Tofu brouillé

Bonsoir!

Que diriez-vous d’une recette qui ne demande aucun extracteur à jus, aucun robot-culinaire ni même un vulgaire moulin à café? Tout le monde a bien un couteau et une poêle non? Je rigole tout en touchant à un point assez important. Chaque jour, vous visitez de multiples blogues qui vous présentent des recettes plus alléchantes les unes que les autres. Ces-dernières demandent souvent plusieurs petits électros que vous ne possédez pas forcément. Avant de courir au magasin pour vous procurer le dernier gadget en vogue, demandez-vous «vais-je m’en servir plus qu’une semaine, un mois, une saison?». C’est une question de sous mais aussi d’espace de rangement et de surconsommation inutile. C’est un peu ridicule de ma part de donner ce conseil car je les ai à peu près tous mais je passe aussi beaucoup plus de temps que la moyenne en cuisine. Ce que j’essaie de dire c’est que toutes mes recettes ne demanderont pas des équipements spécialisés. Pas besoin de camper devant les portes du Canadian Tire pour acheter un extracteur à jus à la première heure demain matin… 😉

Bon, et si on parlait bouffe maintenant?

Au cours des derniers mois, Babette et Élise ont toutes deux parlé de leur brunch au Cagibi sur leur blogue respectif. Leurs critiques favorables et leurs photos appétissantes m’ont donné le goût d’y aller à mon tour ne serait-ce que pour goûter au tofu scramble (tofu brouillé). Malheureusement , je n’ai toujours pas eu l’occasion de le faire. Il faut dire qu’avec un seul matin de congé par semaine, mon «week-end» me glisse souvent entre les doigts…

Qu’à cela ne tienne, je me suis dit que j’étais bien capable de faire mon propre tofu brouillé! Je suis tombée sur la recette du Classic Tofu Scramble de Gena sur Choosing Raw. Sa simplicité m’a tout de suite plu.

IMG_9646 (450x300)

Tofu brouillé

Ingrédients (pour deux personnes) :

  • 1/2 bloc de tofu ferme pressé
  • huile d’olive
  • 1/2 gros oignon en tranches fines (ou un petit)
  • 1/2 poivron (de la couleur de votre choix mais les rouges et les verts seront plus beaux visuellement car ils offrent un beau contraste avec le jaune du tofu)
  • 1/2 tasse de champignon tranchés
  • 1 à 2 c. à thé de sauce tamari
  • 1/4 de c. à thé de curcuma moulu
  • 1/2 c. à thé de cari moulu
  • 2 c. à soupe de levure nutritionnelle
  • épinards (si vous en avez)

Préparation :

  1. Chauffez une poêle sur feu moyen-haut. Cuire les oignons, le poivron et les champignons dans l’huile d’olive.
  2. Lorsque vos légumes sont presque prêts, utilisez vos doigts pour défaire le tofu en gros morceaux directement dans la poêle. Cuire assez longtemps pour réchauffer le tofu.
  3. Ajoutez la sauce tamari, le curcuma, le cari et la levure nutritionnelle. Bien mélanger pour répartir les épices uniformément,
  4. Si vous en mettez, ajoutez les épinards à ce moment. Couvrez la poêle et laissez-les ramollir légèrement.
  5. Servez avec les accompagnements de votre choix. Chips de chou kale et pain sans gluten pour moi!

IMG_9636 (450x300)

IMG_9644 (450x300)

IMG_9641 (450x300)

IMG_9635 (450x300)

IMG_9638 (450x300)   

Notes : Cette recette peut être servie autant au petit-déjeuner, qu’au lunch qu’au souper! Elle se prépare en moins de 10 minutes!!

Bonne fin de soirée!

Publicités

36 réflexions sur “Tofu brouillé

  1. Ça semble une excellente base pour un bon tofu brouillé. J’ajouterais quelques gousses d’ail, parce que je mets de l’ail partout, et peut-être un peu d’huile de sésame grillée. Ah, et « j’échappe » toujours la levure alimentaire dans le tofu, une fois la cuisson terminée.

    J'aime

  2. Pingback: C’est un blogue de bouffe après tout! « soya & chocolat

  3. Pingback: Steven’s specialty « soya & chocolat

  4. Pingback: Compromis « soya & chocolat

  5. Pingback: Harvest Cafe « soya & chocolat

  6. Pingback: Las Vegan « soya & chocolat

  7. Pingback: Galleon cafe « soya & chocolat

  8. Pingback: Tempeh-con « soya & chocolat

  9. Pingback: Donnez moi du kale! « soya & chocolat

  10. C’était super. Assaisonnement personnalisé, bien sur. Et puisque je dois syntétiser au maximum mes déjeuners, j’ai mis des patates en morceaux pour avoir mon  »groupe de féculant ». Mais c’est définitivement meilleur consommé la journée-même, car les légumes ont tendance à perdre leur eau après la cuisson, principalement les oignon et les poivrons. C’est assez moyen à se niveau!

    J'aime

  11. Pingback: Week-end | soya & chocolat

  12. Pingback: Dans mon frigo il y a… | soya & chocolat

  13. Pingback: Menu de la semaine : 23 novembre | soya & chocolat

  14. Pingback: menu : semaine du 27 juin |

  15. Pingback: menu : semaine du 11 juillet |

  16. Pingback: menu : semaine du 8 août |

  17. Pingback: menu : semaine du 5 septembre |

  18. Pingback: Dernièrement |

  19. Pingback: menu : semaine du 5 décembre |

  20. Pingback: menu : semaine du 6 mars |

  21. Pingback: menu : semaine du 3 juillet |

  22. Pingback: menu : semaine du 21 août |

  23. Pingback: menu : semaine du 13 novembre |

  24. Pingback: menu : semaine du 4 décembre |

  25. Pingback: menu : semaine du 22 janvier |

  26. Pingback: menu : semaine du 19 février |

  27. Pingback: menu : semaine du 19 mars |

  28. Pingback: menu : semaine du 28 mai |

  29. Pingback: menu : semaine du 10 septembre |

  30. Pingback: menu : semaine du 1er octobre |

  31. Pingback: menu : semaine du 29 octobre |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s