Steven’s specialty

Bonjour!

Oh my, ça, ça va être long à écrire… Donnez moi deux minutes, j’ai besoin de chocolat.

***

Parfait, maintenant, on peut commencer! 😉

Depuis mon arrivée à Melbourne, je me sens un peu dépaysée. Pas par la ville ou le pays mais plutôt par ma nouvelle cuisine. La cuisine de Steven est magnifique mais je suis tellement habituée à mes dizaines de gadgets et  appareils que je me sens un peu vraiment perdue sans eux.

J’ai bien acheté quelques trucs qui me sont essentiels (comme une spatule mettons) mais je ne suis pas encore arrivée à cuisiner autre chose que des recettes que je connais bien et qui ne ratent jamais (tofu brouillé, salade de légumes et quinoa, soupe, potage et brownies double chocolat par exemple). Je sais que ce n’est qu’une question de temps et que le courage d’essayer de nouveaux mets va me revenir mais, pour une fille qui blogue des nouvelles recettes quasi quotidiennement, ça commence à devenir inquiétant. J’ai l’impression d’être une chanteuse avec une extinction de voix…

J’ai donc appelé du renfort. Ça compte pareil si ce n’est pas moi qui cuisine non? Si  j’ai coupé les légumes et j’ai pris des photos? Allez, on va dire que oui.

IMG_1515 (450x300)

Hier, j’ai demandé à Steven de me faire sa spécialité (non, pas un sandwich avocat-tomate) : un stir fry aux légumes et tofu avec un riz au cari. MAJOR YUM! Sérieusement, je pourrais manger ce plat tous les soirs dans me tanner. Malheureusement, comme tout bon chef cuisinier, il ne mesure à peu près rien mais je vais essayer de vous guider en photos…

IMG_1518 (450x300)

La spécialité de Steven

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 1 paquet de tofu nuggets (ou un paquet de tofu extra-ferme coupé en cubes)
  • 1 + 1/2 oignon, séparé
  • 1 tasse de riz
  • 2 tasses d’eau
  • 1/2 poivron rouge
  • 1/2 courgette
  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri
  • 1 tête de brocoli
  • 1 grosse poignée de champignons
  • poudre de cari
  • bouillon de légumes en poudre
  • poudre d’ail
  • sauce chili sucrée type thaïlandaise
  • sauce tamari
  • huile
  • sel et poivre

Préparation :

1) Commencez par préparer vos légumes. Coupez tout en petits morceaux.

IMG_1502 (450x300)

Pour l’oignon, coupez en un en cubes et hachez finement l’autre moitié.

IMG_1501 (450x300)

2) Chauffez l’huile de votre choix dans une grande casserole, faites-y revenir l’oignon haché. Pendant ce temps, faites bouillir de l’eau.

3) Lorsque l’oignon est transparent, ajoutez le riz puis faites revenir une à deux minutes. Ajoutez environ 1/2 c. à thé de cari, 1/2 c. à thé de poudre d’ail et 2 c. à thé de bouillon de légumes en poudre. Faites à nouveau revenir sur le feu pendant 1-2 minutes.

IMG_1506 (450x300)

4) Ajoutez 2 tasses d’eau bouillante sur le riz (je ne suis pas certaine que l’étape de bouillir l’eau soit importante), amenez à ébullition puis baissez le feu et laissez mijoter jusqu’à ce que toute l’eau soit évaporée. Brassez à quelques reprises pour éviter que votre riz ne colle au fond. Réservez. (N’ajustez pas votre écran, le riz est jaune à cause du cari.)

IMG_1514 (450x300)

5) Dans une grande poêle ou un wok, chauffez à nouveau un peu beaucoup d’huile sur un feu fort (c’est un gars qui cuisine je vous le rappelle, ils ne se gênent pas avec l’huile eux…). Faites-y revenir l’oignon.

IMG_1507 (450x300)

6) Lorsque l’oignon commence à perdre sa coloration, ajoutez les légumes.

IMG_1509 (450x300)

7) Faites revenir environ 5 minutes puis ajoutez les sauces chili et tamari au goût (beaucoup de goût = beaucoup de sauce = moins santé mais plus savoureux),

IMG_1511 (450x300)

IMG_1512 (450x300) 

8.) Finalement, ajoutez le tofu coupé en bouchées et remuez juste assez pour réchauffez ou pour cuire les légumes jusqu’à la cuisson désirée (légèrement croquant pour nous).

