The New Rules of Lifting for Women

Bonjour à tous!

Woohoo! Déjà vendredi! Avez-vous des projets pour le week-end?

Personnellement, bien que ma liste de choses à faire aie grandement diminuée au cours des dernières semaines, il y reste deux trucs très importants :

  • trouver un cellulaire
  • acheter un vélo usager

Pour le cellulaire, j’attends de savoir si un ami de Steven en aurait un à me prêter et, pour le vélo, je cherche un site Web d’articles usagers genre kijiji. Avoir un vélo va grandement faciliter mes déplacements au gym. Pour le moment, le bus et la marche me prennent environ 30 minutes, c’est beaucoup trop à mon goût! Je pourrais le faire en moins de 10 minutes en vélo. Même en courant, je le fais en moins de 15 minutes. C’est juste que de courir avec une serviette d’entraînement et tous mes gadgets (gants, timer, etc.) n’est pas très pratique. C’est donc à ces recherches que je vais dédier ma fin de semaine! 🙂

Et maintenant, parlons d’entraînement! Ça fait un bail qu’on n’a pas abordé le sujet ici!!

Lorsque je vous ai parlé de mon désir d’essayer le fitness, je vous ai présenté le livre The New Rules of Lifting for Women.

 

À cette époque, le livre n’était pas réellement pertinent pour moi puisque mon entraînement était basé sur des programmes personnalisés. Toutefois, maintenant que j’ai abandonné le fitness et que je me retrouve sans but précis, j’ai décidé d’attaquer le plan de six mois proposé par Alwyn Cosgrove et Lou Schuler.

Tout d’abord, je tiens à préciser que je n’ai pas acheter ce livre pour le plan nutritionnel. À l’exception des quelques recettes de smoothies qui peuvent être préparées avec du lait de soya et des protéines végétales, il n’y a à peu près pas de recettes végétaliennes. L’auteur du livre est un fervent défenseur des protéines et, pour lui, il semble que seule la viande arrivera à combler nos besoins. Je n’ai pas le goût de partir un débat sur la question alors sachez simplement que, si vous mangez végé, le plan alimentaire présenté dans ce livre n’est PAS pour vous.

mangosmoothie

(source de l’image)

Ma curiosité a été piqué quand cet ouvrage a commencé à apparaître un peu partout dans la blogosphère l’hiver dernier. J’apprécie toujours quand un auteur tente de démolir le mythe selon lequel la musculation est réservée aux hommes. Mesdames, à moins de prendre des suppléments de testostérone, vous n’aurez jamais l’air d’un gorille! Il ne faut pas avoir peur de soulever lourd, ça ne vous fera pas gonfler, je vous le promets!

Alors voilà, généralement, j’aime bien faire mes propres programmes d’entraînement à partir d’idées que je trouve dans les magazines ou en observant les gens au gym mais je me suis dit que ça pourrait être intéressant d’essayer un plan complet.

The New Rules of Fitness for Women se divise en sept étapes. La première étape est constituée de deux work-outs simples qui doivent être répétés huit fois chacun, en alternance. Le livre recommande un maximum de trois séances de musculation par semaine donc compléter la première partie devrait me prendre six semaines.

weightwoman

(source de l’image)

(geez! j’aimerais ça avoir l’air de ça quand je m’entraîne…)

Il est possible de combiner cet entraînement avec d’autres types d’activités sportives comme la course, le spinning, le yoga ou autres mais il est recommandé de restreindre les activités cardiovasculaire pour favoriser la prise de masse musculaire. Le livre inclue quelques sessions de cardio de 15 minutes, toutes à intervalles (ce que j’encourage moi aussi) et donne aussi la possibilité de participer à des cours en groupe de votre choix une à deux fois par semaine.

Voici donc une idée de ce que mon horaire d’entraînement aura l’air au cours des prochaines six semaines :

lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
spin
(45 mins)
work-out +
intervalles
course  ou congé work-out + intervalles spin (45mins) work-out congé

 

Évidemment, il n’y a rien de coulé dans le béton. Si j’ai le goût d’aller au cours de spinning du mercredi ou du samedi plutôt que celui du lundi ou du vendredi, je pourrai changer mon agenda sans problème! J’aurais aimé participer à un cours de hatha-yoga le mercredi mais il n’y en a pas à l’horaire… Il y en a un les lundis ou samedis matins à 7h00 par contre. Peut-être que je trouverai le courage de me lever mais je ne compte pas trop là-dessus.

J’apprécie beaucoup le fait d’avoir un horaire allégé le week-end puisque Steven n’est pas fervent du gym et qu’on a souvent des projets ou des sorties les fins de semaine.

cardio-workout

(source de l’image)

Il est un peu tôt pour donner mes impressions sur le plan d’entraînement puisque je n’ai complété les work-outs A et B de l’étape 1 qu’une seule fois. Je peux toutefois dire que les mouvements sont simples et bien expliqués, photos à l’appuie. Les programmes sont aussi faciles à comprendre et à mettre en pratique. Finalement, le site Internet permet d’imprimer des feuillets pour noter les poids utilisés et les séries complétées ce qui s’avère très pratique pour s’assurer d’une belle progression.

Malheureusement, je ne pourrai pas partager les programmes d’entraînement  avec vous (pour des raisons évidentes) mais je me ferai un grand plaisir de vous tenir au courant et de vous donner mes impressions au cours des six prochains mois!

