Cari aux lentilles

Bien de bonjour!

Sortez les tambours et les trompettes, j’ai enfin une nouvelle recette pour vous! Ce n’est pas à défaut d’avoir essayé… Ma cuisine et nos papilles ont vu et goûté beaucoup de recettes trop ordinaires pour être publiées dans les dernières semaines. Comme mes archives contiennent déjà plusieurs centaines de délicieuses recettes, j’ai le goût que celles que je publies à l’avenir ne soient rien de moins qu’extraordinaires. Pas question de vous présenter quelque chose qui ne reviendra pas dans ma rotation personnelle. Je suis également en train de faire le tour de ces-dites archives pour voir si je les aime toujours autant et, également, pour faire découvrir l’étendue de l’univers végétarien à mon copain. Il n’est pas végétarien mais sa consommation de viande a diminué à environ 10% (même moins je dirais) dans les derniers mois. Je m’occupe de tous nos repas et de ses lunchs également donc les seuls moments où il consomme de la viande c’est au resto. Ce n’est pas que je l’empêche d’en manger! Au contraire! Je suis 100% pour le libre choix. Toutefois, je ne cuisinerai jamais de viande pour personne puisque c’est contre mes valeurs (et, honnêtement, ça m’écoeure au plus haut point) et, comme c’est moi qui porte le tablier dans la cuisine, et bien, on mange végé. Heureusement pour moi, il aime presque tout (sauf les fruits pffff) et est super ouvert d’esprit. Tofu, tempeh, kale, si je le prépare, il va le manger.

Bref, on a presque fait le tour des recettes de repas principal dans mes archives. Les plus appréciés, en dehors des pizzas évidemment, sont mes frittatas (soit au quinoa ou à la ratatouille), le chana masala, les végé-burgers en général, la lasagne avec ma sauce aux légumes et les sandwichs du Dragon. Ça tombe bien parce que ce sont tous mes favoris également. 🙂

La recette que je vous présente aujourd’hui trouvera sa place dans cette rotation de favoris. Les ingrédients sont ultra simples (je n’ai eu qu’à acheter de la pâte de cari rouge, le reste se trouvant déjà dans mes armoires) et, une fois que tout est dans la casserole, ça demande très peu de supervision. J’ai accompagné mon cari de brocoli rôti et de riz au jasmin (j’utilise toujours cette méthode). C’était un pur délice!

cari aux lentilles

Cari aux lentilles

recette du Red Curry Lentils de Pinch of Yum

Ingrédients (pour 4-5 portions) : 

  • 1½ tasse de lentilles (en conserve, rincées et égouttées ou cuites à la maison, selon votre préférence)
  • 1 petit oignon haché finement
  • 1-2 c. à soupe d’huile de noix de coco
  • 2 c. à soupe de pâte de cari rouge
  • ½ c. à soupe de garam masala
  • 1 c. à thé de poudre de cari
  • ½ c. à thé de curcuma ou tumeric
  • 1 c. à thé de sucre
  • 1 c. à thé de gingembre moulu (ou frais)
  • quelques secousses de poivre de Cayenne
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 14 oz de tomates en purée
  • ¼ de tasse de lait de coco (avec le gras)

Préparation : 

  1. Cuire les lentilles si nécessaire (si vous ne choisissez pas celles en conserve qui, elles, sont déjà cuites).
  2. Chauffez l’huile dans un grand chaudron sur feu moyen. Ajoutez l’oignon et sautez jusqu’à ce qu’une belle odeur se dégage, Ajoutez la pâte de cari, les épices, le sucre et l’ail. Remuez 1 à deux minutes pour bien enrober vos oignons.
  3. Ajoutez la purée de tomates, les lentilles et le lait de coco, remuez puis laissez mijoter à petit feu de 20 à 30 minutes.
  4. Servez avec les accompagnements de votre choix!

Notes : malgré la quantité de pâte de cari et d’épices, ce n’est pas si fort que ça. J’ai utilisé celle de Thaï Kitchen alors, si vous choisissez une autre marque, vous devrez peut-être ajuster la quantité à votre goût.

Bon appétit!

alexe

Publicités

14 réflexions sur “Cari aux lentilles

    • Je ne sais pas, c’est un des grands mystères de la vie! Remarque, ça m’assure d’avoir toujours des bananes sous la main puisqu’il n’en mangera jamais. J’y gagne au change! 😉

      Il boit parfois du jus d’oranges alors il a une mini portion de fruits de temps en temps au moins!

      J'aime

  1. Gaston

    « seuls moments où il consomme de la viande c’est au resto »

    Donc, il est « Flexitarien » (léger clin d’œil à feu Commensal). 🙂

    J'aime

  2. Pingback: Dernièrement | soya & chocolat

  3. Pingback: Menu de la semaine : 26 octobre | soya & chocolat

  4. Pingback: 6 ANS! |

  5. Pingback: menu : semaine du 18 janvier |

  6. Pingback: menu : semaine du 11 juillet |

  7. Pingback: Guide du nouveau végé : les recettes |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s