IMG_1513 (450x300)

9) Servez une généreuse portion de riz dans un bol et déposez-y une montage de légumes et de tofu!

IMG_1516 (450x300)

Dégustez! Quand vous avez un master chef du stir fry à la maison, il n’y a plus de raison de fréquenter les restaurants thaï… Quoique, je ne pense pas qu’on se gêne d’y aller quand même de temps en temps!

En attendant que je retrouve mon «mojo» dans la cuisine, on a toujours les restes d’hier. Ça c’est une bonne nouvelle!

IMG_1517 (450x300)

Avant de vous laissez, voici les tofu nuggets que nous avons utilisées. Je vous dirais qu’à elles seules, elles valent presque la peine de faire un détour par l’Australie. C’est renversant!

IMG_1498 (450x300)

Bonne journée!

Publicités

20 réflexions sur “Steven’s specialty

  1. Justement, je trouve ça cool que tu nous présentes des recettes où ce n’est pas forcément toi qui cuisines. Tu pourrais limite en faire une rubrique en demandant à des végétariens ou végétaliens de faire une recette inédite. Ça fait un petit changement, même si je suis toujours fan number one de tes recettes ;-). Ça m’a l’air très bon.
    Hier soir, mon chéri s’était mis aux fourneaux (comme souvent chez nous, je préfère être honnête :-)) et il a fait une poêlé de légumes avec champignons/brocolis et des morceaux de potiron. C’était délicieux et ça me fait penser au plat que Steven a fait.
    Tu vas reprendre tes marques. Il te faut du temps pour t’habituer à cette nouvelle cuisine, c’est normal. Progressivement ton modjo reviendra, il s’est juste un petit peu endormi avec les derniers chamboulements de ta vie, mais il est toujours là t’inquiètes pas.
    Bises !

    J'aime

    • Heille! C’est MON couteau! 😛

      Je l’ai amené avec moi car il coupe super bien et qu’il n’y a rien de plus frustrant en cuisine que de mauvais couteau. Steven a de très bon couteau finalement et, moi aussi, j’ai amené un couteau de chef mais on préfère mon petit couteau. Personnellement, j’ai toujours peur de me couper le bout des doigts avec un couteau de chef. Je l’utilise uniquement quand j’ai des dizaines de légumes à couper comme pour une sauce à spag ou un chili…

      J'aime

      • Est-ce que c’est un couteau de la marque Rada? J’ai le même couteau et je l’adore! Mon père me l’avait acheté, avec un  »épluche carotte » quand j’ai quitté la maison en 2000. Il à 11 ans et il est encore super!! J’ai aussi un couteau de chef de la même compagnie que j’adore!

        J'aime

        • Oh, je ne connais pas la marque mais moi aussi j’ai l’éplucheur, le couteau à pain, le couteau de chef, le couteau à tomate, un couteau sans nom et deux petits couteaux à patate. Je les aime tellement que je les ai amené avec moi à l’autre bout de la planète! Faut le faire! 😉

          J'aime

  2. Louise

    Ça l’air très bon !
    Vous cuisinez avec des brûleurs au gaz; les bons cuisiniers apprécient beaucoup . Et toi ? les changements sont-ils grands pour s’y adapter?

    Bonne journée . xx

    J'aime

  3. Je vais sûrement suivre ce guide de stir-fry, parce que en général, mes essais échouent lamentablement… moi, j’ai besoin de recettes! Ça a l’air vraiment très très bon.

    J'aime

    • Je te jure qu’avec une sauce chili sucrée comme celle sur la photo, ce serait impossible de rater ton stir fry. C’est 100% certain que tu peux en trouver à Montréal, je suis certaine que toutes les épiceries asiatiques en ont et peut-être même les sections «internationales» des épiceries ordinaires. 🙂

      J'aime

  4. Bravo Steven, ça a l’air délicieusement succulent!
    Je t’envie Alexe, mon homme aussi cuisine mais il est omnivore alors les recettes végé ne sont pas ses spécialités 😦

    J'aime

  5. Pingback: Qui n’essaye rien n’a rien « soya & chocolat

  6. Pingback: Mornington peninsula « soya & chocolat

  7. Pingback: Leaving On A Jet Plane « soya & chocolat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s