Cari et confession

C’est vendredi!

J’ai une confession à vous faire. Jour après jour, vous voyez plein de délicieux muffins, biscuits, lunchs, déjeuners, soupers, etc., sortir de ma cuisine. Toutefois, derrière la lentille de ma caméra se cache un terrible secret…

IMG_2060 (450x338)

Je suis une gaffeuse de première. Si j’ouvre un sac de riz, prévoyez des confettis, si je verse des flocons d’avoine dans une tasse à mesurer, c’est comme si j’ensemençais mon plancher pour la prochaine saison des foins, bref, vous voyez le portrait. J’en ai l’habitude maintenant, le balais et les linges de table ne sont jamais bien loin, je place toujours les couteaux loin des rebords de comptoirs et je porte des mitaines dès que j’entrouvre la porte du four.

IMG_6810 (450x300) (2)

Mon problème c’est que j’entreprends toujours trop de choses à la fois. Lorsque j’ai enfin le temps de cuisiner, j’en profite pour faire au moins 10 recettes que j’ai accumulées dans ma pile «à essayer».

IMG_6813 (450x300) (2)

Malgré tout, je fini généralement par sortir de ma cuisine en un morceaux. Dimanche dernier, ce fût une toute autre histoire. Les brûlures font tellement partie de mon quotidien en cuisine que je n’y ai pas trop porté attention sur le coup mais, quelques heures plus tard, c’était devenu tout moche et, après cinq jours, c’est encore pire. 😦

IMG_2053 (450x338)

Je crois bien que je suis marquée à vie… Appelons ça ma blessure de guerre. 😉 Personne n’a besoin de savoir que mon ennemi était un Creuset chauffé à 465 degrés. Bon, vous, vous le savez mais on garde ça entre nous ok? Pour les autres, j’ai sauvé un enfant des mâchoires d’un chien enragé. Ou je me suis retrouvée au beau milieu d’une fusillade et je m’en suis sortie avec une simple éraflure. Ou mon parachute s’est ouvert à la dernière minute mais j’ai survécu miraculeusement. Crédible?

Trêve de blabla, pour terminer la semaine du bon pied, je vous propose la recette d’humus au cari de miss Ashley (The Edible Perspective). J’y ai apporté de petites modifications, entre autre pour la rendre végétalienne, mais je suis certaine que le résultat est à la hauteur de l’original. Cette recette d’humus est rapidement devenue l’une des préférées de la maison!

Humus au cari

IMG_6786 (450x300)

Ingrédients :

  • 1 converse de pois chiches (ou 2 tasses de pois chiches cuits)
  • 1 gousse d’ail
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • 2 c. à soupe de tahini
  • 1 c. à soupe de sirop d’agave (ou miel pour les non-végétaliens)
  • 3 c. à soupe d’eau
  • 1 c. à soupe de poudre de cari
  • 1/8 de c. à thé de poivre de Cayenne
  • 1/2 c. à thé de cumin
  • sel et poivre au goût

Préparation :

  1. Déposez la gousse d’ail dans votre robot-culinaire et actionnez-le pour l’émincer.
  2. Ajoutez le reste des ingrédients, sauf le sel et le poivre, et actionnez le robot jusqu’à l’obtention d’une texture lisse. Ajoutez plus d’eau si vous le désirez. Utilisez une spatule pour décoller le mélange des rebords une ou deux fois au cours du processus.
  3. Ajoutez le sel et le poivre et actionnez à nouveau le robot pour une trentaine de secondes.

Si vous aimez les saveurs indiennes, vous adorerez cet humus!

Entraînement

Est-ce qu’on m’a frappé les fesses à l’aide d’un bâton de baseball à mon insu? Curieusement, mes quelques 200 squats et fentes de mercredi soir se font sentir dans les fessiers et l’arrière des cuisses plutôt que dans les quadriceps. J’adore sentir que j’ai bien travaillé! Est-ce que je suis toute seule à me réjouir des douleurs musculaires?

Malgré mon popotin en compote, j’ai réussi à dégoter le courage nécessaire pour un 8 km de jogging sur le bord du canal Lachine. Je suis beaucoup moins motivée à courir lorsque le ciel est gris mais, après une petite sieste, une bonne collation et un épisode de The Big Bang Theory, c’était un départ!

De retour à la maison, j’ai fait 15 minutes d’exercices pour les abdominaux et 10 minutes d’étirements.

Menu du jour

Céréales (blé soufflé, Carrés à l’avoine de Quaker et All-Bran Buds), demi-banane et lait de soya.

IMG_2037 (450x338)

Crudités, humus et biscottes Ryvita.

IMG_2038 (450x338)

Wrap aux légumes grillés (oignons, poivrons et courgettes), pâte de tomate, levure nutritionnelle et épinards avec une petite pêche.

IMG_6749 (450x300)

IMG_6753 (220x147)IMG_6752 (220x147)

 

 

 

 

J’ai un problème avec les wraps. Ils sont généralement trop gros et très caloriques (200 calories) ou trop petits mais peu caloriques (90 calories). Personnellement, j’aime mieux mettre mes calories DANS le sandwich… J’ai essayé la marque Weight Watchers cette semaine et, franchement, ils sont ridiculement petits.