Dernière mention importante : je ne m’attends pas à prendre de la masse musculaire avec ce programme. Je veux simplement m’amuser et essayer quelque chose de nouveau!

Avez-vous déjà entendu parler de ce livre? Connaissez-vous quelqu’un qui a essayé les programmes? Que pensez-vous d’essayer un programme pré-fabriqué?

Bon début de week-end à tous!

Publicités

14 réflexions sur “The New Rules of Lifting for Women

  1. Kim

    Les Prior Fat girls (http://www.priorfatgirl.com/) font référence à ce livre sur une base régulière. C’est là que j’en avais entendu parler.

    Personnellement, je ne penserais pas essayer ce genre de chose parce que je travaille avec un entraineur et j’adore ça. C’est lui qui s’occupe de faire mes programmes et moi je ne fais… que les faire lol =)

    Bonne fin de semaine ma belle! Kim xxx

    J'aime

    • J’avoue que de travailler avec un entraîneur, c’est vraiment génial! Cet été, j’avais pris quelques rendez-vous avec un entraîneur de mon gym qui me faisait faire de la plyométrie et de l’haltérophilie. J’adorais ça!

      J'aime

  2. Sea

    Je te conseille le Hatha Yoga! C’est ce qui m’a donné le goût de pratiquer régulièrement de l’activité physique. J’aime beaucoup également le Hatha Flow, qui est une version un peu plus rythmée. Donne-nous en des nouvelles 🙂

    J'aime

  3. Sincèrement, moi aussi j’ai connu ce livre via la blogosphère et je me l’ai, bien sûr acheyé :D. J’ai commencé le stage 1 depuis le début septembre et je peux te dire que j’adore ça ! L’idée de tenir un « journal » d’entraînement me plaît énormément et me permet de voir mes progrès… que j’ai déjà fais depuis quelques semaines seulement !
    Je me suis également fait un horaire semblable à la tienne et je m’y tient.
    Toutefois, j’avoue que c’est un programme pré-fabriqué qui peut ne pas être adapté à tout le monde, mais je n’hésite pas parfois à rajouter 1 ou 2 exercices pour le personnaliser un p’tit peu !
    Donnes nous de tes nouvelles aux cours des prochaines semaines !!

    Bonne fin de semaine ! 🙂

    J'aime

    • Salut Catherine! Je suis contente qu’on soit deux à faire ce programme quasi en même temps, on va pouvoir se donner nos impressions! De mon côté, je m’en tiens au programme établi car je veux voir quels «résultats» ça peut donner. Je trouve l’étape un tellement facile que ça en est découragent mais je me dis que les prochaines étapes devraient être plus complexes. Je le souhaite en tout cas!

      J'aime

  4. Yé je peux maintenant entraîner encore plus mes muscles sans redouter de ressembler à un monsieur hahaha!

    C’est super pour ton nouveau plan d’entraînement, j’ai hâte d’avoir tes impressions.

    P.S. J’ai maintenant un blogue!!!! 😉

    J'aime

  5. Jue

    Salut,
    Je pars pour l’Australie en janvier pour 12 semaines apprendre l’anglais dans une école à Sydney… Je vais habiter dans une résidence, donc, je n’aurais pas accès à une cuisine. Seulement un réfrigérateur dans la chambre… Je vais avoir besoin de nom de boutique d’alimentation naturel reconnu en Australie pour l’achat des mes produits. Est-ce que ça pourrait être possible, même si ce n’est pas dans la même ville de me fournir un nom? Ma plus grande peur, outre le fait de me retrouver seule complètement, c’est la nourriture que l’on retrouve en Australie. D’ailleurs, as-tu déjà gouté au végémite???

    Merci et bonne fin de journée!

    J'aime

    • Bonjour Jue!

      De mémoire, je ne me rapelle pas avoir vu de chaînes d’alimentation naturelle en Australie. Chaque petit quartier a sa boutique d’aliments biologiques ou santé par contre alors je peux t’assurer que tu n’auras aucun problème à t’approvisionner. Même les épiceries offrent des sélections quand même intéressantes de produits sans gluten ou végétaliens. Par exemple, chez Coles, un peu l’équivalent de nos Métro, on trouve du faux fromage à la crème, du tempeh, du tofu et des poudings de soya. Je crois que ça dépend de chaque succursale toutefois donc il faudra que tu vérifies où tu habites.

      La nourriture que l’on trouve en Australie est semblable à celle que l’on trouve en Amérique. La seule différence c’est l’emplacement des produits dans l’épicerie. Je cherche encore à comprendre ce que la compote de pomme fait avec la sauce soya. Mystère… Mais prépare toi à débourser un peu plus qu’à ton habitude pour l’épicerie et pour la vie en général. Le salaire minimum est plus élevé ici donc, conséquemment, le coût de la vie l’est aussi.

      J’ai goûté à du Végémite lors de mon séjour en France il y a quelques années et il faudrait me payer cher pour que j’y regoûte! Contrairement aux Européens, les Australiens adorent le beurre d’arachide! Tu trouveras du Nutella et du Végémite comme en Europe mais aussi beaucoup de beurre de peanuts!

      J’espère que j’ai répondu à ta question! Si jamais tu en as d’autres, n’hésite pas!

      J'aime

  6. Pingback: NROL for women Stage 1 « soya & chocolat

Répondre à Annabelle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s