Mon aventure végétalienne : deux mois plus tard

Bonsoir!

Il y a deux mois, je décidais de couper la viande et les sous-produits animales de mon alimentation. Vous expliquer en détails les raisons de mon choix serait long et assez ardu. En version simplifiée, ça donne ceci :

  • La planète se meurt. L’élevage bovin est en train d’étouffer notre belle planète bleue et, nous, on ne fait rien.
  • Le traitement réservé aux animaux d’usine est sauvage et cruel. Les poules pondeuses ou les vaches laitières ne font pas exception à la règle. Les poules sont entassées à 14 dans des cages minuscules même pas suffisamment large pour qu’une seule d’entre elles puisse étendre ses ailes et les vaches doivent être constamment inséminées artificiellement pour fournir du lait à longueur d’année. Et les veaux qu’on leurs arrache dès la naissance? Les femelles fourniront du lait à leur tour et leurs frères seront vendus pour la viande.
  • Les effets néfastes sur la santé. Le taux de maladies cardio-vasculaires, de cancers, d’ostéoporose, de diabète, etc., est plus élevé dans les pays où la consommation de viande et de produits laitiers est plus importante. Selon plusieurs études épidémiologiques à grande échelle, les végétariens vivent plus longtemps et en meilleure santé que leurs confrères omnivores.

Bref, malgré quelques petites fausses notes (quelqu’un a dit S’more?), le végétalisme s’est taillé une place importante dans mon coeur. Mon alimentation est en accord avec mes valeurs et mon corps me remercie. Je me suis dit qu’il serait intéressant de partager avec vous, concrètement, les améliorations que j’ai notées après deux mois (après un mois, je n’avais rien ressentie de spécial) :

  • Meilleur sommeil. Je dors comme un bébé 2 minutes après avoir posé ma tête sur l’oreiller.
  • Meilleure digestion. Je vous épargne les détails mais, hum,  ça fonctionne mieux…
  • 100% végé = 100% plaisir. J’étais dédaigneuse face à la viande donc j’étais toujours à l’affût d’un nerf  ou d’un morceau de gras croquant (irk). Mon stress a disparu!

Rien n’est parfait ou ne se fait en un claquement de doigts par contre. Il me reste encore quelques points à ajuster :

  • Les calories. J’étais habituée avec mon ancien entraînement (surtout musculaire) et mon alimentation pesco-végétarienne, à manger une certaine quantité de nourriture pour garder mon poids stable. Maintenant que j’ai soustrait quelques produits de ma diète quotidienne et augmenté mon entraînement cardio-vasculaire (demi-marathon), il faudrait que je mange un peu plus pour garder mon poids.
  • Les fruits/légumes. Je dois partir à la découverte de nouveaux légumes si je veux arriver à mieux balancer ma consommation de fruits (qui est un peu élevée pour le moment).

Je crois que tout changement demande une certaine période d’ajustement. J’irai passer des tests sanguins au début de la prochaine année pour m’assurer que mon alimentation répond à tous mes besoins mais je ne suis pas inquiète outre mesure. Je ne me suis pas tirée dans cette aventure les yeux fermés, ça s’est fait graduellement et après beaucoup de lecture et de recherche!

Qui est partant pour essayer une journée végétalienne? Si j’ai des volontaires, s’il vous plaît, revenez partager votre expérience avec nous!! 🙂

Coin bouffe

Définition du Larousse :

Obsession : Pouding de soya, fruits frais et beurre d’arachide au chocolat.

IMG_5416 (450x300)

Obsessive : Personne qui mange du pouding de soya, des fruits frais et du beurre d’arachide au chocolat tous les matins.

IMG_5413 (450x300)

C’est une obsession légitime…

Opération lunch pour survivre à 9 heures de travail debout, immobile derrière un comptoir : crudités, humus à l’artichaut et biscottes Ryvita.

IMG_5420 (450x300)

Salade de millet, pois chiches, poivrons rouges, céleri, carottes et courgettes avec une vinaigrette maison composée d’huile d’olive, de jus de citron, d’ail, de moutarde de Dijon, de sel et de poivre. Avec du melon d’eau et du chocolat noir pour dessert.

IMG_5423 (450x300)

Pomme et noix pour la fin d’après-midi.

IMG_5421 (450x300)

Pour souper, j’ai fait une grosse recette de végé-burgers multigrains. J’ai congelé six boulettes pour les journées pressées (ou lâches).

IMG_5424 (450x300)

Burger, frites de patates douces et salade, parfait repas d’été! Je suis dans les classiques ces temps-ci aves mon épis de maïs, mes hot-dogs et mes burgers! 🙂

IMG_5425 (450x300)

Le Copain se cherchait quelque chose à faire cet après-midi alors je lui ai donné comme mandat de nous faire la recette de barres moelleuses aux trois grains d’Emily (The Front Burner). J’en ai pris un carré en guise de dessert.

IMG_5432 (450x300)

Ce n’est pas mauvais mais je n’en referais pas. J’aime mieux les barres granola croquantes. J’ai été gâtée pourrie d’avoir mon homme à la maison toute la semaine mais il retourne au travail lundi. 😦 Bouh

J’ai fait le plein de glucides ce soir en prévision de mon 17 km. Je suis prête! Comme la course est un sport très mental, je me suis trouvé un nouveau mantra pour demain…

«Pain is temporary, quitting is forever»

«La douleur est éphémère, l’abandon est éternel»

Bonne nuit!

Publicités

4 réflexions sur “Mon aventure végétalienne : deux mois plus tard

  1. Pour l’obsession de beurre d’arrachide (et autres oléagineux) et les fruits, je ne comprends que trop bien… c’est quelque chose que j’expérimente chaque jour!
    C’est si bon de manger du 100% plaisir hein!
    Bravo pour ces deux mois, c’est toujours un peu émouvant de suivre quelqu’un qui vient de s’engager dans le végétalisme! Bonne route!

    J'aime

  2. Je ne savais pas que tu étais devenue végétalienne du jour au lendemain, sans être d’abord végétarienne. Je ne connais pas beaucoup de gens qui ont réussi à faire ça… en fait, j’y pense et aucun nom ne me vient en tête. Et tu sembles avoir pris ça très bien en main… Tu manges beaucoup de noix, de tofu et des légumineuses, des graines de chia pour les omégas 3, de la levure alimentaire pour la B12, et surtout, tu manges des céréales de grains entiers, ce qui est très important. Toutes mes félicitations, c’est vraiment impressionnant! =) Et tu crées même des recettes végétaliennes!

    Il me semble que tu manges déjà beaucoup de légumes, et une bonne variété!

    J'aime

  3. Pingback: Concours! « soya & chocolat

  4. Pingback: Défi sans chocolat | soya & chocolat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s