IMG_6750 (450x300)

Il existe une marque de wraps parfaits (le nom m’échappe) de grosseur moyenne pour une centaine de calories, mais je ne les trouve qu’au marché Atwater et ils sont assez dispendieux. 😦 Avez-vous une marque à me recommander?

Barre coco-choco pour l’énergie pré-course.

IMG_6756 (450x300)

Et, finalement, souper au resto avec le Copain! Je lui ai fait découvrir mon restaurant thaï préféré : le Phayathaï sur Guy. J’y ai amené nombres d’amis et de membres de ma famille et je n’ai toujours eu que des bons commentaires. De l’extérieur, il faut savoir qu’il y a un resto là (c’est au 2e, au-dessus du resto libanais), mais l’intérieur est charmant.

IMG_6759 (220x147)IMG_6757 (220x147)

 

 

 

 

Les propriétaires possèdent également un restaurant du même nom sur la rue Laurier. J’y suis allée à quelques reprises et les plats sont tout aussi bons. 🙂

Le Copain a eu un mal fou à choisir! Personnellement, je vous recommande soit le Pad Thaï ou le curi Paneang. 🙂 Ce sont mes deux favoris.

IMG_6770 (450x300) 

Le service est attentif et le resto est petit donc parfait pour un rendez-vous galant. Si vous réservez pour quatre ou moins, demandez une place sur le bord des fenêtres.

IMG_6766 (220x147)IMG_6771 (220x147)

 

 

 

 

En entrée, nous avons partagé les rouleaux de printemps (végé pour moi, aux crevettes pour lui) avec une sauce aux arachides.

IMG_6774 (450x300)

J’ai évidemment pris un curi Paneang au tofu (tofu frit et poivrons de couleurs dans une sauce au curi rouge, arachides et citronnelle).

IMG_6781 (450x300)

Avez du riz blanc. Ne soyez pas surpris, le riz est un supplément de 2,50$.

IMG_6780 (450x300)

J’ai mangé la moitié de mon plat et demandé le reste pour emporter. Yeah, un lunch!

Le Copain a pris le curi Paneang au boeuf et a dévoré son plat jusqu’au dernier grain de riz. J’en ai déduit qu’il a aimé ça! 🙂

Si vous êtes dans le coin de Guy ou de Laurier, je vous invite à visiter ces restaurants pour une délicieuse expérience Thaï. 🙂

Bon début de week-end à tous!

14 réflexions sur “Cari et confession

  1. Super post! Tu m’as bien fait rire avec l’intro! 🙂

    Les seuls wrap que j’achète depuis un bon bout de temps sont ceux de Food for Life (Ezekiel). J’altèrne entre ceux de blé entier et ceux aux riz brun. Ils sont bons (à mon goût) et excellents nutritionnellement parlant (150-160 cal), mais manquent un peu de « souplesse » pour rouler les wrap. Mais bon, les ingrédients l’emportent sur la texture un peu dure pour moi!

    J'aime

    • C’est clair que j’essaie les wraps Ezekiel dès que je mets la main dessus. Pour ça, il va falloir que je m’éloigne de mon petit Verdun adoré… Aucune chance de trouver ce genre de produits ici. La Branche d’olivier sur Wellington a quelques produits intéressants mais la plus grande sélection de produits naturels (en dehors de Tau évidemment) que j’ai trouvée est au Loblaws de LaSalle. Maman, tu viens quand à Montréal??

      J'aime

  2. Carole

    Ma grande fille s’est fait un bobo ! Très drôle ton intro !
    Tu devrais mettre un onguent antibiotique afin d’éviter une infection (la maman qui parle !).
    Le resto est effectivement un bon choix.

    J'aime

  3. Salut! Je viens de découvrir ton blog et je vais le suivre c’est sure!! J’adore moi aussi la nutrition et l’entrainement alors ça va pas etre dure de te lire souvent!
    Es tu déja aller manger au resto chuchai sur st-denis? crois tu que c’est comparable au phayathai?

    J'aime

    • Bonjour Eunice! Bienvenue sur soya et chocolat!
      Je ne suis malheureusement jamais allée chez Chu Chaï mais j’ai bien l’intention d’essayer ce resto très bientôt! Pour ma fête peut-être… 😉 Phayathaï n’est pas un restaurant uniquement végétarien bien qu’il offre une grande variété de plats végés. Je te le recommande vraiment!

      J'aime

  4. Quel beau menu! Et le resto a l’air super.

    Je me brûlais souvent aussi en cuisinant. Mon ennemi numéro un, c’était mon gros poelon en fonte. Je me suis fait avoir plusieurs fois en le sortant du four, et maintenant j’ai une tache sur la main gauche. Et comme ça fait un an, j’imagine que ça ne partira pas. Je me suis acheté une mitaine à four en silicone. Elle coûtait une dizaine de dollars, mais ça en vaut la peine, surtout qu’elle monte presque jusqu’au coude.

    C’est pas le fun ces brulûres-là!

    J'aime

  5. Pingback: Un an déjà! « soya & chocolat

  6. Pingback: Threat time! « soya & chocolat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s