Y’en a des plus difficiles que d’autres

Helllo…

Eh bien, il y en a des plus difficiles que d’autres. Certaines journées, c’est comme si j’apprenais encore pour la première fois que je n’ai pas été admise à l’UQAM. Je cherche des solutions et d’autres avenues tous les jours mais, jusqu’à maintenant, je n’ai pas eu trop de succès. Il faudrait que je recommence mon cégep au complet afin d’être admissible partout mais, comme les admissions sont passées, je devrais attendre un an pour ça aussi. La formation pour adultes me permet de prendre seulement deux ou trois cours par session (chaque cours se déroule sur deux soirs). Tout un casse-tête! Je me sens prise dans un jeu de Serpents et Échelles ; chaque fois que je pense arriver à quelque chose, je redescend à la case départ… Bref, c’est un peu décourageant.

Heureusement, j’ai quand même trouvé la motivation pour me rendre au gym. Après une super séance privée de spinning avec mon gym-buddy Jean-Éric, j’étais vraiment de meilleure humeur. Je vais tenter de trouver un podcast ou un tutorial de spinning sur Internet parce que mes intervalles étaient un peu redondants… Mon partenaire ne s’en est pas plaint par contre, on suait tous les deux à grosses gouttes! Je n’aime pas trop le vélo stationnaire généralement mais là, c’était un work-out d’enfer! J’ai hâte de recommencer!

Donc hier, je vous parlais de mon essai de gaufre végétaliennes ratées. Je ne crois pas que ce soit l’absence d’oeuf qui soit en cause, j’ai toujours eu un peu de difficulté avec ce mélange (Milanaise). Bref, cette fois-ci, elles ont collé au gaufrier…

IMG_4390 (450x300)

Avec des bananes, des amandes effilées et un coulis de sirop d’érable et de pouding au soya (plus d’infos là-dessus plus bas), c’était quand même pas trop mal.

IMG_4388 (450x300)

Avant de partir pour le gym, j’ai fini mes raisins au chocolat. 😦

IMG_4392 (450x300)

En revenant, je me suis préparé un petit dîner savoureux : canapés à la tartinade de haricots noirs et concombre avec des bâtonnets de carottes et des clémentines.

IMG_4395 (450x300)

IMG_4397 (220x147)IMG_4399 (220x147)

Pendant mon après-midi d’étude (mon cours Fida reprend demain!), j’ai grignoté un petit pain végétalien aux épices, canneberges et noix ainsi qu’une pomme et du beurre d’arachide.

IMG_4400 (450x300)

IMG_4402 (220x147)IMG_4401 (220x147)

J’ai toujours le goût de grignoter quand j’étudie alors j’ai gardé mon dîner en prévision.

Pour souper, j’ai essayé une nouvelle recette de burger végé! Cette fois-ci, je suis allée la chercher chez Emily de The Front Burner.

IMG_4408 (450x300)

Végé-burgers multigrains

L’ajout de graines de citrouille amène un petit «crunch» intéressant! J’ai ajouté des oignons dans la recette mais c’est tout.

Ingrédients (pour 6 boulettes) : 

  • 2 conserves de haricots noirs, rincés et égouttés
  • 2 carottes, pelées et râpées
  • 1 petit oignon, émincé
  • 1/2 tasse de flocons d’avoine
  • 1/4 de tasse de graines de citrouille
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 c. à thé de cannelle
  • 1/2 c. à thé de cumin
  • 1/2 c. à thé de coriande
  • 1/2 c. à thé de poudre de chili
  • 1/2 c. à thé de poudre d’oignon
  • 1/4 de poivre de cayenne
  • 1 c. à thé de sel
  • 1/4 thé de poivre noir

Préparation : 

  1. Préchauffez votre four à 300.
  2. Broyez les flocons d’avoine et les graines de tournesol dans votre robot-culinaire (il devrait rester des petits morceaux). Ajoutez les carottes et l’oignon puis broyez à nouveau.
  3. Ajoutez le 3/4 des haricots noirs, les épices et l’huile d’olive, activez votre robot-culinaire. Assurez-vous que tout est bien mélangé.
  4. Transférez la préparation dans un bol à mélanger et ajoutez délicatement le reste des haricots noirs.
  5. Mouillez vos mains et formez des boulettes. Déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de silicone ou de papier parchemin.
  6. Cuire à 300 pendant 40 minutes en retournant à la mi-cuisson ou encore, cuire 30 minutes au four puis finir la cuisson dans une poêle (ce que j’ai fait) pour avoir des surfaces grillées.

***

Je l’ai servi avec du confit de piment et une salade d’épinards, d’avocat et de tomate avec vinaigrette maison (HO, VB et SÉ).

Pour dessert, j’ai décidé d’essayer une plus grosse portion de pouding au soya non-sucré que j’ai acheté plus tôt cette semaine. J’en avais mis sur mes gaufres ce matin et n’avait pas été très impressionnée. Avec du granola (environ 10 fois la portion que vous voyez dans mon petit bol, oups!) et de la confiture de framboise, c’était passable. Voici le granola sucré avec du jus de fruits que ma mère m’a donné lors de ma dernière visite. Je vais tenter d’en faire moi-même très bientôt. Quoique, sans yogourt, le granola ne me sert pas souvent…

IMG_4412 (220x147) IMG_4415 (220x147)

Le résultat final :

IMG_4414 (450x300)

Disons que je n’en rachèterai pas… Celui à la vanille est probablement mieux mais celui-ci est très amère. Je n’aime pas trop la texture gélatineuse non plus. Il fallait que je l’essaie pour savoir!

Bon, j’espère que je serai capable de me lever plus tard que 5h30 demain matin sinon ma journée de cours va être looonguuueee….

Bonne nuit!

Publicités

13 réflexions sur “Y’en a des plus difficiles que d’autres

  1. Pour les gaufres, tu parle de l’absence d’œuf, le mode d’emploi en exige-t-il ? Malheureusement, je n’ai pas de gaufrier, je ne peux donc tester, mais j’aime bien tout de même jeter un oeil sur les recettes qui ne marchent pas! Héhé! Pour en revenir aux oeufs, il sont souvent un ingrédient apportant des propriétés fonctionnelles (d’un point de vue physico-chimique j’entends…) très importantes et le végétalisme propose un défi intéressant chez les développeurs de produits similaires aux produits « réguliers ». Merci, peut-être que cela va me fournir de l’inspiration pour un prochain article sur mon propre blogue! 🙂

    J'aime

    • La compagnie Milanaise recommande d’ajouter un oeuf pour faire des crêpes ou deux oeufs pour faire des gaufres. Les végétaliens remplacent souvent les oeufs par 1 c. à soupe de graines de lin moulues dans 3 c. à soupe d’eau. On laisse reposer ce mélange 5 minutes pour qu’il épaississe un peu et voilà l’équivalent d’un oeuf! C’est simple et économique! 🙂

      J'aime

  2. Pingback: Pudding au chocolat et bave de gargouille, sans oeufs « De tout avec rien

  3. Pingback: menu de la semaine : 14 décembre |

  4. Pingback: menu : semaine du 11 janvier |

  5. Pingback: menu : semaine du 27 février |

  6. Pingback: Guide du nouveau végé : les recettes |

  7. Pingback: menu : semaine du 13 mars |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s