion sur tout ces temps-ci… Moi ça rentre d’une oreille et ça sort par l’autre. 😉

      J'aime

  23. Azure

    Bonjour,
    Je suis tombé sur ce blogue aujourd’hui.. et ca fais 3 hrs que je lis des articles. Très intéressant. J’étais à la recherché de recette sans gluten et sans produit laitier et je crois que j’ai trouvé le jack pot. Merci de partager ses recettes/truc et conseilé Je crois que je vais apprendre plein de truc ici.
    Je lis aussi des commentaires, parlant de vos problème de santé, de digestion, etc.. et je me suis dit qu’il fallait que je vous parle d’un autre blog que je lis régulièrement, car je crois que ca en encouragera plusieurs a continuer de manger sans gluten ou sans produit laitier. Il y a plein de témoignage de gens pour qui leur vit a complètemnt changé de facon extrêment positive. Voici le lien:
    http://jacquelinelagace.net/
    Mme Lagacé nous explique très bien dans son blogue tous les recherches du Dr. Seignalet qui propose une aliment hypotoxique (en gros, c’est sans produit laitier et sans gluten + autre detail à lire sur son blog) pour mettre en remission plus d’une centaine de maladie/probleme de santé. A lire, si vous desiré en savoir plus !
    Félicitation pour le blog, je suis maintenant nouvelles fans !

    J'aime

  24. Pingback: Défi sans chocolat | soya & chocolat

  25. je ne suis pas allergique ,ni intolérente au gluten,mais depuis 1 mois ,je fais mon pain sans gluten,sauf le jeudi et le dimanche où j’achète du pain de seigle dans une boulangerie où je suis sure qu’il n’y a pas de rajout de gluten,
    car en voulant acheter du pain de seigle au supermarché,j’ai lu l’étiquette ,il y avait marqué « farine de seigle + guten de blé etc… »
    le seigle a moins de gluten que le blé,alors les petits malins en rajoutent pour que ça gonfle mieux.
    depuis que nous mangeons pratiquement sans gluten,mon mari et moi,nous nous sentons mieux.
    je vous souhaite une bonne semaine.

    J'aime

  26. BT

    Hello!

    Je voulais juste te dire qu’après avoir lu ton histoire je suis vraiment rassurée parce que j’ai vécu exactement la même chose, et j’ai exactement le même régime alimentaire que toi, pour les mêmes raisons (alors yuhuu un blog de recettes parfait !). Et tout cela m’a fait sentir moins seule parce que j’ai toujours honte de parler de mon régime sans gluten parce que les gens pensent que j’essaye juste de suivre une mode…

    Continue ce que tu fais, c est genial !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s